Manuel numérique

4. Cadre général des manuels scolaires

Statut et valeur du manuel dans les textes officiels

Valeur du manuel

Note de service n° 86-133 du 14 mars 1986 relative aux manuels scolaires de collèges
Cette note de service a été adressée aux recteurs, aux inspecteurs d'académie, directeurs des services départementaux de l'Education nationale et aux principaux, dans le cadre des changements de programme de plusieurs disciplines en 6ème lors de la rentrée 1986. Une première partie et consacrée à la valeur du manuel et une deuxième partie aux choix des manuels.
Le manuel est un auxiliaire pédagogique pour le professeur et une aide pour l'élève.
"Il accompagne l'action du professeur en classe et la prolonge hors de la classe.
Le manuel rassemble à l'intention de tous les élèves d'un niveau donné les connaissances et les méthodes à acquérir. Le professeur trouve dans le manuel des éléments précieux pour la préparation des cours, ainsi que pour la conduite et l'organisation de la classe.
Le manuel doit laisser le professeur libre de choisir les méthodes pédagogiques adaptées aux différents groupes d'élèves. Son utilisation ne le dispense pas de recourir à d'autres moyens.
Dans les différents travaux que l'élève effectue en dehors de la présence directe du professeur, le manuel apporte une aide importante sinon essentielle : en s'y reportant, l'élève peut reprendre les éléments fondamentaux du cours, corriger et compléter les notes prises en classe, consolider et approfondir ses connaissances, s'entraîner grâce aux exercices proposés et signalés par le professeur.
Le manuel fournit en permanence des repères qui permettent à l'élève, par des retours en arrière, de situer ce qu'il vient d'apprendre par rapport à ce qu'il sait déjà. Son utilisation facilite ainsi l'assimilation progressive des notions nouvelles.
Il est également, parmi d'autres, un instrument de liaison entre le professeur, l'élève et les parents, entre le travail fait au collège et celui qui est réalisé à la maison. 
Prêté pendant les vacances, il peut faciliter la consolidation des connaissances encore fragiles ou instables et permettre d'aborder plus aisément le programme de l'année scolaire suivante.
Il est donc particulièrement important que l'élève soit progressivement initié à l'utilisation régulière, fréquente, raisonnée et pertinente des manuels qui lui sont confiés. Cet apprentissage permettra progressivement à l'élève d'accéder seul au savoir."

Le manuel est aussi un livre, un instrument de référence, un moyen d'accès à la culture.
"Dans toutes les disciplines, le manuel est un livre que l'élève a plaisir à lire et à posséder.
Professeurs et bibliothécaires-documentalistes feront valoir cet aspect et souligneront, au-delà du découpage qu'imposent les besoins d'une progression, l'unité organique du manuel qui en fait un livre véritable. Ils montreront que le manuel est une synthèse adaptée au développement de l'intelligence des élèves et à l'état de la connaissance dans une discipline.
Les manuels figureront donc sur les rayonnages de la bibliothèque du CDI.
L'attention des responsables des bibliothèques et des organismes culturels locaux sera appelée sur l'intérêt de mettre à la disposition de tout lecteur des collections de manuels. Ces dispositions permettront à un public élargi d'accéder à l'ensemble des connaissances et des méthodes qui constituent la formation de qualité dispensée par le collège.
Dans les actions de développement de la lecture que chaque collège doit entreprendre, on ne négligera pas d'utiliser le manuel parmi d'autres ouvrages."

Adress'RLR