Réunion des interlocuteurs académiques à Paris - 17 et 18 janvier 2012

Mercredi 18 janvier 2012

Les portails disciplinaires par Christophe Goidin, correspondant DGESCO-A3

L'évolution des sites Éduscol vers des portails disciplinaires a déjà été engagée pour l'Histoire-Géographie, l'Histoire des Arts et les SVT. Dans les mois à venir, il en sera de même pour l'Économie-Gestion.

Télécharger la présentation.

ÉDU'bases et production de ressources académiques Économie-Gestion par Gaëlle Castel, correspondante DGESCO-A3

La perspective d'ouverture d'un portail national Économie-Gestion donne une nouvelle importance à la banque nationale de pratiques pédagogiques ÉDU'bases.

Télécharger le contenu de l'intervention.

Claroline installée en SSO avec un LCS, par Dominique Jouet, interlocuteur académie de Rouen

Le serveur LCS est une solution libre de serveur de communication orienté « réseau Intranet d'établissement scolaire » qui propose la plupart des services offerts par les ENT afin de faciliter et d'améliorer la circulation des informations entre les différents acteurs de la communauté éducative (élèves, professeurs, parents d'élèves et personnel administratif).

Claroline est une plate-forme Open Source de formation à distance et de travail collaboratif  qui permet aux formateurs de créer des espaces de cours en ligne et de gérer des activités de formation via Internet.

L'authentification unique, SSO (Single Sign-On), est une méthode permettant à un utilisateur de s'authentifier une seule fois pour accéder à plusieurs applications informatiques.

Télécharger le contenu de l'intervention.

Le e-portfolio, par Jean-Paul Moiraud, interlocuteur académie de Lyon

L'utilisation d'un portfolio numérique devient incontournable afin que chaque élève puisse témoigner des compétences qu'il acquiert tout au long de son parcours scolaire.

Télécharger le contenu de l'intervention.

STMG et jeux sérieux, Fanny Hervé professeur référent TRAAM, académie de Toulouse

L'académie de Toulouse participe aux TRAAM sur les jeux sérieux et a, dans ce cadre, mis au point une grille d'évaluation des jeux sérieux permettant d'avoir un descriptif commun de chaque jeu sérieux utilisable dans les enseignements d'Économie-Gestion.

Télécharger le contenu de l'intervention.

Les TICE dans l'enseignement professionnel, Didier Michel, IGEN responsable de la réforme du tertiaire administratif

 

Dans le groupe Économie-Gestion, Didier Michel prend particulièrement en charge les éléments liés à la professionnalisation et est engagé dans la mise au point de nouveaux modes d’écritures des référentiels.

1 Trois approches possibles concernant les TICE

Le postulat de départ est que les TICE sont indissociables du sens qu’on y met.

La notion d’usage, quant à elle, est limitée pour porter le sens qu’on associe aux TICE. Si chacun n’est pas porteur du sens, de ses ambitions cognitives vis-à-vis des élèves, le risque est de dériver vers une "agitation technologique" : revenir au sens est donc essentiel.

Trois approches sont possibles concernant les TICE. Elles peuvent être abordées :

  • comme un objet d’étude ;

  • comme un moyen pédagogique ;

  • Les TICE font l’objet d’une approche globale : ils doivent être indissociables du sens qu’on y met. Il faut préalablement définir les ambitions cognitives visées pour nos élèves. Les TICE permettent de créer des environnements mettant en tension l’élève, ces tensions étant productrices de savoirs (pour l’enseignement général et technologique) et de compétences (pour l’enseignement professionnel). En tout état de cause cet environnement ainsi créé doit être porteur de créativité

2 Réforme du baccalauréat professionnel tertiaire administratif

Cette réforme constitue un enjeu national car elle concerne 110 000 jeunes, 8000 professeurs et 1000 établissements scolaires. Elle a amené à organiser une réflexion autour de ce nouveau bac professionnel afin de définir le profil de gestionnaire administratif, ce qui a permis de parvenir aux conclusions suivantes :

  • « La comptabilité devient gestion » Le PGI doit être compris comme un outil permettant d’accéder aux données de gestion sans pour autant nécessiter une maîtrise de la technique comptable, ce qui correspond pleinement au profil métier (grand bouleversement pour les professeurs de comptabilité). Il faut montrer comment le PGI trouve sa place dans la résolution de problèmes de gestion élémentaires qui apparaissent dans les situations de travail : exemple : comment réagir dans une situation donnée si un client ne règle pas une facture ? Le PGI trouve ainsi toute sa place dans la gestion administrative, mais, dans ce cadre précis, il n’est pas un objet d’étude, mais un activateur de contexte professionnel.

  • « Le secrétariat devient administratif », passer du secrétariat à l’administratif est là aussi un grand changement. Les agents administratifs sont désormais intégrés dans des processus. On passe d’une logique bureautique à une logique de workflow et d’intervention sur des processus : c’est ce qui fait que ce nouveau bac soit résolument administratif.

  • La réflexion sur les nouveaux modes d’écriture des référentiels induit un changement de posture vis-à-vis des TICE. On privilégie désormais une entrée par les situations professionnelles de référence et non une approche directe des compétences, objet par nature très complexe et souvent peu lisible par les professionnels. Cela mérite de préciser les liens entre « situation » et « compétence » :

La première caractéristique de la compétence est qu’elle est toujours rattachée à une situation professionnelle. Être compétent c’est avant tout pouvoir faire face à une situation de travail. De nombreux éléments vont ici impacter la compétence : la tâche à réaliser, les moyens à disposition, l’environnement, et notamment l’environnement technologique, les résultats attendus, les savoirs à mettre en œuvre, le degré de performance exigé, etc.. La compétence à atteindre dépend donc très fortement des variables environnementales. L’environnement technologique est ainsi un déterminant fort de la compétence.

La seconde caractéristique est que les situations de travail ne se renouvellent jamais à l’identique. On dit qu’elles sont frappées de variabilité. Être compétent c’est pouvoir affronter la variabilité des situations de travail. La compétence se distingue ici de l’habileté (qui consiste à produire un geste très efficace mais dans uns situation strictement identique)

L’intérêt fondamental des TICE ou plus précisément des outils technologiques réside ici dans les possibilités qu’ils offrent de créer un environnement dynamique ou le professeur peut à loisir introduire de la variabilité dans les situations de travail, notamment sous deux axes : en les complexifiant progressivement et en créant des aléas, des incidents… c’est ici que prend sens ce que j’ai appelé dans notre nouveau référentiel les « simulateurs administratifs ». On entend ici par simulateur un outil permettant de régler la complexité et le niveau des aléas (fonctions principales des simulateurs de vol). Les outils TICE et en particulier le PGI sont des éléments centraux de ces simulateurs (avec également les aménagements d’espaces professionnels, les matériels et mobiliers)

  • On peut remarquer qu’avec le simulateur, la notion de séquence pédagogique est dépassée au profit des « scénarii pédagogiques ». L’élève vit des situations qui s’enchainent tout au long des scenarii pédagogiques. A noter le développement par un collègue de l’académie de Bordeaux d’un générateur d’activités permettant la construction de scenarii pédagogiques en lien avec Open ERP.

  • Le travail à partir des situations professionnelles nécessite que celles-ci soient « captées » lorsqu’elles apparaissent, notamment celles que l’élève rencontre en stage. Elles constituent en quelque sorte la « matière première » de l’enseignement professionnel. Ces situations sont réinvesties en formation ; elles peuvent être complexifiées, rendues plus aléatoires, etc. Il est donc essentiel d’en garder la « trace ». C’est pourquoi nous avons prévu l’utilisation du « passeport professionnel », outil numérique qui peut s’apparenter à un portfolio et qui permet aux élèves d’établir le lien entre les situations qu’ils rencontrent et celles définies dans le référentiel. L’outil leur permet d’expliciter ces situations en passant progressivement d’un registre purement descriptif à une conceptualisation de leur activité de travail. Pouvoir conceptualiser son activité est aussi un signe d’apparition de la compétence…

Cet outil, développé par le CRDP de Poitiers (gamme CERISE) est un outil de formation qui est également un outil de certification au sens ou il assure un suivi régulier des acquis. Dès lors, il permet de justifier une nouvelle forme de CCF, peu gourmande en temps, qui consiste pour le professeur à procéder, pour chaque élève, à un « bilan » d’un groupe de compétences homogènes et compléter alors la grille d’évaluation du CCF sans pour autant planifier une épreuve dans l’établissement.

 

Compte-tenu de l’ampleur de la réforme, dans chaque académie, va être mis en place un « référent baccalauréat professionnel Gestion-Administration ». Ce référent sera formé à  un outil PGI  et aura donc des compétences spécifiques, techniques pour déployer l’outil dans les établissements qui en feront la demande, notamment ceux qui ne sont pas encore équipés. Ce référent est appelé à travailler naturellement avec les IATICES.

ll n’y a pas d’injonction concernant les produits à utiliser, à partir du moment ou l’outil permet de couvrir toutes les situations du référentiel, même si le partage des ressources impliquerait naturellement une homogénéité dans les choix… L’ambition fondamentale est que chaque établissement puisse disposer d’une solution opérationnelle dès la rentrée 2012.

 

STMG : le rôle des interlocuteurs dans la réforme, Gaëlle Castel, correspondante DGESCO A3

Les interlocuteurs ont été sollicités et le seront encore énormément pour la mise en place de la série STMG.

Ils ont dors-et-déjà permis d'élaborer une carte heuristique des productions académiques déjà existantes pouvant être exploitées en classe de première et de terminale STMG.

Télécharger cette carte heuristique au format Xmind.

Enquête interlocuteurs

En cours de publication.