Tablette tactile et enseignement

4. Aspects socio-culturels

Quel public ?

Le monde de l'éducation

Depuis quelques années, le marché des tablettes tactiles se développe et se diversifie et les tablettes tactiles ont fait leur entrée dans l'enseignement. Plusieurs collectivités territoriales ont doté les établissements afin qu’ils en expérimentent l’usage en classe voire, à la maison. Les enseignants s'emparent de cet outil et l'expérimentent avec leurs élèves afin d’identifier les enjeux pédagogiques de ce nouveau support. Le ministère de l'Éducation nationale a initié plusieurs travaux sur l'usage de ces supports et travaille avec les académies à l’analyse et au suivi d'expérimentations ou de premiers déploiements grâce à l’investissement des collectivités territoriales. Le ministère et les académies, sous la conduite des délégués académiques numériques (DAN), publient au fur et à mesure des retours d’expériences, des comptes rendus d’expérimentations ou d’études réalisées par des laboratoires de recherche, ainsi que les rapports de l’inspection générale.

Voir les rubriques de ce dossier usages pédagogiques et usages dans l'enseignement à l'international.

 La tablette fait son entrée à l'école ... Une frénésie justifiée ? 

Cet article publié dans le Café pédagogique après avoir montré le développement de l'usage des tablettes dans l'éducation en France et à l'étranger, pointe l'apport des tablettes pour les apprentissages : « Si la tablette est avant tout une porte ouverte vers la création, c'est aussi  un outil « boîte à mémoire » qui permet aux élèves de revoir à souhait les réalisations faites en classe. La construction  progressive des notions en situation en est facilitée. C'est aussi un outil tactile à haute valeur cognitive qui permet à l'élève de s'exercer et de se corriger. L'enseignant interagit avec l'effort positif et la motivation des élèves, leur fournissant du temps d’apprentissage vraiment efficace et présentant des situations didactiques et pédagogiques pertinentes et stimulantes. Une façon d'engager les élèves dans leurs apprentissages !». L'article s'interroge ensuite sur les changements induits pour l'enseignant : « Au-delà des phases de prise en main et des considérations techniques qui sont à présent connues et qui sont chronophages, il s'agit bien désormais d'engager des pratiques pédagogiques innovantes s'appuyant sur le potentiel cognitif des tablettes tactiles. »

Café pédagogique, 04/11/2013