Lecture sur écran

1. Nouveaux modes de lecture

Lecture hypertextuelle

Catherine Becchetti-Bizot

Inspecteur général de Lettres

Textes et TICE : rendre visible l’invisible, communiquer avec ce qui est absent
"Lire sur support écran, écrire avec un clavier d’ordinateur, naviguer sur la Toile, en effet, c’est effectuer une série d’opérations manuelles (cliquer sur des liens, ouvrir des fenêtres, faire apparaître ou défiler des pages, mettre en relation des documents…), mais aussi visuelles et auditives, qui induisent des postures intellectuelles nouvelles – où le lecteur est à la fois un explorateur, un spectateur et un intervenant ou un auteur – et impliquant de nouvelles responsabilités.
Il semble que soient réactivées ici des opérations de la pensée qui ont sans doute présidé à l’invention de l’écriture : rendre visible
l’invisible, communiquer avec ce qui est absent, mettre en relation des éléments épars pour les élever au statut de signes et découvrir ainsi, en les reconstruisant, les significations présentes en arrière  du monde : derrière l’écran.
L’écran d’ordinateur permet ainsi de métaphoriser et de faire revivre toutes les potentialités de ce que Jack Goody a appelé une technologie de l’intellect , en l’occurrence l’écriture."

Les Dossiers de l'ingénierie éducative, n° 61, mars 2008