Les communs de l'information, de la connaissance et du numérique

Usages pédagogiques

Articles et références sur les communs dans l'enseignement

Les Communs de la connaissance, objet d’enseignement pour les professeurs documentalistes

Hélène Mulot, professeur documentaliste, a coordonné un dossier pour Inter CDI qui propose un aperçu des enjeux liés aux communs et les déclinaisons possibles au CDI. Pour elle, l'"utilité" est à la base de la documentation, car la masse d'information, sans cesse grandissante, est à trier, à organiser. Après avoir brièvement exposé les relations entre bibliothèques et communs de la connaissance, elle présente les rapports entre la notion de bien commun et le professeur documentaliste. Les questions de droit d'auteur, d'accès au document et à l'information, et les valeurs mêmes de l'enseignement sont à mettre en relation avec le rapport du professeur documentaliste aux communs. Si ces derniers ont recours au sein même de leur profession à des pratiques de partage sur le modèle des communs, (listes de diffusion professionnelles, communautés, blogs...) ils développent également chez leurs élèves des capacités de création et de conservation des communs, et ce autour de notions info-documentaires comme le droit de l'information, l'éditorialisation, la redocumentarisation (document de collecte)... À travers un ensemble de postures pédagogiques Hélène Mulot montre que le CDI lui-même devient un lieu de communs.

Les Communs de la connaissance objet d’enseignement pour les professeurs documentalistes, Inter CDI n°261, mai-juin 2016. Licence CC.

Vers une littératie des communs ? Mémoire de master 2

Vers une littératie des Communs ? Une culture numérique citoyenne mise en œuvre par les professeurs documentaliste. Mémoire de master 2 (soutenu en mai 2015) d'Hélène Mulot, professeur documentaliste, sous la direction de Louise Merzeau. En ligne sur Calaméo : http://fr.calameo.com/books/004709515d0d8ebe84c2a

Faire rentrer les communs de la connaissance dans l'école

Dans cet article paru en 2016 dans la revue Médiadoc (n°17) : "Faire rentrer les communs de la connaissance dans l'école", 'Hervé Le Crosnier  revient sur la définition des communs, aborde le cas de Wikipédia et insiste sur la nécessité de former au savoir-être en commun.

Vers une littératie des communs à l'école

Interview d'Hélène Mulot, professeur documentaliste, réalisée par Silvère Mercier en mai 2016. Elle y explique l'origine de son intérêt pour le sujet, thème d'ailleurs de son mémoire de master 2 en Sciences de l'information et de la communication, comment elle travaille autour de cette thématique dans son établissement, notamment à travers les ressources éducatives libres (REL).

Les modèles de travail collaboratif : entretien avec Lilian Ricaud

Le site Doc pour Docs propose un entretien avec Lilian Ricaud, consultant et formateur spécialisé dans l’étude des modèles coopératifs ouverts. Dans cet entretien Lilian Ricaud expose la notion de "collaboration stigmergique", dont le concept est inspiré du fonctionnement des insectes sociaux. Ce type de collaboration permet selon lui "une coordination indirecte sans qu'il y ait concertation nécessaire entre les acteurs.

Doc pour Docs, par Marion Carbillet, le 27/03/2017

Collaboration internationale en matière de ressources éducatives libres

"À sa 199e session, le Conseil exécutif (décision 199 EX/24) a invité la Directrice générale à réaliser une étude complète, au moyen de ressources extrabudgétaires, pour examiner des propositions en vue des prochaines étapes concernant la collaboration internationale en matière de ressources éducatives libres (REL). Cette étude, qui comprend les aspects techniques et juridiques, ainsi que les normes générales, et qui tient compte des questions administratives et financières, doit être soumise au Conseil exécutif à sa présente session pour examen".

Unesco, Collaboration internationale en matière de ressources éducatives libres (REL), le 22/03/2017.

Exemples et recensements d'usages pédagogiques

Bibliobox et copy-parties

Il suffit de s’appuyer sur les récents textes officiels de l’Éducation nationale (refondation, socle etc.) pour recueillir un large panel de notions à travailler avec les élèves autour des communs. Sur le terrain, les initiatives sont légion depuis un certain temps déjà et Hélène Mulot recense de nombreux usages pédagogiques autour des écritures collaboratives, de la co-création de contenus, du copié-collé, du document de collecte, de la formation aux publications en ligne, de la propriété intellectuelle, des droits d’auteurs… Mais ce qui semble nouveau c’est le recentrage de ces usages autour des communs de l’information et de la connaissance, un dénominateur… commun en quelque sorte.  

Parmi les usages vraiment nouveaux, les copy parties(82) et la mise en place de BiblioBox, idéales pour sensibiliser les élèves à l’ensemble des notions répertoriées ci-dessus(83). C’est une faille d’une réforme législative de décembre 2011, découverte par Silvère Mercier et Lionel Maurel, qui est le point de départ des copy parties. Selon le texte de la réforme, la copie privée doit être réalisée à partir d’une "source licite" pour demeurer légale. Or les bibliothèques sont une source légale de partage licite, sous réserve de ne pas mettre un scanneur à disposition des lecteurs. Mais il n’est pas illégal pour un utilisateur de copier un livre pour un usage privé, s’il le fait avec son matériel propre (téléphone portable, tablette). 

La BiblioBox (ou encore LibrayBox, CDIBox, PédagoBox, ENTBox, PirateBox) est particulièrement intéressante dans le cadre des apprentissages nomades(84). Dispositif de partage de ressources numériques (ressources pédagogiques et travaux d’élèves sous licence libre, ou issues du domaine public(85)), il fait appel à l’équipement informatique mobile des élèves ou de la communauté éducative, via un réseau Wi-Fi(86). Des IAN (Interlocuteurs Académiques pour le Numérique - ex IATICE) documentalistes mutualisent leurs expériences au sein d'un groupe privé du réseau social enseignant Viaeduc(87) et l’un d’entre eux, Éric Garnier, souligne l’enthousiasme des élèves et le rôle de la BiblioBox dans leur appropriation des communs(88).

Un certain nombre d'articles font le point sur les définitions et usages des Bibliobox : sur le site du Canopé de Corrèze, un module d'autoformation fait le point sur le matériel à prévoir pour "bricoler" seul son serveur de fichier wifi personnel. Quoi et comment télécharger, installer, comment sécuriser son boitier, et quels peuvent être les usages plus spécialisés de sa Bibliobox ? Sur le site Bibliobox.net, un article rappelle d'ailleurs ce qu'est une Bibliobox : "un dispositif de partage de ressources numériques, (...) mais également un moyen de diffuser et de s'approprier des communs de la connaissance", et permet aussi à travers un tutoriel vidéo, d'en comprendre le fonctionnement. Un diaporama de Cyrille Jaouan publié dans le cadre de la formation "La bibliothèque augmentée: regards croisés sur la co-construction des savoirs"  présente la Bibliobox comme une déclinaison de la piratebox, et fait le point sur leurs caractéristiques, différences et sur l'historique du phénomène. Sur le site associatif leschatscosmiques.net, un mode d'emploi technique et avancé sur la Bibliobox liste les pré-requis pour en réaliser correctement l'initialisation, ainsi que les services nécessaires et leurs définitions respectives. Un peu d’histoire et des liens pour réaliser une biblio/librarybox sur le site http://www.bibebook.com/. Un article de la mission tice de l'académie de Besançon : "Des podcasts pour enrichir une bibliobox" décrit une séance pédagogique complète autour de cette action. Enfin, un professeur d'éducation musicale apporte un témoignage éclairé sur l'utilisation d'une Bibliobox en classe sur le site EdmusTech.fr.

Notes

(82) La première copy party a eu lieu en mars 2012 à la BU de la Roche sur Yon.

(83) http://www.actualitte.com/reportages/le-smartphone-star-de-la-premiere-copy
-party-dans-un-college-du-havre-2150.htm
.

(84) Canopé Académie d’Amiens, département de l’Oise. Partager et distribuer du contenu numérique en et hors la classe: BYODetBOX http://crdp.ac-amiens.fr/cddpoise/blog_mediatheque/?p=14108 et Canopé de Limoges. Bibliobox ou comment bricoler son serveur de fichier wifi personnel http://scenari.crdp-limousin.fr/pedagobox/co/module_bibliobox.html.

(85) Frizzole, Jean-Marie, Mouren, Didier. "Lili, une bibliothèque de libres numériques libres et gratuits" Doc@zur. http://www.ac-nice.fr/docazur/spip.php?article868.

(86) Consulter le référentiel Wi-Fi de la Direction du Numérique pour l’Éducation (juin 2015): http://eduscol.education.fr/cid89186/referentiel-wi-fi.html.

(87) http://www.viaeduc.fr/.

(88) Entretien croisé avec Thomas Fourmeux et Éric Garnier: BiblioBox, CDIBox, un pas de plus vers les Communs à l’École   Docs pour Docs