Pratiques collaboratives

3. Outils collaboratifs et enseignement

Intérêt éducatif

Enthousiasme et crainte

refad

Éléments de discussion
Les outils du Web 2.0 suscitent à la fois l’enthousiasme et la crainte
« Simples, populaires, polyvalents et ouverts, ils lèvent plusieurs des contraintes que les technologies antérieures imposaient à la formation à distance et qui la limitaient souvent à des démarches d’apprentissage transmissives, textuelles et solitaires. En multipliant les choix et les scénarios utilisables, le Web 2.0 lui donne l’occasion de remettre les outils à leur place, celle de moyens au service d’objectifs d’apprentissage et de démarches pédagogiques.
Dans ce web participatif, l’initiative et le pouvoir migrent des formateurs et des technologues vers les étudiants et leurs communautés, qui coconstruisent leurs contenus et choisissent les  technologies qui les supportent. Il permet des environnements d’apprentissage plus centrés sur  l’apprenant, plus coopératifs et multimédias, où les outils comme les contenus sont en continuelle  transformation. Cette évolution appelle à une redéfinition du rôle du formateur à distance :  l’accompagnement en temps réel d’une démarche plus personnalisée des étudiants prend le pas sur  l’expertise du domaine et le développement de matériels pédagogiques. Ce contexte de changement  rapide des outils et des contenus ainsi que de quasi-instantanéité des interactions remet aussi en cause  le modèle usuel de développement des formations à distance, l’organisation des tâches qui le  supportent et les compétences sous-jacentes... »

AUDET, Lucie  - Wikis, Blogues et Web 2.0 : Opportunités et impacts pour la formation à distance. Québec : REFAD, mars 2010

Voir bibliographie