ATTENTION : ces archives ne sont plus tenues à jour, des liens peuvent être brisés.

Accompagnement à la scolarité

Quelques exemples sur le terrain : en France et à l'étranger

Quelques exemples sur le terrain : en France et à l'étranger

En France

Avenir 84
"Avenir 84 (localisé à Avignon) intervient en priorité en direction des publics issus des quartiers défavorisés, identifiés dans le contrat de ville. Il s'agit de lutter concrètement et quotidiennement contre le fossé numérique en permettant à un public élargi :
-
d'accéder à des équipements performants,
- de maîtriser les nouvelles technologies dans un cadre périscolaire et extrascolaire (accompagnement scolaire, aide aux devoirs, loisirs), en complément d'une formation ou dans le cadre d'une recherche d'emploi ou d'un parcours d'insertion,
- de favoriser l'émergence et la réalisation de projets personnels ou collectifs d'ordre culturel, économique et artistiques en fonctionnant sur le mode d'une pépinière d'initiative."

Avenir 84, 2005
http://avenir84.nuxit.net/

Devoirs-fr
Devoirs-fr est un service d'aide aux élèves en français. Il est né de la demande d'élèves, formulée au travers de courriels adressés au site lettres.net, site consacré à l'étude et à l'enseignement du français. Un dispositif a été mis en place pour répondre à ces demandes impliquant une douzaine d'enseignants. Pour toute demande d'aide, les élèves doivent fournir un travail préalable. Un article de Jean-Eudes Gadenne, intitulé "On a encore oublié les élèves ! Devoirs-fr, histoire d'un dispositif spontané d'aide aux devoirs en français sur Internet", publié dans Les Dossiers de l'ingénierie éducative, n° 50, de mars 2005, présente l'histoire de ce service.
http://www.cndp.fr/DOSSIERSIE/50/acrobat/Eleves.pdf

Informatique pour tous au centre social de Belleville
"Le Centre Social de Belleville (CSVB) forme les plus démunis aux nouvelles technologies. Le centre a choisi de fondre l'utilisation de l'ordinateur dans chacun de ses projets : du soutien scolaire à la recherche d'emploi en passant l'apprentissage du français pour les familles. Les accompagnateurs scolaires apprennent aux enfants à faire des recherches sur internet pour un exposé en classe, pour approfondir leurs connaissances... il s'agit de donner envie aux collégiens en difficulté de développer leur goût du savoir."

Politis, 2005
htpp://www.politis.fr/article1045.html

L'informatique au service de l'accompagnement scolaire à Brest
Ce projet s'est inscrit dans un appel à projets multimédia de la ville de Brest en 2005. Le porteur du projet est composé d'un collectif de partenaires engagés dans l’accompagnement scolaire : Ligue de l'enseignement, Confédération Syndicale des familles, service de prévention spécialisé. L'objectif est de mettre l'informatique au service de l'accompagnement scolaire. Ce dispositif s'adresse aux écoliers du CP au CM2, ainsi qu'aux collégiens et lycéens.

@Brest, 2005
http://www.a-brest.net/article1786.html

L'ordinateur facteur d'autonomie pour les élèves handicapés
La plupart des élèves handicapés scolarisés sont en mesure de piloter un fauteuil roulant électrique au moyen d'un joystick adapté à leurs possibilités motrices. Le site de la circonscription AIS de Charente-Maritime met en ligne une série de solutions logicielles gratuites ou peu onéreuses et propose des exemples d'utilisation d'applications pouvant convenir au plus grand nombre et permettant de prendre le contrôle complet d'un ordinateur sous Windows. L'élève peut ainsi utiliser la quasi totalité des applications, aussi bien éducatives que bureautiques, ainsi que des applications de traitement d'image ou de communication.

http://hebergement.ac-poitiers.fr/ecoles17/ais/handicinfo.htm

Réseau d'aide à la scolarité par internet, collège Keranroux, banlieue de Brest
L'objectif de ce réseau est de développer le travail personnel et coopératif des élèves en leur apportant une aide hors de la classe, d’attirer les enfants vers les lieux culturels locaux, de créer, en dehors du temps scolaire, des liens entre collégiens d’une part, entre adultes et adolescents d’autre part, de stimuler les échanges entre les équipes éducatives et pédagogiques. De nombreux partenaires sont associés dans ce réseau : ministère de l'éducation nationale de la recheche et de l'enseignement supérieur (projet reconnu Action nationale innovante), académie de Rennes, centre départemental de documentation pédagogique, conseil général, communauté urbaine de Brest, Ville de Brest, France Télécom, Atlantide-Brest, Medyann Communication Brest. Le RASI bénéficie en outre du soutien et de la collaboration de l’association des parents d’élèves, de la caisse d’allocations familiales, de deux maisons de quartier, d’un centre social, d’une bibliothèque de quartier.
Ce réseau a fait l'objet d'une présentation dans un article, intitulé "Le RASI: au service des collégiens
d’une ZEP brestoise" dans les Dossiers de l'ingénierie éducative, n° 41, décembre 2002.
http://www.cndp.fr/DOSSIERSIE/41/som41.asp

SOS Maths
Sur le site de l'académie de Poitiers, la rubrique SoS-Math permet à l’élève, amené à formuler par écrit sa question auprès d’un interlocuteur qualifié, de progresser dans sa recherche. Il trouvera auprès du professeur chargé de la réponse, des éléments d’information qui lui permettront d’éviter les situations de blocage. Il ne s'agit pas de donner la solution mais d'accompagner l’élève dans sa démarche.
http://www.ac-poitiers.fr/math/lev/sos/

Voir aussi
La presse régionale
relate de nombreux projets d'accompagnement à la scolarité menés par les collectivités locales. On pourra se référer à ce sujet à la partie de ce dossier concernant la bibliographie d'articles de presse.

A l'étranger

Allemagne : la mauvaise maîtrise de la langue du pays freine l’éducation des enfants étrangers
"En Allemagne, où la communauté étrangère, notamment turque, est importante, la mauvaise maîtrise de la langue allemande par les jeunes écoliers devient un réel obstacle. Un projet expérimental mis en place en septembre 2005 doit s’attaquer au problème. La ville de Leverkusen veut trouver une solution par la mise en place du projet pilote « sac à dos II»...
L’idée est d’inciter les mères de ces enfants à aider leurs progénitures à maîtriser l’allemand. Cependant, souvent ces mères ont elles-mêmes un niveau de langue insuffisant. C’est sur ce point que veut intervenir le projet « sac à dos II ». Les livres, sont traduits dans la langue du pays d’origine. C’est ainsi que l’enfant peut avec sa maman comprendre les informations et du même coup apprendre l’allemand, tout comme ses parents. Pour rendre le dispositif plus efficace chaque maman est invitée à suivre des cours d’allemand."
La première phase expérimentale de ce projet « sac à dos II» se fait dans 4 écoles maternelles de Leverkusen et dans une école primaire.

Apprendre à apprendre.com, 4 novembre 2005.
http://www.apprendreaapprendre.com/reussite_scolaire/