ATTENTION : ces archives ne sont plus tenues à jour, des liens peuvent être brisés.

Natifs du numérique et pratiques des médias : divers points de vue...

Les jeunes ont à peu près les mêmes pratiques des médias que leurs parents, selon une étude américaine. Les jeunes ne peuvent pas vivre sans web, selon une étude anglaise... A mettre en perspective aussi avec l'étude française du ministère de la culture "Les pratiques culturelles des Français à l'ère du numérique". Des conclusions différentes... dans des pays différents. Qu'en est-il vraiment ???

Pratiques des médias chez les natifs du numérique

 how teens use media

Une étude américaine
How Teens Use Media

Ce rapport démystifie une certain ombre d'idées reçues sur la façon dont les adolescents utilisent les médias et montre qu'ils ne sont pas si différents des autres...

Les adolescents

  • n'abandonnent pas la télévision pour de nouveaux médias, bien au contraire
    (avec une hausse de 6% au cours des cinq dernières années),

  • aiment l'Internet mais y passent moins de temps que les adultes,

  • regardent beaucoup de vidéos en ligne mais moins que les adultes
    (25% lisent un quotidien, 33% un hebdomadaire),

  • jouent à des jeux vidéos, mais aiment autant les jeux musicaux et de voitures que les jeux violents,

  • classent en premier les mêmes émissions et les mêmes sites que leurs parents.

Télécharger le rapport "How Teens Use Media" : en anglais, PDF, 17 p.

Thot donne un résumé en français de ce rapport

Pratiques multimédias : les ados sont des gens normaux

Arrêtons de considérer les ados comme des mutants, qui ne verraient plus la vie qu'au travers des médias numériques. Ils ont à peu près les mêmes habitudes que leurs parents...

Thot, 13/10/2009 (Sur abonnement)

 

bbc

Une étude anglaise
Youth 'cannot live' without web

Les jeunes ne peuvent pas vivre sans Internet
75% des 16 à 24 ans estiment qu'ils "ne pourraient pas vivre" sans Internet. Quatre jeunes sur cinq ont utilisé le Web pour chercher des conseils. Un tiers d'entre eux disent ne pas avoir éprouvé le besoin de parler de leurs problèmes de validité des ressources.

La BBC rend compte de cette étude sur son site
Youth 'cannot live' without web
BBC, 13/10/2009