Economie - Ecogest@actu n° 87 - octobre 2010

  • L'argumentation en économie-droit dans la série des Sciences et technologies de la gestion
    Source : Académie de Rouen
    Le bulletin officiel (BO n°10 du 9 mars 2006) indique que l'épreuve d'"économie-droit" comporte une partie rédactionnelle visant à présenter une réflexion structurée sur une thématique donnée et précise : "L'épreuve vise à évaluer les connaissances du candidat à construire et présenter, sous forme rédigée, un raisonnement ou une argumentation économique ou juridique". Les élèves éprouvent des difficultés à résumer un texte, à synthétiser leur réflexion, alors comment ne pas s'étonner qu'ils aient des difficultés à argumenter en face d'un sujet qui leur paraît abscons ? Au-delà de la simple application d'une méthodologie "classique", c'est en amont qu'il faut travailler en traitant au mieux, par des exercices ciblés, la question des savoir-faire supports : comprendre le sujet, trouver des arguments, ordonner ceux-ci (12 pages en pdf).
    Lien : http://ecogest.ac-rouen.fr/renov/telech/drt_2010Argumentation.pdf

 

  • L'utilisation des contextes en économie-gestion
    Source : Académie de Rouen
    La notion de contexte est un objet pédagogique fondamental pour l'enseignement en STG, favorisant l'implication et l'activité des élèves. L'utilisation de contextes permet une approche transversale, d'expérimenter, d'être en situation de réfléchir par rapport à une situation d'ensemble. Il a pour objectif, notamment, d'illustrer des notions pour que les élèves se les approprient, en s'intéressant à l'histoire d'une organisation qu'ils connaissent. (Attention : fichier en pdf de 44 Mo).
    Lien : http://ecogest.ac-rouen.fr/transvers/voir.php?fic=textes/ContextesSTG.php

 

  • L'efficacité des dépenses publiques d'éducation
    Source : OCDE
    Dans tous les pays de l'OCDE, les gouvernements cherchent à accroître l'efficacité de leur système éducatif tout en s'employant à trouver les ressources supplémentaires pour faire face à la demande grandissante de formation. La crise économique le démontre plus que jamais : le diplôme protège contre le chômage. Selon le rapport "Regards sur l'éducation 2010" de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), le taux de chômage des 15-29 ans ayant un faible niveau de formation (inférieur au baccalauréat) a progressé de 4,8 % dans les pays de l'OCDE, contre 1,7 % pour les diplômés de l'enseignement supérieur (rapport complet en 504 pages en pdf).
    Lien : http://www.oecd.org/document/52/0,3343,fr_2649_39263238_45917667_1_1_1_1,00.html

 

  • L'économie mondiale vers la déflation ?
    Source : Natexis
    Flash économie, le bulletin d'analyse de Natexis, publie une note de conjoncture sur l'économie mondiale. L'économie mondiale présente toutes les caractéristiques d'une économie en déflation, c'est-à-dire : excès d'épargne et donc faiblesse de la demande ; inefficacité des politiques économiques pour faire repartir l'activité ; chômage et sous-utilisation des capacités conduisant à une inflation très faible ; de ce fait, taux d'intérêt réels anormalement élevés, d'où recul des prix des actifs et désendettement qui renforcent le recul de la demande (9 pages en pdf).
    Lien : http://cib.natixis.com/flushdoc.aspx?id=54495

 

  • Le rôle économique des migrations
    Source : Toutéconomie
    A l'occasion de la mise en ligne de la conférence sur le thème "Les migrations internationales, enjeux et perspectives d'avenir" organisée dans le cadre des Nocturnes de l'économie, le site "Toutéconomie" propose un dossier argumenté, accompagné de la vidéo de la conférence de Jean-P. Garson, Chef de la division des migrations internationales, OCDE et de C. Wihtol de Wenden, Directeur de recherche, CNRS (CERI-Sciences Po).
    Lien : http://www.touteconomie.org/index.php?arc=dc006

 

  • Crise asiatique, bulle internet, subprimes : des crises récurrentes
    Source : Les Cahiers français
    Le numéro 357 (juillet-aout 2010) des Cahiers français est consacré aux trente ans de turbulences de l'économie mondiale ; un article de ce numéro est proposé en ligne. Par comparaison avec les Trente Glorieuses, la période qui s'ouvre avec les années 1980 se caractérise par le retour de crises financières récurrentes. Ces épisodes vont de pair avec le mouvement de libéralisation financière amorcé dans les années 1980. L'auteur montre que si les scénarios de ces crises semblent toujours nouveaux, plusieurs mécanismes se répètent, de l'apparition d'une innovation génératrice de processus spéculatifs à la réaction tardive des pouvoirs publics, ce qui pose la question de la régulation financière mondiale (7 pages en pdf).
    Lien : http://www.ladocumentationfrancaise.fr/spip/IMG/pdf_357-boyer.pdf

 

  • La réforme des retraites
    Source : Melchior
    Le projet de loi concernant la réforme des retraites est en cours au parlement. Mesure phare de cette réforme, le relèvement progressif de l'âge légal de départ en retraite de 60 à 62 ans devrait contribuer à rééquilibrer un système aujourd'hui au bord de l'explosion avec plus de 30 milliards d'euros de déficit cette année, 50 milliards anticipés pour 2030 et 100 milliards à l'horizon de 2050 selon le Conseil d'orientation des retraites (COR). Les solutions proposées ne seront, certes, pas indolores économiquement et socialement, mais apparaissent indispensables à certains pour assurer la pérennité du modèle de retraite par répartition.
    Lien : http://www.melchior.fr/Retraites-une-reforme-en-mar.10569.0.html

 

  • Les objectifs du millénaire
    Source : ONU
    À seulement cinq ans de l'échéance de 2015 fixée pour la réalisation des objectifs du Millénaire pour le développement (OMD), le Secrétaire général de l'ONU, M. Ban Ki-moon, a demandé aux dirigeants du monde de se réunir en sommet à New-York du 20 au 22 septembre afin de permettre une accélération des progrès en vue de la réalisation des OMD (113 pages en pdf).
    Lien : http://www.un.org/fr/millenniumgoals/

 

  • Les inégalités mondiales : la faim dans le monde
    Source : Le Monde
    En 2010, le nombre de personnes souffrant de la faim est retombé à 925 millions, en dessous de la barre du milliard franchie en 2009, mais il reste cependant supérieur à ce qu'il était avant la crise de 2008 (850 millions). "On est encore bien loin de l'objectif du Millénaire consistant à réduire de moitié la population souffrant de la faim", relève l'organisation onusienne en rappelant qu'il faudrait pour cela ramener, d'ici à 2015, dans les pays en développement cette population de 20 % à 10 %. Or, dans ces pays, elle s'élève encore à 16 %.
    Lien : http://www.lemonde.fr/planete/article/2010/09/14/en-2010-la-faim-a-un-peu-recule-dans-le-monde_1410924_3244.html

 

  • Le chômage en France : retour au années 1990 ?
    Source : Sciences humaines
    Après une décennie d'embellie, le marché de l'emploi a brutalement rechuté depuis la crise. L'écart entre situations protégées et précaires se creuse. Voici maintenant trente ans que la France a quitté le chemin du plein emploi. Les deux chocs pétroliers ont marqué la fin des Trente Glorieuses et l'émergence d'un chômage de masse persistant dans l'ensemble des pays développés. Entre 1975 et 1997, la France a vu son taux de chômage passer de 3 % à près de 11 %. La fin des années 1990 a pourtant connu une embellie réelle du marché du travail, à la faveur d'une forte croissance et d'un changement important de la politique de l'emploi. Depuis 2008, la crise économique et financière est venue doucher cet espoir, renvoyant l'économie française à la hantise du chômage de masse des années 1990.
    Lien : http://www.scienceshumaines.com/chomage-retour-aux-annees-1990_fr_24983.html

 

  • Les effets d'un prix du pétrole élevé et volatil
    Source : La Documentation française
    Le prix du baril de pétrole a connu ces dernières années des évolutions heurtées : parti de 9 dollars en décembre 1998, il a culminé à 145 dollars en juillet 2008, pour redescendre à 32 dollars en décembre 2008 et remonter à 86 dollars début mai 2010. Confrontée à ce nouvel environnement énergétique, l'économie française doit-elle craindre un prix du pétrole élevé et volatil ? Dans leur réponse à cette question, Patrick Artus, Antoine d'Autume, Philippe Chalmin et Jean-Marie Chevalier délivrent quatre messages principaux : la tendance à la hausse du prix du pétrole est inévitable. Elle s'accompagnera d'une volatilité importante qui reflète les nombreuses incertitudes sur les fondamentaux réels mais qui tient également à l'environnement financier, soumis à des mouvements spéculatifs, dans lequel s'inscrit le marché pétrolier (250 pages en pdf).
    Lien : http://www.ladocumentationfrancaise.fr/rapports-publics/104000475/index.shtml