Economie - Ecogest@actu n° 95 - juin 2011

  • Perspectives économiques du Japon suite au séisme
    Source : OCDE
    Le Grand séisme de l'Est du Japon du 11 mars 2011, le plus puissant jamais enregistré au Japon, a provoqué la pire catastrophe de l'histoire du pays depuis la guerre. Le tremblement de terre et le tsunami qui a suivi ont causé d'énormes pertes en vies humaines ainsi que des dégâts économiques de grande ampleur. Dans un rapport liminaire, les autorités japonaises estiment le montant des dommages causés aux équipements collectifs, aux logements et au capital fixe des entreprises privées entre 3.3 % et 5.2 % du PIB de 2010.
    Lien : http://www.oecd.org/document/1/0,3746,fr_2649_37443_47674881_1_1_1_37443,00.html

 

  • L'indice du "Mieux vivre"
    Source : OCDE
    L'OCDE a dévoilé un nouvel indice interactif qui permettra à chacun de mesurer et de comparer sa propre qualité de vie en dépassant le cadre classique des statistiques du Produit intérieur brut. Baptisé "Vivre mieux" (avec une vidéo, en anglais), cet outil fait partie intégrante de l'initiative "Vivre mieux" de l'OCDE qui vise à mesurer le bien-être et le progrès. L'indice permet aux citoyens de comparer leur bien-être au sein de 34 pays sur la base de 11 dimensions - logement, revenu, travail, communauté, éducation, environnement, gouvernance, santé, bien-être subjectif, sécurité, conciliation travail et vie privée - en leur offrant la possibilité d'accorder un poids variable à chacune de ces dimensions.
    Lien : http://www.oecd.org/document/61/0,3746,fr_2649_201185_47913661_1_1_1_1,00.html

 

  • Le Luxembourg à la recherche du "PIBien-être"
    Source : Conseil économique et social luxembourgeois
    Comme cela a été le cas en France avec la commission Stiglitz, le Luxembourg s'est lancé à la recherche d'indicateurs moins réducteurs que le PIB. Un rapport publié en mars dernier propose une esquisse de comptabilité alternative sous le terme de "PIBien-être" (165 pages en pdf).
    Lien : http://www.ces.public.lu/fr/actualites/2011/03/conf-restitution/rapport-technique-v2.pdf

 

  • La désindustrialisation des territoires
    Source : Sénat
    Le présent rapport est le fruit des travaux d'une mission, qui a consacré ses activités dans un premier temps à l'élaboration d'un diagnostic de la désindustrialisation, avant, dans un second temps, d'envisager des remèdes et de formuler des propositions (342 pages au format pdf).
    Lien : http://www.senat.fr/notice-rapport/2010/r10-403-1-notice.html

 

  • Tableau de bord de l'emploi public : situation de la France et comparaisons internationales
    Source : Centre d'analyse stratégique
    Face au déficit croissant des finances publiques, la question d'une éventuelle "sur-administration" est souvent posée en France. Elle concerne les leviers d'action que doivent privilégier les pouvoirs publics : s'agit-il de peser sur les dépenses de fonctionnement ou bien sur les dépenses de transfert, sachant que le poids croissant des dépenses publiques est largement imputable à l'augmentation de ces dernières (notamment santé et vieillesse) ? Les transformations du secteur public sur le plan international peuvent influencer de façon décisive les contours et les fonctions de l'administration. L'observation et l'importation de "bonnes pratiques" structurent de plus en plus les représentations de ce qui est souhaitable. Certains pays de l'OCDE ont engagé au cours des années 1980-1990 des réformes de la gestion publique particulièrement volontaires sur le terrain des principes, appuyées par une réflexion sur le rôle de réduction du volume, principalement liée à une réduction des fonctions de l'État (privatisation, recours à des agences afin de séparer la conception des politiques publiques de leur mise en oeuvre, sous-traitance, etc.) - (96 pages en pdf).
    Lien : http://www.strategie.gouv.fr/article.php3?id_article=1356

 

  • Pour une consommation durable
    Source : Centre d'analyse stratégique
    Si nous sommes désormais nombreux à vouloir diminuer l'impact environnemental et social de nos pratiques de consommation, seule une minorité d'entre nous parvient à transformer ces intentions en actes concrets dans la vie quotidienne. Ce décalage résulte d'obstacles économiques, sociaux et informationnels qu'il importe de lever car nous savons désormais que le progrès technique ne suffira pas à relever les défis écologiques et sociaux [...]. Dès lors, comment les politiques publiques peuvent-elles orienter les modes de consommation à l'horizon 2030 ? Où situer l'équilibre entre le "consommer mieux" et le "consommer moins" ? Commandé par le Gouvernement, ce rapport du groupe de travail présente 25 recommandations pour diffuser pleinement les réflexes de consommation durable au sein de la société française (248 pages en pdf).
    Lien : http://www.strategie.gouv.fr/article.php3?id_article=1342

 

  • Progressivité et effets distributifs des prélèvements obligatoires
    Source : Conseil des prélèvements obligatoires
    Le Conseil des prélèvements obligatoires (CPO) formule des constats qui fournissent des éléments de réponse à trois questions principales : entre 1990 et 2009, notre "système socio-fiscal" est-il devenu plus progressif ? En 2009, sur la base d'un arrêt sur image, quel diagnostic peut-on porter sur sa redistributivité ? Enfin [...] quelles en sont les principales caractéristiques au regard de la progressivité et de la redistribution dans l'échelle des revenus ? On notera particulièrement que "l'IR n'est plus progressif au sommet de la distribution puisque le taux net d'imposition décroît après le dernier millime de la distribution. Cette baisse est sensible puisque le taux net d'imposition ne dépasse pas 15 % en 2009 en ce qui concerne les foyers appartenant au dernier cent millième de la distribution" (page 268). (398 pages au format pdf).
    Lien : http://www.ccomptes.fr/fr/CPO/documents/divers/Rapport_conseil_prelevements_obligatoires_prelevements_obligatoires_sur_les_menages_11052011.pdf

 

  • La croissance repart
    Source : Insee
    En 2010, l'économie française renoue avec la croissance : le produit intérieur brut progresse de 1,5 % en moyenne annuelle, après une chute de 2,7 % en 2009 sans précédent depuis la seconde guerre mondiale. Corrigée du nombre de jours ouvrables, la hausse est de + 1,4 %. Les flux d'échanges extérieurs rebondissent vivement. L'investissement des entreprises repart à la hausse et leur comportement de stockage apporte un fort soutien à l'activité. La consommation des ménages s'accélère. À l'inverse, la demande des administrations publiques est affectée par le contrecoup du plan de relance de 2009. Le pouvoir d'achat des ménages ralentit malgré le redémarrage des revenus d'activité car les prix repartent à la hausse. Le taux de marge des sociétés non financières progresse (4 pages en pdf).
    Lien : http://www.insee.fr/fr/themes/document.asp?id=3309®_id=0

 

  • L'enseignement de l'économie après la crise
    Source : IDIES
    La crise, en plaçant les questions économiques toujours plus au coeur du débat politique et social, témoigne de l'enjeu que constitue le développement de l'enseignement de l'économie aussi bien en termes de formation professionnelle que sur le plan de la formation citoyenne. Reste à définir ce que doivent être ses objectifs et ses contenus, aussi bien dans les filières technologiques et générales de l'enseignement secondaire que dans l'enseignement supérieur (8 pages en pdf).
    Lien : http://www.idies.org/public/Publications/idies_note_de_travail_16_BAT.pdf

 

 

 

 

  • L'économie sociale ne peut pas être un gadget
    Source : Le Monde
    Dans une interview, Martin Hirsch définit les spécificités et le périmètre de l'économie sociale. Celle-ci est une activité économique qui n'a pas pour but ultime le profit et l'enrichissement des actionnaires mais la satisfaction d'un besoin social. Par besoin social, on peut entendre la fourniture de services, l'emploi, l'accès à des biens. La place de l'économie sociale dans l'économie classique est à la fois ancienne (on trouve ses racines au XIXe siècle) et encore peu développée. Secteur par secteur, elle pèse relativement peu, sauf dans le domaine mutualiste, encore pionnier de l'économie sociale.
    Lien : http://www.lemonde.fr/economie/article/2011/05/04/martin-hirsch-l-economie-sociale-ne-peut-pas-etre-un-gadget_1516935_3234.html