Jeux sérieux, mondes virtuels

5. Exemples : enseignement supérieur

Médecine / Santé

Point de vue

Albert-Claude Benhamou
Les jeux vidéo, eux, pourraient aussi faire leur entrée à l'université, comme outils de formation
" Les jeux vidéo, eux, pourraient aussi faire leur entrée à l'université, comme outils de formation. Sur ce point, la France est moins avancée que d'autres pays, anglo-saxons surtout, mais l'idée gagne aujourd'hui du terrain.  Albert-Claude Benhamou, professeur d'université et praticien au CHU de la Pitié-Salpêtrière à Paris, également président du comité de pilotage du colloque, a souligné tout l'intérêt qu'il portait aux "serious games". Il a notamment souhaité que les facultés de médecine puissent recourir un jour à des jeux, tels que le tout récent Under the Knife de Nintendo. Dans ce jeu de simulation de bloc opératoire, le joueur incarne un jeune chirurgien et doit opérer des patients en danger de mort... Selon lui, un tel jeu permet l'apprentissage de la prise de décision, difficile à simuler dans un cadre universitaire.

01.net, 15/06/2006
http://www.01net.com/editorial/319521/blogs-et-podcasts-sur-les-bancs-de-l-universite/

MicroSim

Présentation Microsim
Le service PRACTICE a organisé une présentation du logiciel MicroSim le lundi 23 janvier 2006 à 10h dans la salle de conférences – Médiathèque Paul Zech. Sur une idée du Professeur Bastien et du Docteur Bui-Xuan, enseignants chercheurs et praticiens hospitaliers, dans le cadre de l’appel à projets TICE 2005 organisé par le service PRACTICE, et en partenariat avec la Région Rhône-Alpes, une solution innovante a été mise en place au mois de novembre 2005. Le logiciel de simulation aux techniques de premiers secours et soins d'urgence, MicroSim, permet aux étudiants en médecine à partir de la 2ème année de médecine de compléter et de valider l’enseignement théorique qui leur est dispensé, par un enseignement autodirigé virtuel. La solution mise en place permet l’accès au logiciel à distance 24h/24 via la plate-forme pédagogique SPIRAL.

Spiral, université de Lyon 1
http://spiral.univ-lyon1.fr/00-perso/Microsim_23_01/23_01_microsim_tv.html

Communiqué de presse
http://spiral.univ-lyon1.fr/00-perso/Microsim_23_01/communique-de-presse10-01-06.pdf

MicroSim : le projet MicroSim à L'université Claude Bernard Lyon 1
« Sur une idée du Professeur Bastien et du Docteur Bui-Xuan, enseignants chercheurs et praticiens hospitaliers, dans le cadre de l’appel à projets TICE 2005 organisé par le service PRACTICE, et en partenariat avec la Région Rhône-Alpes, une solution innovante est en place depuis le mois de novembre 2005. Notre logiciel d'enseignement de simulation aux techniques de premiers secours et soins d'urgence, MicroSim, permet aux étudiants en médecine à partir de la 2ème année de compléter et valider l’enseignement théorique qui leur est dispensé par un enseignement autodirigé "virtuel". »

Laerdal.com
http://www.laerdal.com/fr/docid/18909032/MicroSim

Foldit

Quand le score des gamers fait avancer la médecine
"Foldit met le talent des joueurs à contribution dans l'optique de développer de nouveaux traitements médicaux. Ce projet introduit une nouvelle approche de la recherche, ludique et participative. [...] basé sur les lois de la physique [...] conçu par des chercheurs américains de l’université de Washington (UW), celui-ci permet au joueur de constituer de nouvelles formes de protéines - éléments impliqués dans de nombreuses maladies comme le cancer ou encore Alzheimer -, le tout sur un mode ludique."

L'Atelier, 14/05/2008
http://www.atelier.net/trends/articles/score-gamers-avancer-medecine

Foldit
http://fold.it/portal/

Pulse

Etats-Unis
Pulse : un jeu pour former les internes en médecine
"Utilisé par les infirmiers et les médecins dans des hôpitaux américains, Pulse, créé par Breakaway, reproduit précisément les équipements médicaux et les réactions physiologiques du patient."

Vidéo sur 01.net, 05/12/2007
http://www.01net.com/editorial/365545/pulse-un-jeu-pour-former-les-internes-en-medecine/

Marble Mania

Etats-Unis
Les consoles de jeu développent l’habileté dans le monde réel
"Aux Etats-Unis, la pratique du jeu "Marble Mania" sur la console Nintendo Wii s'avère être une possible méthode d'enseignement auprès des étudiants en chirurgie. Ces derniers apprennent de façon ludique à développer leur dextérité...
Jouer régulièrement sur une console Wii développe les réflexes des apprentis chirurgiens. Une méthode d’apprentissage originale qui semble faire ses preuves. Des chercheurs ont demandé à un groupe d’étudiants de s’exercer à un jeu d’habileté sur leur console, Marble Mania, consistant à faire évoluer avec précision une boule dans un parcours très alambiqué. Les participants ont fait preuve d’améliorations significatives de leur technique chirurgicale par rapport aux non joueurs. Ce résultat a été publié dans une étude menée conjointement par le professeur américain Kanav Kahol de l’université de ASU’s Ira A. Fulton School et Marshall Smith, chirurgien au Banner Health. Les deux chercheurs ont Par ailleurs, les utilisateurs de la Wii ont montré une capacité à travailler plus rapidement."

L'Atelier, 26/02/2008
http://www.atelier.fr/sante/10/26022008/accelerometre-medecine-enseignement...

Second Life

L'avatar enseigne l'art de la communication aux apprentis dentistes
"Pratiquer n'est pas tout, il faut aussi savoir gérer la relation avec son malade. C'est ce qu'apprennent les étudiants dentistes de la Case Western Reserve University, via des avatars sur Second life. Masha est une patiente virtuelle, qui demeure sur Second Life, et a des rendez-vous quotidiens chez le dentiste. Elle est en effet l'avatar qui apprend aux étudiants dentistes de la Case Western Reserve University School Of Dental Medicine à gérer la communication avec leurs malades. "

L'Atelier, 24/07/2009
http://www.atelier.fr/sante/10/24072008/avatar-dentiste-communication-36923-.html

Quand l'avatar teste les apprentis pharmaciens
Le patient virtuel développé par l'université de Keele permet aux étudiants en pharmacie d'améliorer leurs relations avec leurs clients. L'université de Keele a mis au point un patient virtuel qui permet de reconstituer l'ensemble de l'entretien que les pharmaciens sont susceptibles d'avoir avec les clients. Les premiers à interagir avec l'avatar sont les étudiants de l'école de pharmacie de Staffordshire. Ils peuvent discuter avec ce personnage virtuel grâce à un système de reconnaissance vocale ou en tapant leurs questions sur une interface dédiée. L'avatar répond ensuite oralement et exprime également des émotions comme la douleur, le stress ou l'anxiété.

L'Atelier, 23/01/2009
http://www.atelier.fr/sante/10/23012009/avatar-apprentis-pharmaciens-keele-medication-univers-virtuel-37738-.html?rss=2&xtor=RSS-8

Trauma Center

Un jeu grand public
Pratiquer des opérations chirurgicales

VidéoTest de Trauma Center : Second Opinion
"Après un premier épisode que seuls les plus téméraires ont eu la force de mener à son terme, Atlus nous propose d'enfiler une nouvelle fois nos gants de latex pour un second diagnostic avec Trauma Center : Second Opinion. Toutefois, que les internes en manque d'incisions tempèrent leurs ardeurs puisque ce nouvel épisode n'en est pas vraiment un. Comme son nom l'indique, Second Opinion nous proposera de porter un nouveau regard sur les cas traités dans le premier épisode."

Jeuxvideo.fr
http://www.jeuxvideo.fr/videotest-trauma-center-second-opinion-article-78718-1.html

Fièvre jaune

Un jeu sérieux pour lutter contre la propagation de la fièvre jaune
"Un jeune homme suspecté d’avoir la fièvre jaune est hospitalisé en urgence à l’hôpital de district. Dr Ba, médecin chef de district est sur le qui-vive. Si le cas est confirmé une investigation épidémique regroupant expertises en épidémiologie, entomologie et virologie devra être conduite. Dr Ba et son équipe devront mesurer l’ampleur de l’épidémie, trouver le vecteur et mettre en place la riposte.
Ce cas virtuel est tiré d’un outil de formation à distance immersif utilisant la mouvance des serious game qui sont maintenant disponibles pour les médecines partout en Afrique. Le cédérom, réalisé par l’OMS en collaboration avec l’AMP, offre la chance de jouer le rôle d’un médecin chef de district, l’épidémiologiste ou le virologue et ainsi être un acteur dans l’investigation épidémiologique."

Ludovia, 13/03/2009
http://www.ludovia.com/2009/03/un-jeu-serieux-pour-lutter-contre-la-propagation-de-la-fievre-jaune/

Site de l'Agence de médecine préventive
http://www.aamp.org/index.php?page=detailfiche&fiche=8&type=RAoutils