Manuel numérique

5. Enjeux du numérique

Enjeux pédagogiques

Evolution du manuel scolaire

Points de vue de l'inspection générale

Le « manuel » essentiellement interactif

Dans le rapport de l'IGAENR - IGEN,  Alain-Marie Bassy, Alain Séré : "L’exemplaire dont l’élève dispose n’est plus ce que l’éditeur scolaire a pu proposer, mais ce que le professeur, en connaissance de cause et en fonction de son appréciation des progrès individuels de l’élève estime devoir lui proposer. Le « manuel » est essentiellement interactif." (p.70)

IGAENR - IGEN,  Alain-Marie Bassy, Alain Séré. Le manuel scolaire à l'heure du numérique, une "nouvelle donne" de la politique des ressources pour l'enseignement. Juillet 2010, 107 p.
http://eduscol.education.fr/numerique/dossier/telechargement/rapport-ig-manuels-scolaires-2010.pdf

L'IGEN et l'IGAENR ont réalisé en 2009-2010 une étude sur le manuel scolaire à l'ère du numérique.

L'édition scolaire : quels manuels pour demain ?
Une évolution radicale peut consister à séparer différemment l'ensemble classique "livret du maître - manuel scolaire - fichier d'élèves" en distinguant les besoins du maître - des documents, des éléments scientifiques ou didactiques - de ceux de l'élève - des contenus clairs et accessibles, des exercices, des aides au travail personnel. (p. 58-59)

IGEN; Bardi, Anne-Marie ; Bérard, Jean-Michel. L'école et les réseaux numériques. Paris : IGEN, juillet 2002, PDF, 74 p.
ftp://trf.education.gouv.fr/pub/edutel/syst/igen/rapports/rapportfinal.pdf

Pour une réflexion globale, dans chaque établissement, sur le choix et la complémentarité des supports pédagogiques
-
Le choix des manuels doit être fonction d'un projet global et sont des critères exclusivement disciplinaires...
- Le projet pédagogique définit le rôle et les usages respectifs (en classe, au CDI et à la maison du manuel, de la photocopie et des nouvelles technologies. Il précise leur complémentarité...
- Le projet pédagogique prévoit une formation des élèves à l'usage complémentaire du manuel et des nouvelles technologies...
- La redéfinition du manuel et de son rôle suppose, en amont, une formation des enseignants...

IGEN ; Borne, Dominique. Le manuel scolaire. Paris : Documentation française, juin 1998, PDF, p. 40
http://www.ladocumentationfrancaise.fr/var/storage/rapports-publics/994000490/0000.pdf

Point de vue des chercheurs

Les industries éducatives
"La numérisation crée des conditions favorables au remplacement du paradigme qui, plus d'un siècle durant, organise autour du manuel [scolaire] la panoplie des outils, des médias et des pratiques éducatives, mais un nouveau paradigme requiert, pour s'implanter durablement, la caution d'un projet pédagogique et sociétal, lequel reste largement à inventer." C'est une des conclusions de l'ouvrage  "Les industries éducatives",  de Pierre Moeglin, directeur de la Maison des sciences de l'homme et professeur en sciences de l'information et de la communication. Interrogé par l'AEF, Pierre Moeglin met l'accent sur l'importance d'un projet global qui transcende les champs de la formation initiale, continue et tout au long de la vie pour tirer au mieux partie des possibilités offertes par le numérique dans la sphère éducative. 

Pierre Moeglin, Pierre. Les industries éducatives, PUF, 2010, Que sais-je, n° 3887.
La classe.fr, 22/10/2010 (entretien AEF)

Un produit éditorial qui s'adapte aux évolutions
La longue histoire du manuel n'en est pas pour autant une présomption d'obsolescence : elle témoigne au contraire de son extraordinaire pouvoir d'adaptation aux conditions nouvelles de l'enseignement. [...]
Le manuel n'est pas immuable : il n'a cessé jusqu'à ce jour de s'adapter à l'évolution des conditions techniques, économiques, sociales et pédagogiques ; ensuite il est - plus que jamais nécessaire pour structurer et fixer les connaissances dans un monde où chacun est soumis à un bombardement d'informations fugaces et émiettées ; les relations entre le manuel - et plus généralement le livre - et les technologies nouvelles ne doivent pas en outre être définies en terme de concurrence, mais de complémentarité, comme le montre l'histoire de tous ces outils pédagogiques il assure l'indispensable dialogue entre l'institution scolaire et l'univers familial et, d'une manière plus discrète, mais non moins profonde, entre les génération ; enfin, il demeure l'outil de travail individuel et portatif dont l'utilisation est la plus souple...

Choppin, Alain in Dictionnaire encyclopédique de l'éducation et de la formation. Paris : Nathan Université, 1998, p. 666-669

Les principales sources d'évolution du manuel scolaire
Dans le rapport de l'INRP, Sylvie Marcé  analyse les principales sources dévolution du manuel scolaire, et des relations entre enseignants et professionnels de l'édition (p. 9-10)

Les principales sources d'évolution du manuel scolaire
Les contenus des manuels peuvent être naturellement amenés à changer en fonction des attentes de l'institutions (programmes) et particulièrement dans le cas d'une prise en compte plus forte de l'interdisciplinarité.
Les fonctions attendues du manuel, qui aujourd'hui sont multiples (cours, documents, exercices...) et concernent tout à la fois l'élève et l'enseignant, dans la classe et à la maison, peuvent également évoluer vers une dissociation.
L'émergence de nouveaux supports, apportant des fonctionnalités différentes, en particulier celles liées à l'interactivité, engendrera une évolution qui permettra d'utiliser chaque outil pour son meilleur usage.
Les contraintes économiques seront évidemment déterminantes. Qu'il s'agisse de coûts d'investissement, de maintenance, de fiabilité et de confort d'utilisation, mais aussi de formation.

Les principales évolutions entre enseignants et professionnels de l'édition
1. Une démarche de plus en plus proche de l'attente des enseignants
2. Une adaptation de l'offre aux usages et aux pratiques
3. L'interactivité entre auteurs et enseignants utilisateurs
4. Le développement de l'information et de la formation pédagogique
5. Un besoin toujours plus affirmé d'outils élaborés
6. Vers une personnalisation plus grandes des outils.

INRP. L'usage des manuels scolaires et des ressources technologiques dans la classe. Recherche 40124. Rapport d'étape : 1ère année, 2000, PDF, 120 p.
http://www.inrp.fr/Tecne/Savoirplus/Rech40124/Pdf/annee00/inrp40124_00.pdf

Points de vue des éditeurs

« Les éditeurs Nathan et Bordas participent cette année à l'introduction expérimentale de tablettes dans dix collèges de Saône-et-Loire. Pour Sylvain Fayolle, responsable numérique chez Nathan, la tablette remplacera tôt ou tard le bon vieux manuel papier dans les classes. Ses arguments [...] Aujourd’hui, les tablettes sont devenues performantes, avec une autonomie plus importante et une capacité de stockage suffisante. Surtout, elles offrent une facilité d’utilisation plus intuitive qu’un ordinateur [...] Les manuels vont-ils disparaître ? - Pas sûr, mais on le pressent. »

Le nouvel Observateur, 03/09/2013
http://tempsreel.nouvelobs.com/education/20130903.OBS5282/la-tablette-scolaire-ou-comment-lutter-contre-l-ennui-des-eleves.html

 Point de vue des parents

Dans le rapport de l'IGAENR - IGEN,  Alain-Marie Bassy, Alain Séré : "Celui-ci demeure, pour les familles, un outil irremplaçable de structuration des connaissances, dont les ressources numériques restent le complément... la problématique majeure, s’agissant des outils et des ressources numériques, demeure celle de l’égalité d’accès.... Pour l’utilisation au domicile, les effets redoutés sont ceux d’une double fracture numérique : certaines familles en effet ne sont pas équipées des matériels requis." (p. 47)

IGAENR - IGEN,  Alain-Marie Bassy, Alain Séré. Le manuel scolaire à l'heure du numérique, une "nouvelle donne" de la politique des ressources pour l'enseignement. Juillet 2010, 107 p.
http://eduscol.education.fr/numerique/dossier/telechargement/rapport-ig-manuels-scolaires-2010.pdf