Handicap et TICE

1. Politiques en faveur des handicapés

Dans l'enseignement supérieur

Charte Université / Handicap

2007

Discours de  Valérie Pécresse - 7  septembre 2007
"... Les difficultés liées au handicap des étudiants sont en effet très spécifiques, elles varient considérablement d’un handicap à l’autre, d’où la tâche immense à laquelle nous faisons face et l’impossibilité de mettre en place une réponse globale ou trop générique : je pense à l’étudiant déficient visuel ou aveugle dont il faut aménager "le poste de travail". Pour ce faire il faut connaître par exemple, les outils, informatiques notamment, qui vont permettre l’accès aux documents, les associations qui assureront la transcription en Braille. Il faut savoir que les machines actuelles, bien que performantes, peuvent s’utiliser pour transcrire "le rouge et le noir", il en va tout autrement dès lors qu’il s’agit de mathématiques, de biologie ou de géographie.
Je pense au cas d’un étudiant sourd, qui ne peut tout à la fois, lire sur les lèvres, suivre le codeur en langage parlé complété ou l’interprète en langue des signes et prendre des notes comme le font ses camarades. Il faut donc prévoir un dispositif d’entraide étudiante avec des preneurs de notes. Je signale à cet égard tout l’intérêt dans cette perspective du e-learning qui permettra à ces étudiants de bénéficier du contenu des cours, parfois à l’avance. J’ai décidé d’en faire un axe de travail fort du ministère dans les mois à venir. Il s’agira, entre autres, d’adapter les modes d’enseignements aux modes d’apprentissage de chaque étudiant. L’étudiant handicapé aura donc toute sa place dans cette réflexion.
Je pense aussi à l’étudiant lourdement handicapé moteur, en particulier avec une réduction majeure de la mobilité des membres supérieurs qui devra, pour les gestes de la vie quotidienne, mais aussi pour l’accompagnement pédagogique de ses cours, trouver une aide adéquate, sortir et manipuler des documents, travailler en bibliothèque… toutes ces actions qui nous semblent banales doivent être étudiées par l’équipe de l’université pour que les aides et les adaptations mettent l’étudiant dans les meilleures conditions possibles.

[Parmi] les actions déjà entreprises par les universités
les universités de Clermont-Ferrand ont ainsi mis en place un site Internet dédié aux stages et à l'emploi des étudiants handicapés "handi-up.org"….
Paris 8 a […]  développé des compétences indéniables en matière de nouvelles technologies avec notamment un master 2, "nouvelles technologies et handicap", qui irrigue de ses compétences les besoins des universités…"

Enseignementsup-recherche.gouv.fr
http://www.enseignementsup-recherche.gouv.fr/cid20451/signature-de-la-charte-universite-handicap.html