Dossiers associés

Compétences numériques et informationnelles

rechercher sur internet

B2i, C2i...

C2i - Certificat informatique et Internet

Rapports et études

2011

Séminaire national du C2i niveau 2
Ce séminaire s'est déroulé les 7 et 8 décembre 2011 à l'université Pierre et Marie Curie – Place Jussieu,

Voir la présentation sur le portail du C2i

 

2010

Séminaire C2i niveau 2 "Métiers de l’environnement et de l’aménagement durables"
Ce séminaire s'est déroulé à l'université de Toulouse II et III, les 18 et 19 novembre 2010.

Voir le compte rendu des interventions sur le portail du C2i

 

2009

Séminaire C2i2 Métiers de l'ingénieur

Le 12 janvier 2009, le premier séminaire sur le C2i niveau 2 métiers de l'ingénieur s'est tenu au ministère de la recherche.

Ce séminaire avait pour but de présenter la Certification Informatique et Internet de niveau 2 "métiers de l'ingénieur" (C2i2mi) :

Cette certification a pour cible : les étudiants de master scientifique, les élèves des écoles d'ingénieur, les ingénieurs en poste.

On peut constater que 50% des postes d'ingénieurs ne sont pas occupés par des diplômés des écoles d'ingénieur.
A la date du premier septembre 2009, les universités et les écoles d'ingénieurs pourront proposer cette certification dans leurs établissements. Lors de cette présentation, trois niveaux d'enjeu de cette certification ont été exposés : le niveau européen, le niveau national, le niveau établissement.

Portail C2i, janvier 2009

 

2008

CES - Bretagne
Les technologies de l'information et de la communication dans les lycées en Bretagne
Cette étude est structurée ne trois parties :
- Les politiques et les responsabilités des différents acteurs au développement des TIC dans le système éducatif ;
- Etat des lieux des infrastructures et des usages TICE dans les établissements bretons du secondaire ;
- Quelle intervention régionale pour développer les usages des TICE dans les lycées de Bretagne ?
Voir synthèse : p. 1-XV
Ci-dessous : extraits concernant le C2i

Mobiliser et former les personnels de l'enseignement
Certains enseignants sont réticents à utiliser les TIC. Ils évoquent principalement leur manque de formation aux TICE.
Si le C2I (Certificat informatique et Internet), dispensé dans les IUFM, a pour objectif de former les futurs enseignants aux TICE, il est important de veiller à ce que ceux qui sont en poste puissent également bénéficier de formations pour s'initier aux technologies, aux logiciels spécifiques à leur discipline ou réactualiser leurs connaissances. De la sorte, les enseignants seront moins déstabilisés devant un environnement technologique qui évolue rapidement, des pressions ministérielles sur l'usage des TICE de plus en plus fortes et des jeunes dont les attentes vis-à-vis de l'école se modifient.
Préconisations :
- Intégrer un volet TICE dans les projets d'établissement en concertation avec la communauté éducative.
- Recenser au sein des établissements les besoins de formation des personnels à l’usage des TICE et mettre en place un plan pluriannuel.
- Développer des formations pour les enseignants qui associent la maîtrise technique des TICE et la pédagogie.
- Faire de ces formations une des priorités académiques grâce à l'élaboration par la DAFPEN (Délégation Académique à la Formation des Personnels de l'Éducation nationale) de stages longs de formation aux TICE dans le cadre des plans annuels de formation (PAF).
(Synthèse, p. XII)

Région Bretagne : Conseil économique et social), octobre 2007, 136 p.
http://www.cesdefrance.fr/doc.php?id_doc=2990
PDF
http://www.region-bretagne.fr/...

IGEN / IGAEN
Rapport annuel des Inspections générales 2007
Le chapitre 3 de la 1ère partie traite des TICE (p. 142-148).

Extraits concernant le C2i
"Sans doute, avec la généralisation des certificats informatique et Internet de premier et de second niveau (C2i1 et C2i2), les nouveaux enseignants ont-ils dorénavant les compétences requises pour une utilisation large et efficace des TICE. Mais il n'en est pas de même pour nombre de professeurs plus anciens, dont l'image est ternie par cet écart avec leurs jeunes collègues. Au-delà de la formation continue, c'est donc tout un accompagnement qu'il convient de mettre en place..."
(p. 145)

Paris : La Documentation française, 2008, 245 p.
http://www.ladocumentationfrancaise.fr/var/storage/rapports-publics/084000092/0000.pdf

ISAAC Henri
Université numérique
Rapport à Madame Valérie Pécresse, ministre de l'enseignement supérieur et de la recherche
Ce rapport propose les éléments d’une politique pour faciliter l’insertion des étudiants dans la société de la connaissance en réseau telle qu’elle se dessine actuellement avec les nouveaux usages de l’Internet...
Les recommandations s’articulent autour d’une même finalité : améliorer la qualité de service pour permettre l’insertion de tous les étudiants dans la société du numérique, afin de faciliter leur réussite dans leur parcours universitaire. Elles concernent entre autres le C2i.

Extraits concernant le C2i

De nouveaux défis pour l'Université
"... l’accompagnement des utilisateurs (étudiants et enseignants) est centré autour du dispositif Certificat Informatique et Internet (C2i), dispositif de formation et de certification des compétences informatiques."
p. 16

L'action du ministère  pour le développement numérique
"
Une politique de développement des compétences des étudiants et des enseignants (C2i)
Sous l’égide du Ministère, un référentiel de compétences informatiques et internet (C2i Niveau 1) a été développé faisant suite au B2i de l’enseignement secondaire. L’obtention du C2i par un étudiant certifie que celui-ci maîtrise un ensemble de compétences informatiques. Un certificat C2i Niveau 2 a été instauré (circulaire n° 2002-106 30 Avril 2002). Il est décliné en fonction des orientations professionnelles des formations dispensées. Ainsi existent, le C2i niveau "métiers du droit " (circulaire n°2006-176 10 novembre 2006), C2i "enseignants" (circulaire BO n°33 14/09/2006). Il est destiné à ce jour aux enseignants du secondaire et les IUFM sont les organismes certificateurs. Le C2i "métier de la santé" (circulaire n°2006-171 7 novembre 2006) est actuellement expérimenté et le C2i « métiers de l’ingénieur ».
S’il ne fait aucun doute sur la pertinence d’une telle approche (référentiel de compétences, formation, certification), tant il peut s’agir d’une ressource utile pour les étudiants quittant l’université prématurément. Il reste qu’à ce jour, la généralisation du C2i est encore hors de portée. La question des moyens mis à disposition pour une généralisation du C2i dès le L1 est aujourd’hui posée. La question du C2i "enseignant" dans l’enseignement supérieur doit être posé dans un cadre plus vaste du statut de l’enseignant-chercheur."
p. 22

Les freins actuels au développement du numérique : les freins pédagogiques
"... l’enseignant-chercheur n’est jamais formé à la pédagogie et encore moins aux usages des TICE dans la pédagogie. Le seul dispositif existant, les Centres d’Initiation à l’Enseignement Supérieur (CIES) ne remplit pas suffisamment sa fonction à cet égard. Alors qu’il a été imposé aux enseignants du secondaire, le C2i n’a pas été rendu obligatoire pour les nouveaux maîtres de conférences. Par conséquent, il n’y a pas de formation initiale à la pédagogie des enseignants du supérieur. Cette compétence est par ailleurs très rarement testée lors du recrutement d’un enseignant-chercheur ; seul son potentiel de publications futures est pris en considération."
p. 29

Proposition 1 : 100% des documents pédagogiques numériques pour 100% des étudiants
Le numérique au service de la réussite étudiante
"A l’image de quelques universités pionnières, une systématisation de la semaine de pré-rentrée permet de former l’étudiant à l’utilisation de l’ENT, des ressources numériques documentaires et d’enclencher la formation au C2i. La généralisation du C2i dès la première année de la Licence fournit aux étudiants une certification de leurs compétences informatiques et Internet."
p. 37

Proposition 6 : Améliorer la formation au métier d'enseignant
Tout nouveau maître de conférences devrait obtenir dans les trois premières années de sa carrière un C2i "enseignant du supérieur", certification fondée sur l’actuelle C2i "enseignant" incluant les spécificités de l’enseignement supérieur. Les formations au C2i pourraient être assurées par les IUFM qui ont la compétence pour organiser les enseignements relatifs au C2i. Outre cette certification, l’accueil des nouveaux enseignants doit être organisé avec la participation des cellules TICE pour que les enseignants aient rapidement connaissance des ressources à disposition pour sa pédagogie.
p. 43

Proposition 9 : Faciliter l’accès aux contenus pédagogiques pour les étudiants handicapés grâce aux technologies numériques
"... Les documents pédagogiques électroniques doivent respecter les recommandations émises par l’association BrailleNet afin de rendre plus aisée la création de documents en braille. Les recommandations concernant le formatage des documents bureautiques doivent être intégrées dans le référentiel de compétences C2i Niveau 1 (qui contient des aptitudes relativement proches section B4 du référentiel)."
p. 45

education.gouv.fr, 11 janvier 2008, PDF, 54 p.
http://media.education.gouv.fr/file/2008/08/3/universitenumerique_22083.pdf

MEDEF
Faire de la France un leader de l'économie numérique : propositions
Dans le chapitre 4 "Préparer l'avenir", le MEDEF fait des propositions sur les TICE, notamment sur l'évolution du B2i et du C2i

Renforcer la formation dans les TIC et développer la formation par les TIC
Les propositions
1. Renforcer l'enseignement des TIC dans le système éducatif
    - Former les enseignants aux TIC
      (Il conviendrait que ce C2i enseignant puisse également être attribué en formation continue
      avec des objectifs chiffrés annuels.)
      p. 40-41

Medef, janvier 2008, PDF, 60 p.
http://www.innover-en-france.com/file/90706/

MISSION E-EDUC
Pour le développement du numérique à l'école
Rapport remis à Xavier Darcos, ministre de l'Éducation nationale
La mission propose] une base très opérationnelle de mise en oeuvre d’un programme pour le développement du numérique à l’École. Le rapport est structuré en trois parties :
- Partager les enjeux et les opportunités
- Intégrer les attentes et les initiatives
- Proposer un cadre d’actions
Il se réfère à plusieurs reprises aux compétences informatique et Internet, notamment au C2i2e (C2i niveau 2 enseignant) et propose un C2i2e orienté "encadrement".

2.1.3 - Le choix et la mise en oeuvre des ressources numériques
Les impulsions nationales, telles l’opération "Une clé pour démarrer" destinées aux professeurs sortant d'IUFM (Institut universitaire de formation des maîtres), en mettant à disposition des ressources gratuites et payantes (en accès libre pendant deux ans) sont de nature à accélérer effectivement le développement des usages. D’autant plus que leur diffusion intervient au moment où le professeur est en formation, qu’il travaille au développement de ses compétences didactiques et pédagogiques et, parmi celles-ci, les compétences que recouvre le C2i2e. Depuis la rentrée 2006, l’ensemble des professeurs stagiaires reçoit une formation liée aux compétences visées par le C2i2e et, depuis la rentrée 2007, ce certificat atteste que le professeur stagiaire, au sortir de sa formation initiale, possède les compétences requises dans la maîtrise des TIC.
p. 30

2.3.4 - Former cadres et enseignants
Parmi les exemples réussis, l’académie de Rouen a mis en place des solutions innovantes de formation et d’accompagnement aux TICE, notamment :
- La mise en place au niveau académique d’un dispositif multiple, en réseau, de formations spécifiques articulées autour du C2i niveau 1, du C2i niveau 2 et de la Formation à distance. Pour les acteurs qui pratiquent les TICE, l’académie a monté un dispositif de validation C2I niveau 1 (étudiant) y compris pour les compétences juridiques qui apportent des éléments importants aux enseignants.
- La signature d’une convention Rectorat-IUFM pour la formation initiale, la formation initiale différée et la formation continue : l’IUFM a mis en place une formation certifiante C2I2E – sur la base du volontariat parmi un public désigné (potentiel de 200 personnes ayant déjà été certifiées C2I Niveau 1 + personnes ressources et animateurs). Des perspectives de type VAE sont envisagées.
Cet exemple permet de fixer des principes d’orchestration de la formation des cadres et des enseignants, [entre autres] :
- accompagner la formation d’un dispositif de retour permettant de la valoriser et ainsi de motiver les formés : formation des enseignants au C2I niveau 2, validation du C2i2e, mise en oeuvre des TICE par l’enseignant dans ses activités et impact sur les élèves via la validation du B2i.
p. 42-43

3.1.2 - Objectifs du programme "Bâtissons l'école numérique"
[Parmi les objectifs] :
- investir dans la formation de l’encadrement (C2i2e contextualisé inclus dans la qualification des inspecteurs et des chefs d’établissements) et promouvoir la valorisation des services numériques dans le cadre scolaire : relations administratives et pédagogiques entre les acteurs, suivi pédagogique, accompagnement éducatif ;
- renforcer la formation et l’accompagnement des professeurs dans toutes les disciplines (généraliser le C2i2e en formation initiale et continue) ainsi que la formation de formateurs.
p. 48-49

3.1.3 - Acteurs
[Parmi les acteurs] au niveau national :
- les IUFM en pointe (universités) pour la formation des enseignants au C2i2e, le CNED, le réseau SCEREN…

3.1.4 - Moyens nécessaires
[Un des moyens spécifiques] :
- Mise en place d’un portail de ressources de formation en ligne à usage des enseignants, principalement sur le C2i2e (sur le modèle du portail Pairform@nce). Ce portail pourrait être accessible depuis chaque ENT.
p. 51

Budgets alloués au programme par le ministère, donnés à titre indicatif
- Affectation d’un budget pluriannuel, dédié à l’initiative et portant sur:
Les dotations affectées pourraient être mobilisées par l’académie sur la base d’un projet et d’un plan d’objectifs sur 2 ans. À titre d’exemple (ces dotations devant être définies par le ministère et les académies) [notamment] :
Crédit d’heures de formation par enseignant de l’établissement : 16 heures de formation pour la première année (C2i2e), complétées par un accompagnement en présentiel (référent établissement ou circonscription). Ce crédit peut être complété par 8 heures de formation à l’ENT.
- Intégration dans le programme de formation initiale de l’ESEN destiné aux chefs d’établissement et aux inspecteurs (IEN, IA-IPR) de modules axés sur le management de projets d’e-Éducation :
a) Validation d’un C2i2e orienté "encadrement"...
p. 51

3.1.5 - Réalisations attendues et grands jalons
Plan national de formation au numérique
élaboration et programmation  de formations C2i2e sur la période 208-2014
p. 52

3.1.6 - Indicateurs de réussite du programme "Bâtissons l'école numérique"
[Parmi les indicateurs qualitatifs] :
- nombre d'inspecteurs formés (C2i2e adapté)
- Nombre de chefs d’établissements formés (C2i2e adapté),
- Nombre d’enseignants formés (C2i2e, ENT)
p. 53

Paris : Ministère de l'Éducation nationale, 21 mai 2008, PDF, 91 p.
http://media.education.gouv.fr/file/2008/24/5/Pour_le_developpement_du_numerique_a_l_ecole_27245.pdf

MENESR - SDTICE
Actes du Séminaire C2i niveau 1 (Nice, 26 et 27 juin 2008)
Ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche
Secrétariat général – Service des technologies et des systèmes d'information
Sous-direction des technologies de l'information et de la communication pour l'éducation (SDTICE).

Voir les vidéos des interventions de ce séminaire :
Université de Nice, 26 - 27 juin 2008.
http://podcasts.unice.fr/feeds/itunesu/seminaire-national-c2i-06-2008

 

2006

SDTICE coord.
Rapport du groupe de travail pour le développement des TIC dans l'Education nationale : plan d'actions
Comme le précise la loi d'orientation, la maîtrise par l'ensemble des jeunes des technologies de l'information et de la communication fait maintenant partie des objectifs fondamentaux assignés à l'Education nationale.
Atteindre cet objectif nécessite de prendre de nouvelles mesures afin de pallier certaines faiblesses, de permettre un véritable partenariat avec les collectivités territoriales et de renforcer le développement des TIC dans l'Ecole.
Un groupe d'experts du ministère de l'Education nationale s'est réuni au cours du second trimestre 2006 pour établir un diagnostic et donner une nouvelle impulsion à ce dossier.
Les 15 mesures proposées peuvent se classer en cinq domaines. La première étant "Une intégration plus forte dans le cursus de l'élève"
- Mesure 7 : Intégration forte des TIC dans le cahier des charges des IUFM (C2i enseignant)

Paris : Ministère de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche, septembre 2006. PDF, 34 p.
http://eduscol.education.fr/chrgt/rapport-tice-2006.pdf

2005

IUFM de Montpellier
La généralisation du C2i  niveau 2 Enseignant : mise en oeuvre et mutualisation
Actes du séminaire (Montpellier, 8 et 9 novembre 2005)
Objectif du séminaire :
Assurer le bon déroulement de la première phase de généralisation, la CD IUFM et l’IUFM de Montpellier ont organisé, en partenariat avec la SDTICE, un séminaire destiné aux directeurs, chargés de mission TICE et correspondants C2i."

Interventions
Ouverture du séminaire (C. Nique, M. Altet, P. Demougin, J.-P. Bellier)
Diaporama / Conférence
Bilan de l'expérimentation 2004-2005 (Catherine Loisy - CREAD)
Diaporama / Conférence
Le document d'accompagnement du C2i2e (Ivan Le Noane / DT/SDTICE)
Diaporama / Conférence /
La responsabilité de l'éducation vis à vis de l'évolution de la société (Chantal Charnet)
Diaporama
La politique TICE du Ministère (Benoît  Sillard - Sous-Directeur SDTICE)
Diaporama

Iufm.fr, novembre 2005
http://www.iufm.fr/reseau-iufm/tice/actes/2005-montpellier/index.html

IUFM - Reims
L e C2i niveau 2 "enseignant"et la formation de formateurs : quels enjeux, quels défis ?
Actes du séminaire (IUFM de Reims, 21 et 22 mars 2005)
Actes du séminaire (IUFM de Reims, 21 et 22 mars 2005)
Objectif du séminaire :
Faire prendre conscience de la nécessité de mettre en place, de façon prioritaire, un plan de formation de formateurs spécifique pour que le C2i2e soit bien considéré comme une référence de la professionnalité des formateurs.

Interventions
Le C2i niveau 2 "enseignant" et les enjeux pour les IUFM  (Jean-Paul Bellier / DT-SDTICE)
Diaporama / Conférence
L’impact des TICE sur la formation, l’évolution du métier de formateur  : l’enjeu du C2i2e (Léopold Paquay ; Gilles Baillat)
Diaporama / Conférence
Le C2i et les représentations sur les TIC et les TICE / Jean-Louis Charpille (DT-SDTICE)
Diaporama / Conférence

Iufm.fr, mars 2005
http://www.iufm.fr/reseau-iufm/tice/actes/2005-reims/index.html

2004

IUFM de Marseille
Mise en place du C2i  enseignant : de l’expérimentation à la généralisation
Actes du séminaire (IUFM d'Aix-Marseille, 8 et 9 novembre 2004)
Objectif du séminaire :
Réussir la généralisation du C2i enseignant à la rentrée 2005 : identifier les conditions de la mise en oeuvre de l'expérimentation, permettre la mutualisation des pratiques.

Interventions
Le C2i dans le paysage des différents brevets et certificats (Jean-Paul Bellier / DT-SDTICE)
Conférence Diaporama
La démarche et l'organisation du projet ; l'expérimentation (Marie-Pierre Dri, Jean-Louis Charpille / DT-SDTICE) 
Conférence Diaporama
Présentation du référentiel (Marie-Pierre Dri, Jean-Louis Charpille / DT-SDTICE) 
Conférence Diaporama
Le cahier des charges de l'expérimentation : présentation et échanges (Marie-Pierre Dri, Jean-Louis Charpille / DT-SDTICE) 
Conférence Diaporama

Iufm.fr, novembre 2004
http://www.iufm.fr/reseau-iufm/tice/actes.html