Tablette tactile et enseignement

7. Usages dans l'enseignement à l'international

Europe

Belgique

Les iPad comme outil d’apprentissage et de remédiation : Une expérience pédagogique

« L’usage des technologies énoncées ci-après est une première étape, la deuxième consistera à fournir, grâce à l’aide de la Région wallonne, 40 tablettes interactives (iPad) aux élèves de troisième année de l’enseignement général[...] Cette simplicité d’usage et cette technologie vite maîtrisée par les jeunes permettront de rencontrer les objectifs de l’école, à savoir privilégier une pédagogie personnalisée en reconnaissant le droit à l’erreur, s’adapter au rythme des élèves et à ses difficultés par une pédagogie différenciée dans un processus d’évaluation formative et continue, veiller aussi à porter une attention particulière aux élèves en difficulté tout en favorisant la recherche d’excellence pour les autres, privilégier une pédagogie active dans laquelle l’élève est amené à être acteur et non-consommateur. »

Econum.be, [consulté le 10/12/2012]

La tablette, une solution pédagogique pour le milieu scolaire

«En Flandre tout d'abord, la VVKSO, qui chapeaute les écoles secondaires flamandes, vient d'annoncer qu'elle allait développer une vision de l'usage du numérique pour son réseau. Ce texte servira de base à la mise en place de politique TICE concrète pour chaque école [...]
L‘AWT, l'agence wallonne des télécommunications, préconise elle aussi un usage scolaire des tablettes plébiscitées pour leur facilité d'utilisation et leur caractère mobile. Cette utilisation nécessite cependant des équipements adéquats et une meilleure formation pour les enseignants. En attendant la généralisation de ces outils en classe, l‘Athénée Royal d'Ans intègre progressivement des iPads dans ses classes grâce au projet « École numérique » soutenu par la Communauté française.»

ActuaLitté les univers du livre, 08/09/2012

 

Royaume-uni

Tablets for Schools : one-to-one Tablets in Secondary Schools an Evaluation Study Stage 2011 - 2012

Cette étude a eu pour objectif d'évaluer la possibilité de donner à des élèves du secondaire une tablette tactile. Elle a été réalisée entre septembre 2011 et juillet 2012 et elle comprend un examen de la littérature et des études mondiales sur le sujet ainsi qu'une évaluation de trois écoles secondaires qui ont choisi de donner aux élèves une tablette en septembre 2011. Les trois écoles se situent à Belfast, dans le Kent et l'Essex. Des entretiens ont été menés avec les parents, les élèves et les enseignants. Les résultats de cette étude font apparaître une augmentation de la motivation à apprendre, un suivi plus efficace des élèves par les enseignants, une plus grande collaboration entre les élèves et entre les enseignants et les élèves, un accroissement de la participation des parents. La mise à disposition de tablettes offre un sentiment d'inclusion qui permet aux
enfants, indépendamment de leur statut socio-économique de s'épanouir à travers un nouveau modèle pédagogique d'apprentissage.

Tablets for schools, décembre 2012

L'école anglaise s'équipe de tablettes numériques

La rentrée scolaire est placée sous le signe du numérique à la British School de Croissysur-Seine. Ayant toujours favorisé l'utilisation des nouvelles technologies comme support pédagogique, la direction de cet établissement international dote chacun de ses 840 élèves et 160 professeurs d'une tablette numérique.[...] L'école, qui réunit 90 nationalités, entend améliorer encore ses résultats parmi les meilleurs d'Europe pour les établissements d'enseignement britannique hors des frontières du Royaume-Uni...

Le Parisien, 07/09/2012

Scottish school becomes first in world where all lessons take place using computers [Une école écossaise devient la première au monde tous les cours ont lieu à l'aide d'ordinateurs]

"A l'école d'excellence Cedars, à Greenock, tous les cours maintenant se font à l'aide des iPads. Les élèves, âgés de 5 à 15 ans, vont même faire leurs devoirs à la maison avec leurs nouveaux ordinateurs de poche. L'an dernier, les 105 enfants de l'école ont été contraints de se partager 12 ordinateurs portables entre eux. Maintenant, ils ont reçu chacun un iPad pour travailler en classe - ils pourront même utiliser le site Internet YouTube dans le cadre de leurs cours.
M. Speir Fraser, enseignant d'informatique, déclare: «Nous voulions donner à chacun des élèves une occasion d'utiliser le meilleur équipement disponible. Auparavant, nous avions commencé à explorer différentes options mais quand l'iPad est sorti, nous avons pensé qu'il permettrait de résoudre les problèmes que nous rencontrions. Chaque enfant aura son propre iPad, relié au réseau sans fil de l'école et à partir de là, il va pouvoir utiliser l'ordinateur pour l'apprentissage scolaire dans différentes matières.Il sera en mesure d'utiliser l'Internet pour la recherche. Nous avons constaté que cela nous permettrait de résoudre des problèmes majeurs pour nous - en particulier dans les matières scientifiques - les élèves pourront regarder des expériences sur YouTube, jugées trop dangereuses pour être réalisées en classe. Ils seront également en mesure de consulter des sites sélectionnés pour les cours d'anglais, de maths, de langues et  d'histoire. Avant, les enfants avaient environ 45 minutes par semaine d'informatique, car ils se partageaient les ordinateurs portables. Maintenant, ils seront parmi les plus technologiquement avancés au monde."

L'idée a été lancée par l'école américaine Stanford University of Medicine, qui distribuent des iPads aux étudiants en médecine dans le cadre d'un programme d'essai pour intégrer l'appareil mobile dans l'éducation.

Bien que l'école soit considérée comme la  première i-école, ce n'est pas la première fois que la technologie Apple est utilisée dans la salle de classe. Une école primaire à Coventry a remis des iPods gratuits à ses élèves en Février pour aider à enseigner des matières comme les mathématiques et la grammaire. Et un programme d'utilisation des consoles de jeux Sony PSP en classe a également été testé dans les écoles anglaises au début de cette année."

Dayly record, 31/08/2011

Suisse

Migrer des ordinateurs aux tablettes

« Ce rapport a été rédigé par le Centre fri-tic à la demande de la Direction de l'Instruction publique du canton de Fribourg (Suisse) à l'intention des autorités scolaires fribourgeoises. Il reflète l'état du marché au printemps 2012 (ou derniers chiffres disponibles)... Le rapport de mai 2012 du Centre fri-tic fait l’état du marché des tablettes et de l’édition numérique, décrit brièvement les expérimentations en cours et explore les conditions de réussite d'une innovation technologique en milieu scolaire. Nous mettons aussi un accent particulier sur les éléments d’infrastructure qui peuvent être centralisés au niveau cantonal — ce qui pourrait permettre des économies substantielles. »

Sommaire du rapport

1. Contexte
Migrations : scénarios possibles
One to one : école type
2. Etat du marché en mars 2012
Tablette : définition
Contenus : apps et ebooks
3. Stratégie de déploiement
Soutien institutionnel
Au niveau des parents
Au niveau des enseignants
Au niveau des communes
Formation des enseignants
Infrastructure et outils
Support technique
Matériel d’enseignement
4. Recommandations
Stratégies pour le primaire
Stratégies pour le secondaire
Déploiement à petite échelle

Le rapport est consultable en ligne ou disponible en version téléchargeable (pdf).

Etat de Fribourg, mai 2012

Guide Apprentissage mobile Portables et smartphones à l'école

Ce dossier consacré à l'apprentissage mobile a pour but de faciliter l'apprentissage à l'école à l'aide d'outils mobiles (téléphones, tablettes tactiles). Il montre comment les enseignants peuvent concrètement mettre en pratique cet apprentissage. Sont abordés les téléphones mobiles à lécole, les smartphones dans l'enseignement et les appareils et logiciels pour l'apprentissage mobile (iPhone, iPod, iPad).

Téléphone mobile en classe
Pour l'aide au devoirs
"La classe peut être opérationnelle très rapidement sans avoir à se soucier de la disponibilité de la salle informatique". Des applications ciblées peuvent être téléchargées sur le mobile et proposées aux élèves.
Pour l'éducation aux médias
L'utilisation critique des médias est importante. "Avec les mobiles les enseignants peuvent apprendre aux élèves à développer un usage responsable des nouveaux médias. ll faut sonder, observer, tester et analyser les possibilités, les limites et les risques du média."
Abus et prévention du téléphone mobile
L'auteur part du principe qu'une actvité préventive est essentielle afin de sensibiliser les élèves aux conséquences de la prise de photos ou de films inappropriés. Des exemples de règles d'utilisation (sorte de charte d'utilisation) du mobile mises en oeuvre dans des écoles sont proposées.

Projet d'apprentissage mobile de l'école primaire de Goldau
Ce projet rend compte de l'usage d'un smartphone personnel pendant 2 ans par des élèves de 5ème. "Les élèves disposaient ainsi en tout temps et tous lieux d'un appareil leur permettant de lire, écrire, dessiner, photographier, écouter, et enregistrer de la musique, téléphoner, surfer, communiquer sur internet. Les enfants devaient utiliser l'appareil dans le cadre de l'école et en dehors comme s'il faisait partie de leur environnement personnel de travail et d'apprentissage."

Les smartphones dans l'enseignement
Les appareils appropriés
"Un smartphone est la combinaison d'un téléphone mobile et d'un ordinateur. L'auteur a procédé dans son école à des tests d'utilisation de didacticiels avec des enseignants et des élèves sans prérequis techniques et n'a relevé aucun problème important. Une initiation technique de 5 minutes a été suffisante pour pouvoir utiliser un didacticiel. " La question de la technique apparait pour lui secondaire.
Applications pratiques en classe
L'auteur précise : "L'usage principal des smartphones dans le quotidien scolaire reste très banal: calculer, traduire un mot anglais, inscrire des rendez-vous, répondre à une question à l'aide de Wikipedia, consulter une vidéo contenant la démonstration de la résolution d'un devoir de géométrie ou la manière de présenter à un groupe une expérience de chimie, photographier une solution du cahier de calcul et la transmettre grâce à "bump" à un autre smartphone.... Les projets d'utilisation des mobiles permettent au mobile d'acquérir une nouvelle fonction dans l'école. En effet, d'agent perturbateur, il passe au rôle d'instrument du savoir et d'apprentissage. Il est alors également très important de fixer des règles claires et de convenir de certains principes." L'auteur propose aux enseignants des applications couvrant différents champs disciplinaires : géométrie, physique, géographie...
Tester gratuitement 10 smartphones
Cette possibilité est offerte dans le cadre d'un projet éducatif qui permet à chaque classe de travailler gratuitement durant deux semaines avec 10 iPhones. Ce projet "schweizr suissr svizzr" est à l'initiative de l'Institut pour les médias et l'école (IMS) de la Haute école pédagogique de Suisse centrale (PHZ) à Schwyz.

Télécharger le guide Apprentissage mobile Portables et smartphones à l’école, 24 p.

Guides.educa.ch, 29/03/2012