ATTENTION : ces archives ne sont plus tenues à jour, des liens peuvent être brisés.

Handicap : référentiel d'accessibilité numérique, nouveaux outils adaptés, rapport et congrès

Logiciels et outils adaptés à différents types de handicap (cécité, troubles de la parole, troubles moteurs, dyspraxie). Témoignages d'enseignants. Rapport de l'ONFRIH. Congrès de la déficience visuelle.

Accessibilité numérique

Création d'un référentiel d'accessibilité des services de communication en ligne

Décret n° 2009-546 du 14 mai 2009

Pris en application de l'article 47 de la loi n° 2005-102 du 11 février 2005 sur l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées et créant un référentiel d'accessibilité des services de communication publique en ligne

Article 1
"Un référentiel d'accessibilité fixe, pour l'Etat, les collectivités territoriales et les établissements publics qui en dépendent, les règles techniques, sémantiques, organisationnelles et d'ergonomie que doivent respecter leurs services de communication publique en ligne afin d'assurer aux personnes handicapées la réception et la compréhension de tout type d'information diffusée sous forme numérique, de leur permettre d'utiliser ces services et, le cas échéant, d'interagir avec ces derniers.
Ce référentiel s'applique aux différents types de handicap et aux différentes technologies mises en œuvre par les services de communication publique en ligne, en particulier l'internet, le téléphone et la télévision.
Il décrit les modalités de contrôle permettant aux collectivités publiques mentionnées au premier alinéa de vérifier que leurs services de communication publique en ligne sont bien conformes à ces règles."

JO du 16 mai 2009

Référentiel Général d'Accessibilité pour les Administrations (RGAA)

Une version du RGAA est en cours d'élaboration et soumis à commentaires

modernisation.gouv.fr

Outils adaptés

Handicap auditif

Langue des signes et langue française

Expérimentation d’un nouveau logiciel pédagogique : apprentissage en grammaire

Rencontres de l'ORME 2009.
Laure Ghalmi, enseignante spécialisée à l’institut "Les Hirondelles", Institut régional des sourds et aveugles de Marseille (IRSAM), décrit l’expérimentation d’un nouveau logiciel pédagogique, utilisé ici dans une séquence d’apprentissage en grammaire avec des élèves de CM1-CM2.
"Il faut le considérer comme une batterie d’exercices adaptés à nos élèves. [...] Il s’agit bien d’un support pédagogique, et non d’un tuteur autonome. Nous avons utilisé le logiciel ici comme outil d’évaluation. Au-delà de l’évaluation, cet outil est très riche dans la démarche d’enseignement bilingue, car une fois la prise de sens acquise, il permet de d’exploiter la notion travaillée dans chacune des deux langues. [...] Même s’il s’agit encore d’une amorce de projet, ce logiciel apparaît comme un outil intéressant dans la mesure où il présente une réelle complémentarité entre le cours (prise de sens), la systématisation et l’analyse de la structure de chaque langue. Il aide à mettre en image des concepts souvent abstraits, et difficilement accessibles par nos élèves. D’ailleurs, l’utilisation des manuels scolaires est complexe pour nous. Il nous faut sans cesse adapter les exercices proposés, pour les rendre utilisable..."

Agence des usages des TICE

A propos de ce projet lire aussi cet article dans le cadre des Rencontres de l'Orme
La surdité et l'accès au savoir par des nouvelles technologies

Dyspraxie

Outil d’intégration pour un élève dyspraxique

Vidéo : Témoignage d'une enseignante

Sandrine Lucas, directrice de l’école Robert-Desnos de Migné-Auxances (86), explique comment un élève présentant une dyspraxie visio-spatiale est intégré dans sa classe de CE2, en utilisant un ordinateur portable spécialement configuré.
"Après un an de travail, le bilan de l’utilisation de l’outil informatique est complètement positif. Florian est aussi (voire plus) rapide que les autres enfants sur son ordinateur. Il est parfaitement autonome sur des logiciels de traitement de texte, de calcul ; mais il reste encore du travail pour maîtriser des logiciels de tracé de géométrie.
On a pu constater des progrès en orthographe : auparavant, sur une petite phrase de dictée, Florian pouvait faire beaucoup de fautes. Maintenant, n’ayant plus d’efforts à faire sur l’écriture manuscrite, il peut se concentrer davantage sur le sens et il fait beaucoup moins de fautes...
Pour l’enseignante aussi l’ordinateur est utile..."

Agence des usages des TICE, juin 2009

Troubles de la parole

Plate-forme Palliacom

Usage d’une TIC dans la palliation du handicap de la parole
Session 2 "Les TIC, un outil pour personnes fragilisées ?" du 7ème séminaire M@rsouin.

Sandrine Rannou
"Ce texte relate l’expérience de la plate-forme Palliacom, lancée en janvier dernier, visant la réalisation d’un communicateur multimodal.
Ce dernier permet à des personnes privées de facilitées des fonctions communicatives ordinaires (parole, gestes permettant l’écriture) de produire du texte. Les retombées du projet visent une extension significative du programme A 3000 qui pourra intégrer diverses configurations de présentations suivant les nouveaux utilisateurs à soulager et à aider. Le projet permet de réunir différents acteurs (des chercheurs, un industriel, des élèves ingénieurs, ...) dont une sociologue et une ethnologue. Pour assurer un usage effectif du logiciel, il semble indispensable de rapprocher le concepteur, issu des sciences de l’ingénieur, de l’usager, dont les besoins, la satisfaction ou l’appropriation peuvent être mis en relief par les chercheurs en sciences humaines."

Marsouin, juin 2009

Leblatcom et Leblatphone : aide à la communication

Les Leblatcom (avec les images) et le Leblatphone (avec les touches), des aides à la parole utiles pour les handicapés.

Fabrice Leblat [a participé] à la semaine de la parole, à Lille [pour] présenter ses inventions destinées à faciliter la vie des personnes privées de paroles. [...] Cet ancien directeur commercial n'était pas du métier. Loin de là. Il a inventé le Leblatphone "pour résoudre un problème personnel". À savoir communiquer avec sa fille sourde profonde : "J'ai voulu lui concevoir une machine simple d'utilisation et portative." [...] Arès avoir remporté le concours Lépine, il a décidé de commercialiser sa machine à parler portative [...]
Néodial, situé aux ateliers numériques, lui a conçu un logiciel. Voice N'go est en vente depuis septembre 2008. Dans la foulée du logiciel, il a sorti le Leblatcom et le Leblatcom XL. Fabrice Leblat ne compte pas s'arrêter en si bon chemin. Il fourmille d'idées pour aider la vie des personnes handicapées avec un maître-mot : "Ce n'est pas au handicapé de s'adapter à la machine, mais à la machine de s'adapter au handicap"."

La Voix du Nord, 16/06/2009

Handicap visuel

B-Touch

Zhenwei You développe un iPhone pour les aveugles

"B-Touch, un téléphone multi-fonction tout aussi polyvalent que l'iPhone. Au lieu de disposer d'un écran tactile, le B-Touch dispose d'une interface en braille, puisqu'il est destiné aux aveugles. Cette interface assure la navigation vers les fonctionnalités de l'appareil, dispose aussi d'un système de reconnaissance vocale, et d'un scanner, qui peut lire le texte d'une page et aussi reconnaître les objets. Malheureusement [...] sa mise en production n'est pas pour demain..."

Eparsa, 17/06/2009

Voir la video sur Youtube

Personnes dépendantes

Jeux cognitifs ou logiciels de rédaction

Les outils numériques resocialisent les personnes dépendantes

"Jeux cognitifs ou logiciels de rédaction ont un effet bénéfique sur  les individus très âgés : ils améliorent la sociabilité et  l'autonomie. Mais cette utilisation reste encore confidentielle. La  faute à des systèmes encore peu adaptés."

L'Atelier, 22/06/2009

Rapport ONFRIH

Rapport 2008 de l’Observatoire national sur la formation, la recherche et l’innovation sur le handicap

La mission de l’ONFRIH est de réaliser un état des lieux précis de la situation existante sur ces sujets et de formuler des préconisations pour l’améliorer.

Voir sur le site du ministère du Travail

Sommaire

Synthèse : PDF, 7 p.

Rapport intégral (mars 2009) : 144 p.

Congrès de la déficience visuelle

Discours de Valérie Létard le 18  juin 2009

Valérie Létard présente "quelques pratiques tirées du premier bilan d'un plan spécifique pour la déficience visuelle. Ce plan, le premier en France, nous l'avons lancé il y a tout juste un an, en juin 2008.
Trois aspects de ce plan [lui] paraissent décisifs pour permettre de favoriser la pleine citoyenneté des personnes déficientes visuelles.
- En premier lieu, il s'agit de l'accès au monde du savoir et de la culture...
- L'accès à l'éducation est bien évidemment le point de départ indispensable à une bonne intégration professionnelle.L'accès à l'éducation est bien évidemment le point de départ indispensable à une bonne intégration professionnelle...
- Le dernier thème (...] est celui de l'autonomie et de la sécurité des personnes déficientes visuelles.."

cawa.fr/congres-de-la-deficience-visuelle

En savoir plus

Voir le dossier documentaire d'éduscol

Handicap et TICE