Dossiers associés

Compétences numériques et informationnelles

élève devant ordinateur    

Éducation médias/Internet

2. Enjeux et intérêt éducatif

Recommandations institutionnelles à l'international

Unesco

unesco

Déclaration de Grunwald sur l'éducation aux médias - 22 janvier 1982

Conscients de l’importance que présente l’amélioration des relations entre éducation et communication dans notre société, des éducateurs, des communicateurs et des chercheurs venant de 19 pays et participants à un symposium international réuni à Grünwald (Allemagne) du 18 au 22 janvier 1982, à l’invitation de l’UNESCO, ont adopté cette déclaration.
L’école et la famille partagent la responsabilité de préparer les jeunes à vivre dans un monde dominé par les images, les mots et les sons. Enfants et adultes doivent être capables de déchiffrer latotalité de ces trois systèmes symboliques, ce qui entraîne un réajustement des priorités éducatives, lequel peut favoriser à son tour une approche intégrée de l’enseignement du langage et de la communication.
L’éducation aux média sera plus efficace si les parents, les maîtres, le personnel des média et les responsables des décisions reconnaissent qu’ils ont tous un rôle à jouer pour favoriser l’émergence d’une conscience critique plus aiguë des auditeurs, des spectateurs et des lecteurs. Renforcer l’intégration des systèmes d’éducation et de communication constitue sans nul doute une mesure importante pour rendre l’éducation plus efficace.

Un appel est lancé en vue de

1. organiser et soutenir des programmes intégrés d’éducation aux média s’étendant du niveau pré-scolaire à l’université et à l’éducation des adultes et visant à développer les connaissances, les techniques et les attitudes propres à favoriser le développement d’une conscience critique et par conséquent d’une compétence plus grande parmi les utilisateurs des média électroniques et imprimés. Idéalement ces programmes devraient aller de l’analyse du contenu
des média jusqu’à l’emploi des instruments d’expression créatrice, en passant par l’utilisation des canaux de communication disponibles fondée sur une participation active ;

2. développer les cours de formation destiné aux éducateurs et différents types d’animateurs et de médiateurs visant à la fois à améliorer leur connaissance et leur compréhension des média et à les familiariser avec des méthodes d’enseignement appropriés en tenant compte de la connaissance des média souvent considérables mais encore fragmentaire que possèdent déjà la plupart des étudiants ;

3. stimuler les activités de recherche et de développement intéressant l’éducation aux média dans des disciplines comme la psychologie, la sociologie et les sciences de la communication ;

4. soutenir et renforcer les actions entreprises ou envisagées par l’UNESCO qui visent à encourager la coopération internationale dans le domaine de l’éducation aux média.

Télécharger la déclaration de Grunwald sur Diplomatie.gouv.fr : PDF 2 p.

Agenda de Paris ou 12 Recommandations pour l’éducation aux médias - 2007

"25 ans après l’adoption de la Déclaration de Grünwald, qui a posé les jalons de l’éducation aux médias à l’échelle internationale, des experts, responsables de politiques éducatives, enseignants-chercheurs, représentants associatifs et professionnels des médias des différentes régions du monde se sont réunis à Paris, les 21 et 22 juin 2007. Dans un cadre coopératif associant l’ensemble des parties prenantes, cette initiative de la Commission nationale française pour l’UNESCO et de l’UNESCO, soutenue par le Conseil de l’Europe et le ministère français de l’Education nationale, a permis de dresser un bilan des avancées enregistrées et des obstacles rencontrés dans la mise en œuvre des dispositifs et des pratiques d’éducation aux médias et de formuler des recommandations destinées à généraliser l’éducation aux médias et à mobiliser tous les acteurs concernés.
Les participants ont réaffirmé la pertinence de la Déclaration de Grünwald…
La pertinence encore actuelle de la Déclaration de Grünwald est à la fois symptomatique de la justesse de l’analyse effectuée et du manque de reconnaissance de l’éducation aux médias. ..
Les participants ont souligné l’urgence d’une mobilisation internationale en faveur d’un changement d’échelle de l’éducation aux médias et le besoin de prévoir des évaluations régulières pour s’assurer de la mise en œuvre et de l’actualisation des recommandations formulées. Ils ont également rappelé que ces actions étaient en cohérence avec les engagements internationaux et s’inscrivaient dans le cadre de l’agenda de la communauté internationale relatif aux Objectifs du Millénaire pour le Développement et au Sommet mondial sur la société de l’information.
L’état des lieux dressé pendant les deux journées de travaux a permis de conduire à l’élaboration de 12 recommandations d’actions prioritaires de nature à favoriser la mise en œuvre opérationnelle des quatre grandes orientations de Grünwald qui restent valables. Ces recommandations qui composent l’Agenda de Paris sont destinées à l’ensemble des acteurs concernés, à tous les niveaux d’intervention et de coordination, local, national, régional et international. "

I. Le développement de programmes intégrés à tous les niveaux de l’enseignement

1. Adopter une définition inclusive de l’éducation aux médias
2. Renforcer les liens entre l’éducation aux médias, la diversité culturelle et le respect des droits de l’homme
3. Définir les compétences à acquérir et les systèmes d’évaluation

II. La formation des enseignants et la sensibilisation des différents acteurs de la sphère sociale

4. Intégrer l’éducation aux médias à la formation initiale des enseignants
5. Développer des méthodes pédagogiques appropriées et évolutives
6. Mobiliser tous les acteurs du système scolaire
7. Mobiliser les autres acteurs de la sphère publique
8. Inscrire l’éducation aux médias dans l’éducation tout au long de la vie

III. La recherche et ses réseaux de diffusion

9. Développer l’éducation aux médias et la recherche dans l’enseignement supérieur
10. Créer des réseaux d’échanges

IV. La Coopération internationale en actions

11. Organiser et rendre visibles les échanges internationaux
12. Sensibiliser et mobiliser les acteurs politiques

Télécharger les 12 recommandations sur Diplomatie.gouv.fr : PDF, 5 p.

L'éducation aux médias : un kit à l'intention des enseignants, des élèves, des parents et des professionnels - 2006

Le kit est en grande partie le produit du projet MENTOR lancé par l’UNESCO avec le soutien de la Commission européenne qui a réuni des chercheurs et des enseignants spécialistes de l'éducation aux médias en provenance de tout le bassin méditerranéen. Qu’est-ce que doit être l’éducation aux médias ? Qui doit l’assurer ? Comment l’intégrer dans les programmes scolaires ? En dehors de l’école, est-ce que les familles ont leur mot à dire ? Faut-il que les professionnels y participent et de quelle manière ? Quelles stratégies doit adopter le public pour gérer les avantages et les limites des médias ? Voilà quelques-unes des questions auxquelles les auteurs tentent de répondre.
Ce kit traite à la fois les moyens d’éduquer aux médias et de s’éduquer aux médias, tout au long de la vie. Il indique une double démarche possible pour l’utilisateur, tantôt en position d’apprenant, tantôt en position d’enseignant.

Voir dans ce dossier : présentation du kit de l'Unesco