Mercatique (marketing)

En préambule de son exposé, Richard Maniak, IGEN, informe les participants que les termes mercatique et marketing peuvent dorénavant être utilisés indistinctement.

Un diaporama présente une analyse du programme. Les informations les plus significatives sont les suivantes :

  • La classe de terminale commerciale accueille aujourd'hui entre 45 et 50 % des effectifs STT. La discipline information et communication en 1ère oriente plus des 2/3 des élèves en terminale commerciale. Les enseignants du secteur commercial ont donc forcément une forte implication dans le cursus des classes de 1ère.
  • Après un centrage sur la vente et ses débouchés professionnels en série STT, le centrage de la nouvelle série STG est l'argumentation (au sens large du terme) dans une optique de poursuite d'études. Le centrage vente disparaît ainsi, la série STG n'ayant pas de vocation professionnelle.
  • Le programme de marketing s'organise de façon logique autour de trois points :
    • Les bases de la mercatique : il s'agit d'une présentation générale mettant l'accent sur une démarche de mise en perspective (historique, spatiale, organisationnelle…).
    • L'analyse et la construction du marché, la communication et la distribution de l'offre.
    • Le contrôle de l'action.
  • Quelques précautions à prendre dans l'interprétation du programme :
    • Malgré la multiplication du terme « offre » dans le programme, il ne s'agit pas uniquement de traiter le marketing de l'offre.
    • Certains thèmes, au lieu d'être traités en bloc tels qu'ils se présentent dans le programme, gagnent à être éclatés dans d'autres thèmes. Ainsi, le thème "histoire du marketing" peut être traité à différents moments : dans la publicité, dans la distribution...
  • Le programme STG comporte six parties : il est objectivement plus léger que celui de STT puisqu'il comporte 62 compétences à acquérir contre 90. Il offre cependant 1h de moins par semaine.
  • Un programme accompagné : les indications complémentaires sont annexées au programme. Un document d'accompagnement complète ce programme avec une mise en valeur des éléments nouveaux, des précisions sur les approches notionnelles et des conseils pédagogiques.
  • Des finalités clairement affirmées :
    • Faire acquérir les bases notionnelles et méthodologiques pour la poursuite d'études : la série STG n'est pas une formation professionnelle. Les références ne doivent pas être les pratiques d'entreprise mais les connaissances en marketing (références universitaires).
    • Abandonner les approches essentiellement descriptives (comme par exemple les formes de commerce ou les moyens de communication). Il faut mettre l'accent sur des problématiques (exemple distribuer, communiquer) ou des fondamentaux.
    • Favoriser la culture en gestion et la culture générale (en lien avec l'outil informatique), ouvrir l'esprit, donner un sens critique à l'environnement.

Les supports et ressources de l'atelier sont publiés sur le site du Centre de ressources mercatiques (CRM) à l'adresse : http://www.ac-nancy-metz.fr/enseign/ste/crm/RENOV_STG/renov_stg_merca.HTM