Dossiers associés

Compétences numériques et informationnelles

élève devant ordinateur    

Éducation médias/Internet

Bibliographie-Webographie

Colloques - Séminaires

Chronologie inversée

L'éducation aux médias au défi du numérique

les actes vidéos du séminaire national  2014

Ce séminaire qui s'est tenu à Marseille du 26 au 28 mai 2014 avait pour «objectif de contribuer à la formation des enseignants dans ses trois dimensions :

  • comprendre les principes fondamentaux (algorithmique, langage) de l'informatique et du numérique;
  • savoir accéder à l'information, la traiter, l'évaluer ; savoir produire de l'information ; la diffuser;
  • comprendre le monde de l'information en particulier l'organisation des médias, incluant les questions d'architecture de l'information ainsi que les questions d'éthique qui les sous-tendent».

Toutes les vidéos sont en ligne sur éduscol.

éduscol, le 10/07/2014

 

Colloque Intertice 2014

 

Mardi 11 février 2014

  • 9h30 - 10h30
  • L’école à l’ère du numérique dans l’académie de Versailles.
    Quelle vision pour demain ?
    Quelle stratégie de développement des usages du numérique éducatif ?
     
PDF - 13.9 Mo
Télécharger le diaporama de la conférence

Mercredi 12 février 2014

  • 13h30 - 15h00
  • Être un jeune citoyen à l’heure des réseaux sociaux
    Impact des réseaux sociaux sur l’engagement associatif et politique, sur l’orientation professionnelle, sur la gestion de l’identité numérique à différents niveaux, sur la collecte d’information personnelle par des sociétés commerciales.

 

Jeudi 13 février 2014

  • 14h15 - 15h30
  • Témoigner, prévenir, choquer ?
    Le témoignage est reconnu comme un outil de prévention efficace : quelles formes de témoignages sont-elles les plus efficaces pour changer le comportement des jeunes ? Faut-il choquer pour mieux prévenir ?
     
  • 15h45 - 17h
  • Les jeunes parlent aux jeunes, les actions entre pairs
    Les actions entre pairs sont des types d’action qui semblent être efficaces pour modifier le comportement des jeunes : des exemples d’actions entre pairs, quels sont les atouts et les freins de ces types d’actions ?
     

 

Conférence nationale "Cultures numériques, éducation aux médias et à l’information" : 2013

Conférence nationale "Cultures numériques, éducation aux médias et à l’information"

Les 21 et  22 mai 2013, s'est déroulée la conférence nationale "Cultures numériques, éducation aux médias et à l’information", co-organisée par  l’inspection générale de l'éducation nationale,  la direction générale de l’enseignement scolaire et l'institut français de l’éducation (ENS de Lyon).

Présentation de la conférence sur le site de l'IFÉ
« Le développement des outils et instruments numériques accompagne et accélère de profondes transformations de notre société, modifiant notamment notre rapport aux savoirs.
Dans un environnement communicationnel caractérisé par une connexion quasi permanente et de multiples formes d’accès nomade, avec des jeunes actuellement massivement utilisateurs, producteurs et diffuseurs d’information, mais dont les compétences sont très inégales, la question se pose de former des citoyens qui pourront prendre toute leur place dans cette nouvelle société.
L’enjeu est ainsi d’assurer à chaque élève une éducation aux médias et à l’information qui soit une voie d’accès efficace aux savoirs et un vecteur de leur partage et que chaque enseignant puisse contribuer à cette éducation.
Dans le cadre du plan national de formation 2013, la conférence nationale « Cultures numériques, éducation aux médias et à l’information », associant l’ensemble des disciplines d’enseignement, se donne pour objectif de faire le point sur les questions d’éducation aux médias et à l’information. Elle se propose d’en clarifier les visées et de réfléchir à ses formes diverses de mise en œuvre dans l’enseignement et dans l’ensemble des démarches éducatives. Elle vise également à réfléchir aux partenariats sociétaux induits par l’éducation aux médias et à l’information, à discuter de pratiques pédagogiques innovantes, à encourager la production et la publication de contenus par les enseignants et les élèves et à intégrer toutes les dimensions de la culture de l’information (droit, économie, lettres, sciences, etc.). »

Programme
Pendant ces deux jours une conférence, six tables rondes et 15 ateliers se sont tenus réunissant chercheurs français et étrangers,  inspecteurs généraux, enseignants : voir le  programme en ligne.

Compte rendus

  • La conférence, les tables ronde et les ateliers font tous l'objet d'une présentation sur le site de l'IFÉ. 
  • Conférence et tables rondes ont fait l'objet d'une captation vidéo.
  • 55 posters, réalisés par des équipes pédagogiques pour illustrer les activités menées auprès des élèves dans le domaine de l'éducation aux médias et de la culture numérique, sont en ligne.

Conférence nationale : Cultures numériques, éducation aux médias et à l’information, IFÉ

Compte rendu du Café pédagogique

Le café pédagogique a publié un compte rendu détaillé des deux jours de cette conférence à Lyon.
« Les 21 et 22 mai 2013, à l'École normale supérieure de Lyon, une conférence nationale a exploré les « cultures numériques », « l'éducation aux médias et à l'information. ». De manière plus générale, c'est bien le sens même du numérique à l'école qui s'est trouvé ainsi éclairé. De quoi est-il le nom  ? Sans doute d'un malaise et d'un défi : adapter l'école à la civilisation du numérique qui oblige à repenser l'appropriation et la nature même de la connaissance. Assurément aussi d'une prise de conscience : le numérique est moins une question d'outils ou d'usages que d'enjeux, tant il rend possible et indispensable la formation de citoyens  autonomes et responsables dans un monde en mutation.  Les chercheurs et enseignants ont partagé réflexions et expériences. Comment ne pas être noyé par le flux d'informations que les nouvelles technologies font déferler chaque jour sur nous ? Comment l'école peut-elle développer chez les élèves des usages réfléchis de ces divers médias ? Dans quelle mesure les outils numériques en transformant radicalement les modes d'appropriation des connaissances peuvent-ils conduire les enseignants à modifier leur pédagogie ? En quoi cette culture numérique qui engendre un nouveau rapport à l'espace, au temps, aux autres, aux savoirs, invite-t-elle le système éducatif à s'interroger sur son organisation même ?... »
Conférence Cultures numériques : De quoi le numérique à l'Ecole est-il le nom ?

Café pédagogique, 24/05/2013

Séminaires GRCDI

Groupe de Recherche sur la Culture et la Didactique de l’information

«L’organisation annuelle d’un séminaire de recherche autour de la didactique et de la culture de l’information est l’une des principales activités du GRCDI. Ce séminaire est ouvert à tous les membres du groupe, aux membres de l’ERTé qui le souhaitent, ainsi qu’à plusieurs personnes invitées personnellement. Le séminaire n’est donc pas public mais le GRCDI a décidé de mettre en ligne tous les textes des contributions. Ayant pour objet d’approfondir la réflexion et de favoriser le débat sur les deux thématiques du groupe, il s’organise en deux parties distinctes, consacrées à chacune des thématiques.»

Culturedel.info, le 04006/2014

Compétence et culture médiatiques à l'École : 2012

Séminaire : Compétence et culture médiatiques à l'École

La Direction générale de l'enseignement scolaire et le Centre de liaison de l'enseignement et des moyens d'information organise annuellement un séminaire consacré à l'éducation aux médias. L'édition 2012 s'est déroulée les 5 et 6 juin à Paris.

Enjeu éducatif majeur, l'éducation aux médias se donne pour objectifs de former l'esprit critique des élèves et de les faire réfléchir à la place et au rôle des médias dans la société contemporaine. 

Ce séminaire a proposé trois pistes de réflexion :
- poser les problématiques de l'éducation aux médias dans le contexte numérique ;

- mettre en oeuvre les compétences médiatiques ;

- conduire des pratiques actuelles et innovantes ;

Il s'est attaché aussi à analyser la représentation de la femme dans les médias et son impact possible sur les comportements et les choix des élèves.

Retrouver le programme et les captations audio de ce séminaire ainsi que de nombreuses ressources complémentaires concernant l'éducation aux médias sur les pages dédiées à la formation sur le site éduscol

 

Compétence et culture médiatiques à l'École : 2011

Séminaire : Compétence et culture médiatiques à l'École
La Direction générale de l'enseignement scolaire a organisé en collaboration avec l'inspection générale de l'Éducation nationale et  le Centre de liaison de l'enseignement et des moyens d'information la première édition d'un séminaire consacré à l'éducation aux médias. Cette manifestation s'est déroulée le 14 juin 2011.

Ce séminaire a réaffirmé les principes généraux et les enjeux de l'éducation aux médias et à l'information, dans la continuité du Plan de développement des usages du numérique à l'École qui prévoit d'encourager et d'accompagner les nouvelles pratiques enseignantes liées au numérique.

Retrouver le programme et les captations audio de ce séminaire ainsi que de nombreuses ressources complémentaires concernant l'éducation aux médias sur les pages dédiées à la formation sur le site éduscol

L’éducation aux médias en Europe : controverses, défis et perspectives

euromeduc

L’éducation aux médias en Europe : controverses, défis et perspectives
Dans le cadre d’EuroMeduc, dispositif européen d’échanges en éducation aux médias soutenu par la commission européenne et auquel participe le Clémi trois séminaires et un congrès se sont déroulés en 2009. Ils ont réuni les praticiens, les chercheurs et les professionnels de l’éducation aux médias. La publication « L’éducation aux médias en Europe : controverses, défis et perspectives » rassemble les contributions des intervenants lors de ces manifestations.

Actes du congrès
Deuxième congrès européen de l’éducation aux médias  - Italie, Bellaria, 21-24 octobre 2009
L’éducation aux médias en Europe : controverses, défis et perspectives PDF, 208 p.

Recommandations finales
Plus de 70 recommandations ont été rédigées par les différents groupes. La synthèse de ce travail - réalisée par Catherine Geeroms | Média Animation asbl - a été rendue publique lors d’une conférence de presse qui s’est tenue le 15 décembre à Bruxelles. (p. 181-185)

Les opportunités

1. Recommandations adressées aux chercheurs

Les experts pensent que l’éducation aux médias :
> permet de réaffirmer sa dimension principale en croisant d’autres objets et en se situant dans une dimension méta-disciplinaire ;
> permet l’évaluation des actions ;
> permet de réaffirmer la dimension de formation tout au long de la vie ;
> permet le partage des pratiques entre les chercheurs, les praticiens, l’industrie, les régulateurs et les responsables politiques;
> favorise des bonnes perspectives en matière d’internationalisation (géographique, culturelle et éducationnelle) et de dialogue interculturel ;
> offre des ouvertures à différents acteurs-clés (écoles, universités, industries, etc.) ;

2. Recommandations adressées aux enseignants – éducateurs

Les experts pensent que l’éducation aux médias
> construit des ponts reliant les fossés culturels qui existent entre la culture populaire des jeunes et l’éducation traditionnelle ;
> fournit de nombreuses ressources ;
> permet de développer de nouveaux matériaux et méthodologies ;
> permet de mener des bonnes pratiques qui peuvent inspirer des acteurs d’un horizon plus large (éducation, culture, travailleurs dans le secteur jeunesse) ;
> favorise la participation et le partage de contenus et d’expériences personnelles (e-participation, réseaux sociaux, etc.).

3. Recommandations adressées aux responsables politiques

Les experts pensent que l’éducation aux médias
> promeut la tolérance, l’acceptation et l’inclusion vis-à-vis d’autrui à travers l’échange d’images visuelles et au-delà des frontières géographiques et linguistiques et avec une dimension interculturelle ;
> permet à des actions de se mettre en place, lorsqu’il y a explicitation des enjeux et des compétences attendues ;
> fournit une base commune au niveau européen, national et local ;
> devrait être un exemple auprès des états membres pour développer une stratégie nationale de mise en oeuvre d’objectifs pédagogiques ;
> permet qu’un accès digital soit intégré aux notions de société de l’information ;
> permet l’émergence d’une conscience des politiques à mener en matière d’éducation aux médias à un niveau européen;
> a permis la mise en place de réseaux internationaux qui en améliorent ses activités ;
> permet de réaffirmer la dimension intergénérationnelle et de tous les publics (des enfants, aux personnes âgées).

4. Recommandations adressées aux industries médiatiques

Les experts pensent que l’éducation aux médias
> permet le pilotage partenarial et la médiation publique/privé.

Les freins

1. Recommandations adressées aux chercheurs

Les experts pensent que l’éducation aux médias
> engendre une confusion au niveau de la terminologie entre les termes suivants: ”information literacy”, ”e-learning”, éducation digitale, ”media litearcy” et éducation aux médias ;
> rencontre des difficultés à réconcilier les différentes approches de l’éducation aux médias qui existent au sein des différents paradigmes qui lui sont propres et à répondre en même temps aux demandes de type ”Quick Fix” qui émanent des commanditaires de recherche ;
> témoigne d’un faible niveau d’engagement entre la théorie et la pratique ;
> peut être freinée dans son évaluation qualitative de par l’aspect quantitatif des notions d’”information literacy” et de ”digital skills”;
> démontre qu’il existe un manque de recherches publiques dans certains domaines ainsi qu’un clivage entre les chercheurs qui travaillent sur les médias et ceux qui travaillent sur l’éducation aux médias ;
> est confrontée à une traduction inexacte entre les notions ”d’accès aux médias” et de ”capacité d’utilisation des médias”.

2. Recommandations adressées aux enseignants – éducateurs

Les experts pensent que l’éducation aux médias
> montre une difficulté à comparer des cultures et systèmes éducatifs différents ;
> montre les contraintes liées au cadre scolaire: un programme limité en temps, un manque de formation des enseignants et une absence de cadre d’évaluation durable ;
> incite au formatage des contenus et des pratiques ;
> est souvent considérée comme un projet organisé en dehors de l’encadrement scolaire habituel, alors qu’il devrait être intégré complètement à tout programme scolaire ;
> éprouve des difficultés à inciter les enseignants à prendre en considération des documents médiatiques comme documents scolaires homologués.

3. Recommandations adressées aux responsables politiques

Les experts pensent que l’éducation aux médias
> peut être influencée par des intérêts politiques et commerciaux plutôt que par des besoins pédagogiques ;
> démontre un manque d’interactions entre les différents modèles d’éducation aux médias et les niveaux de développement à travers l’Europe ;
> est centrée sur des politiques générales plutôt que sur des réalités et sur les usagers ;
> témoigne d’un flou en ce qui concerne les enjeux partagés et la vision des différents partenaires ;
> met en avant les distances qui existent entre les politiques européennes, nationales et autonomes relatives à l’éducation aux médias et aux pratiques sociales quotidiennes et académiques ;
> montre que certaines personnes sont exclues du xxie siècle à cause de la ”violation” numérique;
> n’est pas encore intégrée au sein des réflexions éducatives de tous les pays européens ;
> semble d’abord être une priorité nationale, ce qui rend les consensus entre pays européens difficiles.

4. Recommandations adressées aux industries médiatiques

Les experts pensent que l’éducation aux médias
> démontre qu’il manque de pôles de concertation, de consultation, de dialogue, rassemblant les différents types acteurs (pouvoirs publics, associations, industries) ;
> démontre la nécessité de perspectives économiques dans les recommandations qui peuvent être faites à l’industrie ;
> est séduite par les avancées technologiques, parfois au détriment de l’esprit critique.

Les actions à entreprendre

1. Recommandations adressées aux chercheurs

Les experts pensent que l’éducation aux médias
> devrait permettre d’entreprendre des recherches appliquées de natures différentes dans une perspective d’apprentissage tout au long de la vie ;
> devrait se définir au sein d’un lexique européen ;
> devrait favoriser le développement d’outils quantitatifs et qualitatifs complets qui permettront d’en mesurer l’efficacité;
> devrait favoriser les programmes d’échanges de pratiques et de recherche à travers une dynamique générale telle que, par exemple, l’éducation interculturelle.

2. Recommandations adressées aux enseignants – éducateurs

Les experts pensent que l’éducation aux médias
> devrait favoriser la promotion des dimensions esthétiques et créatives de ses activités ;
> devrait aider les enseignants à réaffirmer et à soutenir l’enjeu de la formation et notamment, faire émerger les formations mixtes ;
> devrait aider au développement de modèles à l’échelle locale et en concrétiser les destinataires et les responsabilités qui seront partagées entre les acteurs ;
> devrait se développer tant dans un contexte formel qu’informel ;
> devrait inciter les enseignants et éducateurs à se former à cette compétence tant dans le cursus initial que continu ;

3. Recommandations adressées aux responsables politiques

Les experts
> incitent à la création et au financement d’une organisation qui cartographiera et évaluera de manière critique les actions d’éducation aux médias menées, les traduira et les disséminera dans un langage commun sous la forme de modèles, pratiques, recherches et ressources européens ;
> souhaitent développer des modèles qui exemplifient de quelle manière l’éducation aux médias peut-être implantée dans les programmes obligatoires et tout au long de la vie en tant que neuvième compétence-clé;
> souhaitent organiser un “maillage” des acteurs de terrain, afin d’en rendre visible leur richesse;
> souhaitent soutenir, enrichir les lieux inter-générationnels de pratiques et d’ expressions médiatiques ;
> souhaitent réaffirmer l’enjeu fondamental de l’éducation aux médias qui est relatif à la participation des citoyens et des acteurs sociaux au débat démocratique et à une pensée critique ;
> souhaitent ajouter à la logique de réseaux d’acteurs une logique d’organisation tournée vers l’action et à dimension stratégique au niveau européen ;
> incitent à une approche multi-ministérielle.

4. Recommandations adressées à l’industrie médiatique

Les experts
> souhaitent promouvoir le dialogue entre les industries médiatiques, les organes de régulation, les décideurs politiques et les éducateurs à un niveau local, national et européen. Ils incitent les différents acteurs à construire des outils et partenariats sur base des bonnes pratiques qui ont déjà été exemplifiées par des actions de soutien de l’industrie à l’égard d’action pédagogiques ;
> souhaitent que l’éducation aux médias soit insérée dans les cursus de formation des professionnels des médias ;
> souhaitent que l’industrie médiatique soit rappelée à son devoir de sensibilisation par le biais de campagnes.

Extrait de la conclusion
« ... nous observons qu’une logique de débat, mais également de recherche de solutions et d’outils s’est construite autour des thèmes suivants : la terminologie, l’interculturalité, l’émergence des nouvelles technologies et les partenariats. [...] L’émergence et l’usage des nouvelles technologies n’ont pas été des thématiques absentes des débats. En effet, celles-ci sont perçues comme des innovations, mais elles posent également question quant à la définition des objectifs pédagogiques recherchés... »

Sommaire

- Préface : L’éducation aux médias est l’un des objectifs essentiels de la politique publique de l’UE (Viviane Reding)
- EuroMeduc : Un dispositif européen d’échanges en éducation aux médias

L’avenir

- L’avenir de l’éducation aux médias à l’ère numérique : défis politiques et pratiques (David Buckingham)
- Les racines culturelles de la connaissance vs les mythes sous-jacents au virage numérique dans l’enseignement (Letizia Caronia)
- Compétences médiatiques : conséquences politiques (Frédéric Lambert)

Les controverses fécondes

- Les controverses fécondes de l’éducation aux médias (Pier Cesare Rivoltella)
- Industries médiatiques et éducation : quels intérêts réciproques, pour quelles intentions ? (Frédéric Antoine)
- Les nouveaux médias de l’école : compétences numériques et compétences critiques (Isabelle Bréda)
- Processus et aboutissements – Qu’évaluer et comment ? (Andrew Burn)
- Préparer l’enfant à affronter tous les risques avec le maximum de précautions (Serge Tisseron)

Les questions clés

- L’éducation aux médias : dans l’intérêt de qui ? (Cary Bazalgette)
- Identité et globalisation : le rôle de l’imaginaire des médias (Marina D’Amato)
- Soutenir le développement de l’engagement civique chez les enfants : quand le « moment d’apprendre » devient une expérience numérique et interactive (Renee Hobbs)
- Tout le monde peut-il être un artiste média ?
- La créativité et la production dans l’éducation aux médias (Ida Poettinger)

Les défis

- Les défis de l’éducation aux médias (Jacques Piette)
- Les jeunes dans le paysage des médias numériques européens. Défis et opportunités (Ulla Carlsson)
- De quelques repérages pour la recherche en éducation aux médias (Geneviève Jacquinot-Delaunay)
- L’éducation aux médias : appropriation et empowerment (Sirkku Kotilainen)

EuroMeduc : un réseau d’échange européen

- Éducation aux médias et production par les jeunes :une réponse ancienne à des questions de plus en plus actuelles (Evelyne Bévort)
- Eduquer aux médias tout au long de la vie : des pratiques à leur modélisation (Patrick Verniers)
- L’éducation aux médias et l’appropriation des médias par les jeunes (Vítor Reia-Baptista)
- Les recommandations finales du congrès EuroMeduc de Bellaria
- Éléments pour une évaluation générale du projet EuroMeduc (Thierry De Smedt)
- Contributeurs

Colloque international ERTé - 2008

L’Education à la culture informationnelle
Colloque international de l’ERTé, 16-17-18 octobre 2008, Lille
"Depuis 2006, en France, une Equipe de Recherche Technologique en éducation (ERTé) Culture informationnelle et curriculum documentaire s’est constituée afin de penser une Education à l’information inscrite dans les cursus de l’institution éducative. Elle associe des laboratoires et diverses institutions ; des enseignants-chercheurs, des professeurs des écoles, des professeurs documentalistes, des enseignants de toutes disciplines, des professionnels de l’information et des bibliothèques, des formateurs.
Le projet de construction d’un curriculum documentaire et informationnel confronte la communauté des chercheurs et des praticiens à différentes notions notamment celles de culture de l’information ou culture informationnelle dont les fondements, les contenus, les contours et les territoires ne sont pas encore stabilisés.
Partant de ce constat, l’objectif du colloque consistait à reprendre, pour les discuter, les questionnements de fond de l’ERTé : Quelle définition validée donner de cette culture informationnelle en mutation ? Quelles sont les représentations et les compétences mises en œuvre dans les pratiques sociales non formelles et formelles ? En quoi sont-elles des aides ou des obstacles pour les élèves et étudiants ? Quelles sont les approches épistémologiques et didactiques envisageables dans l’éducation formelle ? Comment d’autres systèmes éducatifs appréhendent-ils cette problématique ? Quels dispositifs ont-ils mis en place et quelles réflexions mènent-ils actuellement ? Quelles sont les possibilités et les limites de l‘institutionnalisation d’un curriculum de la maternelle à l’université ?"

Les propositions de communication se sont inscrites dans le cadre de l’un ou l’autre des quatre ateliers suivants :
Atelier 1 : Enjeux institutionnels, politiques et éducatifs associés à la culture informationnelle et comparaisons internationales.
Atelier 2 : Pratiques sociales / pratiques scolaires : usages, représentations, et contextes sociaux de l’information – documentation.
Atelier 3 : Formats de connaissances proposés aux les apprenants et disciplines scientifiques.
Atelier 4 : Didactique de l’éducation à/par l’information.

ERTé, 2008

Séminaire DGESCO 2006

eduscol


Actes du séminaire national "De l'information à la connaissance"

Ce séminaire national, organisé par la Direction générale de l'enseignement scolaire (DGESCO), s'est déroulé à Poitiers du 28 au 30 août 2006.

Sommaire

- Ouverture des travaux
  Frédéric Cadet, François Le Goff, Jean-Louis Durpaire

- Quel est le savoir de l'information ?
  Jean-Pierre Astolfi

- Table ronde "la maîtrise de l'information en question"
   animée par Jean-Louis Durpaire, Vincent Liquète, Yves Chevalier, Isabelle Fructus, Guy Menant, Alexandre Serres

- De l'information à la connaissance : quelle(s) médiation(s) ?
  Sophie Kennel

- Former à l'information... et ailleurs ?
  Bernard Pochet

- Les bibliothèques scolaires vues d'ailleurs, à travers les études d'impact et le modèle des bibliothèques mixtes
  Laure Endrizzi

- Synthèse à deux voix
  Claire Bélisle, Roger-François Gauthier

- De la formation aux compétences comportementales à l'enseignement
  Pascal Duplessis, Claude Morizio

- Le travail collaboratif permet-il de construire des compétences ou des savoirs ?
  Nicolas Michinov, Jérôme Bertonèche

- En quoi la maîtrise de l'information contribue-t-elle à la formation du citoyen ?
  Laurent Soutenet, Madeleine Poncin

- L'éducation aux médias est-elle nécessaire à la réussite des élèves ?
  France Renucci, Elisabeth Audousset

- Former à l'information : qui fait quoi et à quel titre ?
  Mireille Lamouroux

- Maîtrise de l'information, stratégie d'établissement : la mise en oeuvre d'une politique documentaire au sein du projet d'établissement
  Françoise Auboin, Pierre Rivano

- L'utilisation de tous les medias dans la construction des savoirs disciplinaires
  Sabine Guilguet, Alain Merlet, Gérard Puimatto, Liliane Lugol, Marcelle Taffoneau

- Mettre en oeuvre des partenariats et des axes trans- et inter-disciplinaires pour construire des savoirs et asseoir une maîtrise de l'information
  Colette Charrier-Ligonat, Jean-Marc Perol

- Les TICE et la maîtrise de l'information ou l'information literacy
  Nathalie Marc, Jacqueline Rossignol

- Ergonomie et usages des outils numériques
  Marie-Noëlle Cormenier, Jean-François Rouet

- Bibliographie sélective

Les actes du séminaire sur éduscol
Télécharger l'intégralité des actes. (1,09 Mo)