Jeux sérieux, mondes virtuels

9. Innovations technologiques

Quelles évolutions ?

Intérêt pour la recherche

Foldit, un jeu pour faire de la recherche

"Qui aurait cru qu'un jour, les participants à un jeu sur Internet seraient coauteurs d'un article, très sérieux, de la revue scientifique Nature ? C'est pourtant ce qui s'est produit le 5 août 2010 [1]. Un groupe d'une quinzaine de personnes, rassemblées dans une équipe nommée « Contender », avait en effet, en jouant pendant des heures au jeu en ligne Foldit (« plie-là », en anglais), contribué à résoudre une énigme sur laquelle la communauté scientifique butait depuis une dizaine d'années : la structure géométrique d'une enzyme liée au sida. Ils ne se sont pas arrêtés là. Les « joueurs de Foldit » ont été à nouveau crédités parmi les auteurs d'un article publié en novembre 2011 par les Comptes rendus de l'Académie américaine des sciences [2]. Et ils ont récidivé dans un troisième article, publié en janvier 2012 par la revue Nature Biotechnology [3].

La recherche, 31/08/2012
http://www.larecherche.fr/savoirs/biologie/foldit-jeu-faire-recherche-01-09-2012-91588

Les joueurs au service de la science

" Les jeux peuvent-ils venir au secours de la recherche fondamentale en sciences “dures”, comme la physique ou la biologie ? C’est ce que pense David Baker, professeur de biochimie à l’université de Washington, qui vient de lancer sur le web un nouveau type de jeu “Foldit“.
Foldit est [...] un jeu qui propose aux participants des “puzzles”, autrement dit des protéines diverses, et leur demande de les plier “manuellement” avant d’envoyer leurs résultats au laboratoire de Baker, qui analysera ces productions. Le jeu consiste essentiellement en une série de “puzzles” : des protéines dont il s’agit d’optimiser la forme. Les joueurs peuvent bouger différents éléments de la chaîne, effectuer des rotations, etc. Il est possible de s’associer en équipe et une fenêtre de tchat est disponible à tout instant. [...] On cherche à recourir aux capacités innées du cerveau humain à reconnaître les formes pour effectuer des travaux que les ordinateurs ont du mal à faire. Mais Foldit ajoute à cela l’excitation du jeu. Les participants sont en compétition les uns avec les autres, gagnent des points, etc. On passe ainsi du calcul distribué (grid computing) au “crowdsourcing” (qui consiste à utiliser la créativité, l’intelligence et le savoir-faire d’un grand nombre d’internautes au moindre coût).
Ce jeu, précisent ses concepteurs, n’est pas destiné aux biologistes les plus brillants. Il fait au contraire appel aux capacités intuitives de tout un chacun, David Baker affirme ainsi que son propre fils de de 13 ans est bien plus rapide que lui pour plier des protéines..."

Internet Actu, 20/05/2008
http://www.internetactu.net/2008/05/20/les-joueurs-au-secours-de-la-science/

Foldit : site en version bêta
http://fold.it/portal/adobe_main/

Quand le score des gamers fait avancer la médecine
"Foldit met le talent des joueurs à contribution dans l'optique de développer de nouveaux traitements médicaux. Ce projet introduit une nouvelle approche de la recherche, ludique et participative..."

Lettre de l'Atelier, 14/05/2008
http://www.atelier.fr/recherche/10/14052008/jeu-video-recherche-foldit-universite-washington-progres-recherche-medecine-36544-.html

Jeux éducatifs pour ordinateurs
"Si le web et les nouvelles technologies modifient profondément nos rapports sociaux et notre manière d’appréhender la réalité, l’homme peut-il, à rebours, instruire la machine ? C’est en tout cas le postulat d’universitaires de Carnegie Mellon, aux Etats-Unis, qui ont élaboré une série de “jeux avec un but”, destinés à améliorer les capacités des ordinateurs, et plus spécifiquement des moteurs de recherche. “En dépit des avancées colossales des cinquantes dernières années, les ordinateurs ne possèdent toujours pas les concepts de base, ou les capacités de perception considérées comme évidentes pour plupart des humains”, explique Luis Van Ahn, responsable du programme...
Sur le site GWAP.com, organisé comme un petit portail de jeux occasionnels, les joueurs ont la possibilité de s’essayer à cinq applications ludiques, dont les résultats seront compilés et analysés par les scientifiques."

Playtime -Blmog du Monde, 09/06/2008
http://playtime.blog.lemonde.fr/2008/06/09/jeux-educatifs-pour-ordinateurs/

Une nouvelle catégorie d’outils de crowdsourcing utilise les jeux pour aider les programmes à progresser dans leur compréhension du monde
"Une nouvelle catégorie d’outils de crowdsourcing utilise les jeux pour aider les programmes à progresser dans leur compréhension du monde, afin qu’ils comprennent mieux le sens commun et le monde réel. En effet, Luis von Ahn, le père de reCaptcha, et son équipe de l’université Carnegie Mellon, vient de lancer Games with Purpose (Gwap, c’est-à-dire “des jeux avec un but”), un ensemble de jeux qui permettent aux hommes d’aider les ordinateurs à mieux réaliser certaines fonctions. Parmi les activités proposées, Gwap a redesigné le Google Image Labeler qui consiste à décrire ce qu’on voit dans une image, propose aux internautes de définir le genre musical de morceaux de musique, de dessiner le contour des personnages principaux d’une image pour permettre aux programme de mieux les repérer…"

Internet Actu, 20/05/2008
http://www.internetactu.net/2008/05/20/les-joueurs-au-secours-de-la-science/

gwap.com
http://gwap.com/gwap/