ATTENTION : ces archives ne sont plus tenues à jour, des liens peuvent être brisés.

Séminaire 2009-2010

Bilans et perspectives

L'état des lieux et les projets concernant les différents axes de travail.

L'état des lieux et les projets concernant les différents axes de travail.

Les axes de travail de l'inspection générale

La voie professionnelle : de nouveaux programmes pour un parcours en trois ans

  • Privilégier une démarche d’investigation
  • Intégrer les TIC dans les apprentissages
  • Diversifier les modes d’évaluation

Les programmes de lycée : quelques acquis, en attendant les programmes eux-mêmes

  • Le programme de mathématiques de seconde n’est pas modifié. Les deux dernières sections de ce programme (algorithmique, notations et raisonnement) sont inscrites dans tous les programmes de lycée, à partir de la rentrée 2010 en 1re, à partir de la rentrée 2011 en terminale.
  • Un groupe d’experts, présidé par la doyenne Brigitte Bajou, est en cours de constitution pour les programmes des classes de 1res et terminales ES, L et S.
  • Un groupe d'experts interdisciplinaire a rédigé le programme de l'enseignement exploratoire "Méthodes et pratiques scientifiques", dans lequel les mathématiques sont présentes.
  • Une réflexion générale sur la série STI est en cours.
  • Une modification des programmes des premières ES et S pour l’année scolaire 2010-2011 et du programme de terminale S pour l’année scolaire 2011-2012 va être publiée.

L’enseignement de l’algorithmique : Le point sur la situation

  • Le groupe mathématiques de l’inspection générale suit la mise en oeuvre des nouveaux programmes de seconde et – comme l’un des points forts de cette mise en place – l’introduction de l’algorithmique.
  • La situation est contrastée, d’une classe à l’autre, d’un lycée à l’autre. Le logiciel Algobox semble rencontrer un certain succès. S’il est bien adapté aux premiers pas en programmation, il devrait dans le cours de l’année de seconde ou dans les classes suivantes céder la place à des logiciels plus professionnels (Scilab, Python).
  • Certains professeurs privilégient l’utilisation des calculatrices ce qui peut être un bon choix mais qui nécessite, pour être efficace, une certaine unité dans les modèles utilisés.

L’expérimentation d’une épreuve pratique de mathématique pour le baccalauréat S

  • Une telle épreuve ne pourra être mise en place à l’examen qu’au terme de la réforme du lycée (2013).
  • Le rapport de l’expérimentation 2008-2009 (Anne Burban) est public. Il repose sur les observations et résultats concernant plus de 50 000 élèves répartis sur plus de 1000 lycées.
  • Pour l’année scolaire 2009-2010, les lycées qui souhaitent poursuivre le travail peuvent le faire. Ils disposent d’une banque d’une centaine de sujets.
  • Par ailleurs, dans l’objectif d’une mise en place au baccalauréat 2013, il est souhaitable que les professeurs pratiquent, dès la classe de seconde, l’évaluation dans des séances de TP de mathématiques.
  • Le groupe mathématiques de l’inspection générale demande que l’épreuve de mathématiques au baccalauréat professionnel repose sur une évaluation de type « épreuve pratique »

Les concours de recrutement d’enseignants de mathématiques : La prise en compte de l’usage des TIC

1. Le CAPES Externe

Dans le projet de maquette, il est dit que : « pour l’épreuve sur dossier] Pendant le temps de préparation et lors de l’interrogation, le candidat bénéficie du matériel informatique mis à sa disposition. » Actuellement, des calculatrices sont prêtées aux candidats. Il est envisagé que, dans l’avenir, ce soient des netbooks.

2. L'agrégation interne

Pour la session 2010 la définition de la seconde épreuve orale précise :
« Au cours de cette épreuve, le candidat présentera un choix d’exemples ou d’exercices dont l’un pourra intégrer soit une activité de programmation simple soit faire appel à un outil logiciel. Il est précisé que le matériel informatique mis à la disposition des candidats pendant le temps de préparation fonctionnera sous le système Linux »

Liste des logiciels installés :

Free Pascal version 2.2, Python version 2.6

Maple version 12, Maxima version 5.17, Open Office version 3, Scilab version 5.1, TI-Inspire CAS, Xcas version 0.8

Cabri 2+, Cabri 3D version 2, CaRMetal version 2.9, Geogebra version 3.0, Geoplan/Geospace (avec les nombres complexes)

Site associé : http://agrint.agreg.org/

ENT : état du déploiement

1. Qu'entend-on par ENT ?

2. Etat des lieux du déploiement des ENT :

on trouvera notamment dans cette rubrique une carte donnant l'état du déploiement dans les lycées par région et une carte donnant l'état du déploiement dans les collèges par département.

3. Pourquoi la généralisation des ENT ?

4. Les moyens de la généralisation :

5. Grands chantiers ENT à la SDTICE :

  • Panorama, suivi et accompagnement des projets ENT
  • Pilotage du processus d'alimentation des annuaires ENT
  • Interfaçage ENT/services tiers
  • Evaluation des usages des ENT

Le projet P@irformance

  • Vue générale du dispositif de formation p@irformance
  • Les parcours dédiés plus spécifiquement au mathématiques présents dans le catalogue
  • Présentation de la nouvelle interface de la plateforme de formation s'appuyant sur la solution libre moodle.

Expérimentation du manuel numérique

Le contexte de l'expérimentation

Consulter la présentation générale sur Éduscol

L'équipement des collèges est complété par les Conseils Généraux :

en 6e, un TBI et un ordinateur par salle,

un accès internet dans des lieux partagés (CDI, permanences...)

des équipements individuels pour au moins un des collèges par département

Les manuels numériques des élèves sont accessibles uniquement en ligne via l'ENT. Les enseignants disposent d'une version en ligne et d'une version téléchargeable.

Le pilotage dans les académies est assuré par le CTICE. Un IPR-IA référent est nommé par académie. Il s'agit d'accompagner l'expérimentation auprès des équipes pédagogiques dans les collèges concernés et d'observer les usages pédagogiques des manuels numériques.

 

A suivre...

Cette expérimentation est prévue sur une durée de 5 années : les licences des manuels de 6e ont été acquises pour 4 ans pour les élèves et les enseignants de 6e. L'expérimentation sera  prolongée pour les élèves de 5e des établissements concernés.

Un premier bilan de l'expérimentation sera proposé en octobre 2010 pour la première année d'expérimentation.

 

 

 

 

 

 

TRAvaux Académiques Mutualisés

Le dispositif des TRaAM

Objectifs

  • Proposer aux académies des thèmes de travail commun, conformément aux orientations nationales et aux besoins des académies
  • Mieux faire connaître les travaux académiques

Modalités

  • Un cahier des charges en ligne donne lieu à un appel à projets dans les académies, qui précisent les thèmes envisagés par les groupes de travail académique conformément aux thèmes proposés au niveau national.
  • Un groupe de travail national piloté par la SDTICE regroupe un professeur référent de chaque groupe académique retenu. Il favorise et organise la mutualisation des travaux des différents groupes académiques : échanges, relectures... Chaque groupe académique peut ainsi tirer profit des expériences des autres, le groupe national donnant une cohérence à l'ensemble des travaux.

Productions attendues

Dans les académies :

  • une publication des travaux du groupe académique (scenarios et synthèse) sur le site académique, avec renvoi sur la page d'Éduscol dédiée à l'action concernée
  • une indexation sur Édu'Bases Mathématiques des scenarios produits

Au niveau national :

  • une mise en valeur des travaux des groupes académiques sur Éduscol : renvoi sur les pages dédiées des académies concernées, mise en valeur des scenarios produits
  • une communication auprès des enseignants des résultats de ces actions :

- rédaction de documents ressources (synthèse sur Éduscol)

- par l'intermédiaire de la lettre TIC'Édu

Si possible, à l'issue de cette action, élaboration de parcours de formation sur les thèmes abordés (notamment à travers le dispositif Pairform@nce).

Des thèmes de réflexion communs aux différentes actions en 2009-2010

  • Favoriser l'autonomie de l'élève grâce aux TICE
  • Accompagner le travail de l'élève avec les TICE en amont et en aval de la classe
  • Prendre en compte les Espaces Numériques de Travail dans le développement des usages des TICE

TRaAM 2008-2009 : bilan

Deux actions ont été menées en mathématiques au cours de l'année scolaire 2008-2009 :

- Résolution de problèmes avec les TICE en mathématiques et démarche d'investigation

- Usages des exrciseurs pour acquérir et évaluer des compétences mathématiques

Les résultats de ces actions sont mis à disposition des enseignants dans la rubrique d'Éduscol : Activité mathématique et TICE : Pour quoi faire ? Comment ?, avec des éléments de réponse aux questions fréquemment posées par les enseignants.

 

Deux documents de synthèse

"Aventures avec le Calcul Formel au lycée"

Ce document réalise une synthèse des échanges qui ont eu lieu autour d’activités toutes expérimentées en classe.
Il tente de présenter une typologie des activités pouvant faire intervenir le calcul formel de façon pertinente tout en restant exigeant sur une bonne pratique du calcul algébrique.
On y trouve des exemples permettant d’illustrer chacun des aspects abordés et de montrer qu’en toutes circonstances c’est l’élève qui doit rester aux commandes de sa stratégie de calcul.

A la fin de ce document, on trouve une synthèse des principaux points forts identifiés ainsi qu’un tableau récapitulatif.

 

"Le tableur au service de l’activité mathématique au collège"

Ce document retrace les travaux menés autour de l’utilisation du tableur en mathématiques au collège. La réflexion menée sur les usages de cet outil logiciel prend appui sur des pratiques réelles et s’inscrit dans les perspectives nouvelles fixées par les programmes et la mise en oeuvre du socle commun.

Ce document présente trois parties :

  • Utilisation du tableur en mathématiques au collège
  • Activités utilisant le tableur et évaluation
  • Progression « mathématiques et tableur »

Cette dernière partie présente notamment une vue synoptique d'une progression possible dans les classes de collège en s'appuyant sur des exemples d'activités.