ATTENTION : ces archives ne sont plus tenues à jour, des liens peuvent être brisés.

Usages - Comportements des internautes, prise de notes, carte mondiale des sciences

Nombre croissant d'internautes. Influence du comportement sur le résultat des moteurs. Intérêt du post-it par rapport à l'ordinateur. Vers une géographie de la connaissance avec la carte des sciences.

Internautes

La France compte dix fois plus d'internautes qu'il y a dix ans

"Une étude de l'Observatoire des Usages Internet de Médiamétrie observe que l'usage d'Internet s'est massivement démocratisé ces dix dernières années au sein de la population française."

Vnunet, 29/05/2009

Le comportement de l'internaute décide du résultat du moteur

"La Penn State University cherche à comprendre comment l'internaute réfléchit quand il tape une requête sur un moteur. Cerner ce processus permet de l'aider à accéder plus rapidement à l'information souhaitée… Pour rendre leur système capable de modéliser les comportements d'utilisateurs, les chercheurs ont analysé près d'un million de requêtes en ligne sur moteur de recherche Dogpile…" "L'idée importante est que nous sommes en train de nous détourner des moteurs de recherche descriptifs pour nous tourner vers des moteurs prédictifs"…"

L’Atelier, 08/06/2009

Intérêt du post-it

Pourquoi les ordinateurs n'arrivent-ils pas à concurrencer les post-it ?

"Une étude du laboratoire d'informatique et d'intelligence artificielle [...] a cherché à comprendre les raisons de l’attrait et du succès des Post-it.
Les employés sont comme l’électricité : quand ils veulent que quelque chose fonctionne, ils suivent le chemin de la moindre résistance”, explique le professeur David Karger [...]. “C'est pourquoi le Post-it continue à fleurir à la surface de nos bureaux, malgré nos ordinateurs, pourtant si coûteux et si disponibles pour nous aider.”
Les meilleurs outils de bureau sont des affordances, c’est-à-dire des objets qui suggèrent leur propre utilisation, expliquent les chercheurs spécialisés dans les interfaces. Et les Post-It ont justement de multiples affordances. Accessibles, faciles à utiliser, ils profitent beaucoup de la capacité du cerveau à se rappeler l’emplacement d’un objet dans un monde en trois dimensions. Autant de choses que les ordinateurs ont encore du mal à réaliser avec autant de simplicité et qui forment autant d’objectifs auxquels nos programmes d'ordinateur devraient aspirer, suggèrent-ils encore…"

Le Monde / Internet Actu, 17/03/2009

Information Scraps : How and Why Information Eludes our Personal Information Management Tools

Michael Bernstein, Max Van Kleek, and David Karger (Massachusetts Institute of Technology)
And Mc Schraefel (University of Southampton)
Télécharger l'étude : PDF, 58 p.

Carte mondiale des sciences

Carte des sciences : vers une géographie de la connaissance

"Les chercheurs du laboratoire national de Los Alamos et de l'Institut de Santa Fe (Etats-Unis) viennent de présenter la première carte mondiale des sciences. Selon eux, elle permet de visualiser la structure de l'activité scientifique du monde entier de façon détaillée. Parmi la myriade de petits points, on discerne presque tous les domaines des sciences dites dures, des sciences sociales et même des lettres, étroitement interconnectés. […] De sa connexion à sa déconnection, le scientifique est traqué numériquement. Quel journaux consulte-t-il et dans quel ordre ? Quels articles lit-il ? Bref, on enregistre absolument tous ses clics. Nos détectives ne gardent ensuite que ceux représentatifs d'un intérêt (liens vers les citations, téléchargement…) en éliminant par exemple les clics vers les pages suivantes…"

Cité des sciences, 31/03/2009

La Carte de Tendre… scientifique

"L'analyse des connexions enregistrées sur les sites Internet d'universités ou d'éditeurs scientifiques permet de cartographier les relations entre les différents domaines scientifiques. […] Que nous apprend cette carte ? D'abord, précisons qu'elle tient compte non seulement des scientifiques professionnels, mais aussi des individus juste intéressés, tels les amateurs éclairés. Ensuite, elle corrige la faible représentation des sciences sociales et humaines que l'on trouve dans les autres. En effet, les sciences humaines et sociales sont au milieu du champ scientifique, où elles fonctionnent comme des "ponts d'interdisciplinarité" entre des domaines de sciences dures. Enfin, elle met en évidence des liens difficiles à prédire, par exemple entre l'écologie et l'architecture."

Pour la science, 23/03/2009

Présentation en anglais sur le site

Los Alamos Researchers Create 'Map of Science' :
Los Alamos National laboratory