ENT : quels usages ?

4. Bibliographie-Webographie

Études

Études sur les espaces numériques de travail

L'appropriation d'un espace numérique de tavail (ENT) dans l'enseignement secondaire

Schneewele, Manuel. L'appropriation d'un espace numérique de tavail (ENT) dans l'enseignement secondaire. Paris : L'Harmattan,  2014. 287 p.
Cette étude concerne l'analyse des usages de l' ENT Place, utilisé en Lorraine. Elle porte sur une population de 3100 élèves, 774 parents, 617 enseignants et 44 membres du personnel de vie scolaire. Elle repose sur le modèle DAME  (Dynamic Acceptance Model for Education). Ce modèle met en exergue la nécessité de percevoir l'outil comme utile et facile d'utilisation. 

EVALuENT : dispositif d'Évaluation des usages des ENT dans le second degré

Ministère de l'Éducation nationale, de la jeunesse et de la vie associative.

Le dispositif EVALuENT a pour finalité d'outiller les différents niveaux de pilotage des projets ENT - établissement, académie, territoires associés - pour suivre et évaluer les usages des ENT et apporter une aide à la décision dans le pilotage des ENT et de toutes politiques numériques éducatives auxquelles l'ENT peut contribuer. Le dispositif EVALuENT est constitué d'un cadre conceptuel, d'un référentiel de critères d'évaluation des usages des ENT, d'une description des types d'outils existants et d'un cadre opérationnel pour recueillir, restituer et analyser les données nécessaires au suivi de la dynamique des usages des ENT.
Télécharger :

EVALuENTEnquête 2024 (pdf, 2,5 Mo)

EVALuENTEnquête 2012 (pdf, 4,5 Mo)

EVALuENTEnquête 2011 (pdf, 7.01Mo)

Les plates formes virtuelles d’apprentissage en Europe : que nous apprennent les expériences du Danemark, du Royaume-Uni et de l’Espagne ? Panorama comparatif

European Schoolnet, Ministère de l'Éducation nationale, Caisse de dépôts et consignation, 2010. 92 p.

«Avec le développement des nouvelles technologies, le concept de plates formes virtuelles d’apprentissage, plus connu en France sous l’appellation d’Espace Numérique de Travail (ENT), a vu le jour dans plusieurs systèmes éducatifs. La complexité et l’importance de ces enjeux a incité la Caisse des Dépôts à confier à European Schoolnet, réseau de 31 ministères en charge de l’innovation et des TICE dans l’éducation, une étude comparative au Royaume Uni, au Danemark et en Espagne. Ce rapport en présente le détail.»

Télécharger le rapport (pdf, 1.03 Mo)
Voir la présentation et le sommaire cliquable sur le site de la caisse des dépôts et consignations

Environnements numériques en milieu scolaire : quels usages et quelles pratiques ?

Rinaudo, Jean-Luc et Poyet, Françoise (Sous la dir. de)
INRP :  décembre 2009, 254 p. (Technologies nouvelles et éducation)

Cette étude sur les espaces numériques de travail (ENT) en milieu scolaire propose un bilan des dispositifs actuels, une analyse de leurs impacts sur les pratiques enseignantes et des perspectives pour leur développement. Elle rassemble les travaux de chercheurs de divers horizons (sociologues, psychologues, spécialistes des sciences de l'éducation ou des sciences de l'information et de la communication).

Présentation de l'étude sur le site de l'INRP :
Environnements numériques en milieu scolaire : quels usages et quelles pratiques ?

Les usages pédagogiques des ENT d’Isère et d’Auvergne

Rapport d’étude 2009 - INRP, 2009, 51 p.

Cette étude, réalisée par l’équipe de recherche EducTice (INRP), donne un aperçu général des usages pédagogiques développés par les enseignants avec les ENT d’Isère (académie de Grenoble), et d’Auvergne (académie de Clermont-Ferrand), auprès desquels une enquête a été menée de mars à juin 2009.  Il ressort de cette étude que les usages sont plus ou moins développés selon la nature des outils et selon l’expérience antérieure des enseignants. Les fonctionnalités les plus utilisées sont celles qui facilitent le transfert de pratiques soit traditionnelles (hors informatique), soit existantes auparavant avec d’autres outils informatiques.

Télécharger
Rapport d'étude Les usages pédagogiques des ENT d’Isère et d’Auvergne
PDF, 51 p.