ATTENTION : ces archives ne sont plus tenues à jour, des liens peuvent être brisés.

La Commission européenne souhaite développer l'éducation aux médias

La Commission donne aux États membres plusieurs lignes directrices en ce sens. Elle définit également ce qu'il convient d'entendre par "éducation aux médias".

Éducation aux médias

ue

Sait-on vraiment utiliser au mieux les blogs, les moteurs de recherche et la télévision interactive?
"À la suite d'une enquête réalisée l'année dernière dans l'ensemble de l'UE, la Commission européenne dévoile [...] ses projets pour encourager le développement de l'éducation aux médias et l'échange de bonnes pratiques dans toute l'Europe.
"À l'époque du numérique, l'éducation aux médias joue un rôle essentiel pour assurer l'émergence d'une citoyenneté pleine et active," a déclaré Viviane Reding, membre de la Commission européenne chargée de la société de l'information et des médias. "Aujourd'hui, savoir lire et écrire, c'est-à-dire l'alphabétisation traditionnelle, ne suffit plus. Il faut sensibiliser davantage les gens aux moyens de s'exprimer efficacement et d'interpréter les informations qu'ils reçoivent notamment par l'intermédiaire des blogs, des moteurs de recherche ou de la publicité. Chacun, jeune ou moins jeune, doit se familiariser avec le nouvel environnement numérique qui nous entoure. Et pour y parvenir, il est plus important d'informer et d'éduquer sans relâche que de légiférer."

Soutien de la Commission
La Commission apporte son appui actif au développement et à l'échange de bonnes pratiques en matière d'éducation aux médias dans l'environnement numérique à l’aide des programmes et initiatives en cours.

Au besoin, elle adoptera ultérieurement un ensemble de recommandations. Enfin, la Commission invite les États membres à encourager leurs autorités de réglementation à participer davantage et à collaborer au relèvement des niveaux d’éducation aux médias de la population. Elle soutient également l'élaboration et l'application de codes de conduite et de cadres de corégulation avec toutes les parties intéressées au niveau national."

europa.eu

Recommandations de la Commission

Recommandations de la Commission européenne sur l'éducation aux médias dans l'environnement numérique pour une industrie de l'audiovisuel et du contenu plus compétitive et une société de la connaissance
intégratrice - 20/08/2009
PDF, 7 p.

  • Qu'entend-on par éducation aux médias ?

11. L'éducation aux médias est définie comme la capacité à accéder aux médias, à comprendre et apprécier, avec un sens critique, les différents aspects des médias et de leur contenu et à communiquer dans divers contextes.

12. La diffusion de contenu créatif numérique et la multiplication des plateformes de distribution en ligne et mobile constituent de nouveaux défis pour l'éducation aux médias. Dans le monde d'aujourd'hui, il est nécessaire de développer ses capacités d'analyse pour pouvoir mieux appréhender, sur le plan intellectuel et émotionnel, les médias numériques.

13. L'éducation aux médias englobe tous les médias. Elle vise à sensibiliser davantage les"gens aux diverses formes que peuvent prendre les messages médiatiques dans leur vie"quotidienne (programmes, films, images,"textes, sons et sites internet qui sont fournis par divers moyens de communication).

14. L'éducation aux médias joue un rôle important pour ce qui est de sensibiliser davantage au patrimoine audiovisuel et aux identités culturelles de l'Europe et de développer les connaissances et l'intérêt pour ce patrimoine et les oeuvres culturelles européennes récentes.

15. l'éducation aux médias est liée à l'insertion et à la citoyenneté. Elle recouvre des compétences fondamentales, non seulement pour les jeunes mais aussi pour les adultes et les personnes âgées, les parents, les enseignants et les professionnels des médias...

18. Les modalités d'intégration de l'éducation aux médias dans les programmes scolaires à tous les niveaux sont de la responsabilité première des États membres. Le rôle joué par les autorités locales est également très important car elles sont proches de la population et soutiennent des initiatives dans le secteur de l'enseignement non institutionnel. La société civile doit aussi contribuer activement à promouvoir l'éducation aux médias selon une approche ascendante.

Source : communication de la Commission

  • Que recommande la Commission ?

I. Les États membres, en coopération avec les autorités responsables de la réglementation de l'audiovisuel et des communications électroniques et en collaboration avec les autorités de surveillance de la protection des données le cas échéant

  • conçoivent et mettent en oeuvre des initiatives de corégulation visant à l'adoption de codes de conduite [...]
  • oeuvrent à promouvoir des recherches systématiques, par des études et des projets, sur les différents aspects et dimensions de l'éducation aux médias dans l'environnement numérique et supervisent et quantifient les progrès en la matière;
  • engagent un débat, dans le cadre de conférences et d'autres manifestations publiques, sur l'intégration de l'éducation aux médias dans les programmes scolaires obligatoires et dans l'enseignement des compétences clés pour l'éducation et la formation tout au long de la vie...
  • redoublent d'efforts pour sensibiliser davantage au patrimoine audiovisuel national et européen par des campagnes nationales de sensibilisation du public;
  • sensibilisent davantage, par des actions de formation, des journées d'information et la distribution de dossiers d'information, aux risques inhérents au traitement des données personnelles dans les réseaux d'information et de communication et éduquent les utilisateurs, en particulier les jeunes, les parents et les enseignants, dans ce domaine.

II L'industrie des médias s'engage plus résolument à fournir les outils nécessaires pour relever le niveau d'éducation aux médias et, à cet effet :

  • fournit systématiquement des renseignements, par des campagnes d'information, sur la façon dont l'information et le contenu créatif sont produits, montés et distribués dans le monde numérique, y compris sur la façon dont fonctionnent les moteurs de recherche et la façon de mieux les utiliser;
  • fournit au public des informations claires et conviviales, en organisant des campagnes de sensibilisation aux techniques utilisées à des fins de communication commerciale, notamment au placement de produit et à la publicité en ligne, et les moyens de repérer plus aisément la frontière entre marketing et contenu;
  • fournit au public des informations, en créant des dossiers d'information spécialement destinés aux jeunes, sur la façon dont les données personnelles sont traitées dans le contexte d'offres adaptées au consommateur, notamment de la publicité interactive, dans le strict respect des dispositions légales existantes;
  • informe activement le public, en organisant des journées d'information, de la façon dont fonctionne le secteur de la création, y compris de l'utilité des droits d'auteur.

Source : communication de la Commission

  • Articles

L’UE sollicite une meilleure éducation aux nouveaux médias
"Outre une politique d’éducation des plus jeunes dans l’utilisation des moteurs de recherche par exemple, la Commission souligne les effets bénéfiques de cette politique : à savoir la prise de conscience des risques liés à la diffusion des données à caractère personnel sur les réseaux. "Plus [les utilisateurs] sont compétents pour utiliser ces technologies, mieux ils comprennent le fonctionnement de la publicité sur internet et mieux ils peuvent protéger leur vie privée". Autre effet vertueux, "mieux formés à l’utilisation des médias, ces utilisateurs souhaiteront également en savoir plus sur le patrimoine culturel de leur pays et sur les œuvres culturelles européennes récentes et pourront ainsi les découvrir".
La Commission enfonce toutefois bon nombre des portes ouvertes sans doute parce que l’éducation relève des compétences nationales...

PC InPact, 21/08/2009

L’éducation aux médias: nouveau défi
60% des Européens sont formés aux nouveaux médias
"Face au volume considérable d’informations, savoir lire, écrire ou se servir d’un ordinateur ne suffit plus. [...] Pour participer à la société de l’information actuelle, il est impératif de comprendre le fonctionnement des différents médias (traditionnels et nouveaux). C’est la raison pour laquelle la Commission européenne a adopté [...] des lignes directrices qui invitent les États membres et le secteur européen à encourager, en Europe, l’éducation des citoyens aux médias [...] Cette éducation aux médias pourrait permettre aux citoyens d’utiliser plus efficacement les moteurs de recherche ou aux écoliers de découvrir les coulisses d’un film ou le fonctionnement de la publicité. [...] La Commission n’ignore pas que l’éducation est une compétence nationale, mais elle a invité aujourd’hui les États membres à engager un débat sur la manière dont les écoles pourraient accorder une place plus importante à l’éducation aux médias..."

L'Economiste, 02/09/2009