ATTENTION : ces archives ne sont plus tenues à jour, des liens peuvent être brisés.

Baladodiffusion et enseignement : dossier d'Éducnet, circulaires, rapport IGEN

Le dossier d'Éducnet a été entièrement mis à jour en mars. Parmi les nouveautés, signalons : des circulaires et des rapports préconisant la baladodiffusion pour enseigner les langues, de nombreux scénarios pédagogiques, surtout en français et en langues, des podcasts et des ressources audiovisuelles à vocation éducative et culturelle (lettres, langues, sciences...), l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et HEC Paris sur iTunes U...

 élève écoutant une balado d’anglais

Dossier d'éduscol > CirculairesRapport IGEN

Le dossier d'éduscol : entièrement actualisé

  • Dossier « Baladodiffusion et enseignement »

De l'école primaire à l'université...
Après avoir explicité le concept, le dossier montre la place accordée à la baladodiffusion dans les politiques ministérielles et son intérêt pédagogique. Écouter et visionner CE que l'on veut, OÙ, QUAND et COMME on le veut... produire des contenus audiovisuels et développer de nouveaux usages adaptés à la mobilité... Des conseils techniques et des repères juridiques sont là pour vous aider. Des cas concrets illustrent les propos : scénarios pédagogiques dans le primaire (français, langues, radios scolaires, soutien…) et dans le secondaire (nombreux exemples en français et en langues), dispositifs mis en place dans l'enseignement supérieur. Avec un regard vers d'autres pays : Europe, Canada, Etats-Unis... Vous trouverez aussi des podcasts et des ressources audiovisuelles à vocation éducative et culturelle, pour toutes les disciplines. Un glossaire et une bibliographie-webographie complètent le dossier.

Voir le dossier Baladodiffusion et enseignement

  • Quoi de neuf ?

La dossier a été entièrement restructuré et s'est enrichi de nombreuses références.
Voici quelques exemples parmi les nouveautés :

Terminologie
Emploi des termes diffusion pour baladeur, baladodiffusion, podcasting : évolution depuis 2 ans

Politique de l'enseignement
> Deux circulaires parues au BO préconisent la baladodiffusion en langues
Un rapport de l'IGEN et le rapport Fourgous émettent des recommandations dans ce sens

Usages dans l'enseignement primaire
> BaladoPrim dans l'académie d'Orléans

Usages dans l'enseignement secondaire
Scénarios pédagogiques en français
Scénarios pédagogiques en langues

Usages dans l'enseignement supérieur
> L’Université Paris 1 Panthéon‐Sorbonne rejoint iTunes U
> HEC Paris rejoint iTunes U
> Universités et grandes écoles sur iTunes U

Usages à l'international
Au Canada : Balado Web projet collectif

Podcasts et ressources audiovisuelles
Langues : >
Audio-Lingua > Planète chinois
Culture scientifique : > La physique des super-héros (CEA)

Conseils techniques
Des modes d'emploi sur les sites académiques

Bibliograhie
Dossier Langues - La Vitrine Technologie-Éducation, mars 2010
De la grammaire anglaise baladodiffusée au portfolio grammatical électronique - ALSIC, vol. 12, 2009

bo

Deux circulaires préconisent la baladodiffusion en langues

  • Circulaire de rentrée

Préparation de la rentrée 2010
Circulaire n° 2010-38 du 16-3-2010

Les priorités de la rentrée 2010 s'inscrivent dans la continuité des réformes engagées ces dernières années et en illustrent la cohérence, tout en en marquant une étape nouvelle et décisive avec la réforme du lycée et la refonte de la formation des enseignants. Cinq principes directeurs sous-tendent les mesures concrètes mises en œuvre à la rentrée 2010.

Le 4ème principe consiste à accélérer le développement du numérique à l'école

« Le développement de l'éducation numérique des élèves, pour un usage réfléchi et responsable d'internet ainsi que pour leur maîtrise des technologies de l'information et de la communication, est aujourd'hui une obligation pour l'école.
Mais les technologies et les ressources numériques doivent aussi être mises au service des apprentissages et de la réussite des élèves. En enrichissant et en diversifiant les supports et les pratiques pédagogiques dans toutes les disciplines, elles permettent de mieux prendre en compte l'hétérogénéité des élèves et d'individualiser les apprentissages. Elles permettent également de mieux assurer la continuité pédagogique en dehors de la classe. »

Une des mesures : stimuler l'apprentissage des langues vivantes

« L'amélioration des compétences orales des élèves est désormais indissociable du recours au numérique. De plus en plus de ressources numériques interactives sont aujourd'hui disponibles tandis que des outils comme la diffusion par baladeur permettent d'accroître le temps d'exposition à la langue, d'enregistrer simplement les élèves et d'évaluer leurs compétences orales.
Durant l'année scolaire 2010-2011, chaque établissement doit pouvoir proposer dans une ou plusieurs classes de langues une utilisation de la diffusion par baladeur. Un guide d'utilisation de cet outil expliquant comment réaliser ce projet dans l'établissement sera disponible avant l'été. »

BO n°11 du 18 mars 2010
Encart n°2 du 18 mars 2010

  • Réforme des lycées

Langues vivantes au lycée d'enseignement général et technologique
Circulaire n° 2010-008 du 29-1-2010

Le lycée général et technologique se donne pour ambition de former des citoyens capables de communiquer dans deux langues étrangères. L'élévation du niveau des élèves, en particulier de leurs capacités de compréhension et d'expression orales, doit être considérée par chacun comme une priorité nationale.
De nouvelles mesures visent à donner une impulsion forte à l'enseignement des langues au lycée
I - Organiser l'enseignement par groupes de compétences et moduler les périodes d'enseignement.
II - Élargir le champ des enseignements en langue étrangère
III - Favoriser les moments de pratique authentique de la langue »

Favoriser les moments de pratique authentique de la langue : les outils nomades numériques

« Les outils nomades numériques sont utilisés pour entraîner à l'expression et la compréhension orales.
 La diffusion pour baladeur ou « baladodiffusion » (utilisation de ressources audio ou vidéo sur un baladeur numérique) permet d'augmenter le temps d'exposition des élèves à une langue authentique. Sa souplesse d'utilisation autorise des contextes et des modalités de mise en œuvre variés pour faciliter l'entraînement à la compréhension et à l'expression orales. Si les activités d'écoute, de visionnage de documents, ou d'enregistrement de l'élève peuvent être menées au sein de la classe ou de l'établissement scolaire, elles prennent aussi tout leur sens en dehors du lycée et au domicile via l'espace numérique de travail (ENT).
La familiarité des lycéens avec les baladeurs numériques (audio ou vidéo) ou autres outils nomades (ordinateurs ou téléphones portables), la grande disponibilité de ces appareils et leur simplicité d'utilisation permettent d'envisager une généralisation rapide de leur usage. »

BO spécial, n° 1 du 4 février 2010

Un rapport de l'IGEN également

  • Modalités et espaces nouveaux pour l'enseignement des langues

IGEN - Reynald Montaigu, Raymond Nicodeme
« Alors que les équipements, les outils et les ressources numériques disponibles pour l’enseignement des langues vivantes sont de plus en plus variés et que les épreuves de langues vivantes du baccalauréat STG amorcent le nécessaire renouveau de la pratique de l’oral, il semblait utile de faire le point sur l’usage des TICE et sur les divers dispositifs innovants mis en place par certains établissements, comme les y invitait une circulaire de 2006.
A partir des visites effectuées dans ces derniers, le rapport souligne les apports spécifiques de chaque technologie étudiée : la baladodiffusion, les ENT, le Tableau Numérique Interactif, la visioconférence et les divers outils d’aide à l’évaluation...»
Voir plus particulièrement : Baladodiffusion – i-Pods : usages nomades (p. 11-17)

Ministère de l'Education nationale, novembre 2009
La Documentation française

Télécharger le rapport 
Modalités et espaces nouveaux pour l'enseignement des langues PDF, 81 p. (490.56 Ko)

Préconisations concernant la baladodiffusion

« Afin de développer les activités liées à la pratique de la baladodiffusion, nous recommandons :
- de favoriser la constitution de bases de ressources sonores et/ou vidéo libres de droit, formellement identifiées en termes de niveau de compétences par référence au CECRL, aussi bien au niveau académique que national,
- de favoriser la mise en oeuvre des Espaces Numériques de Travail par convention entre les recteurs et les collectivités territoriales afin de faciliter l’accès aux ressources pédagogiques pour les élèves et la mutualisation des pratiques par les enseignants.
- de favoriser l’achat de baladeurs numériques destinés à l’activité pédagogique des élèves dans les établissements scolaires et à l’extérieur de ceux-ci.
- d’utiliser les équipes pédagogiques constituées dans les académies autour des interlocuteurs académiques pilotés par la SD Tice afin de constituer des ressources pédagogiques et de mutualiser les bonnes pratiques. Pour cela il convient de renforcer l’encadrement pédagogique de ces équipes au niveau académique par les IA IPR qui n’exercent pas toujours le nécessaire encadrement de ces équipes interlangues.
- d’accroître de façon massive la formation des professeurs de langues vivantes à l’usage de la baladodiffusion. »

Quelques extraits

Les apports pédagogiques

« Les apports majeurs de la baladodiffusion en langues vivantes sont les suivants :
>  dédramatisation de l’oral,
>  prise de distance de l’élève par rapport à sa propre production,
>  mise en oeuvre d’une pédagogie différenciée et individualisée (phases de compréhension et de production),
>  évaluation de l’oral.
En phase de compréhension, les effets de la prise de recul par rapport à la rapidité du flux de la langue sont évidents dans la mesure où l’écoute peut être active (avec un document permettant de structurer la compréhension), interrompue et répétée selon les besoins de l’élève. Il en résulte forcément une dédramatisation de l’activité par le fait qu’elle devient un exercice personnel, individualisé qui évacue le stress lié à l’urgence de la situation.
Par ailleurs, en phase de production orale, l’élève est à même de faire des galops d’essai , de se reprendre et de s’enregistrer seulement lorsqu’il jugera qu’il est arrivé au degré maximum de la qualité de son expression orale. »

Les limites

« La principale difficulté réside actuellement dans la mise à disposition des élèves de fichiers son correctement identifiés en termes de degré de complexité et de difficulté au regard des objectifs d’apprentissage...
Une deuxième difficulté consiste à mettre à disposition des fichiers son libres de droits que l’on peut numériser et installer sur un ENT...
Une limite importante à l’activité réside sans doute dans l’inégal équipement des élèves en lecteurs MP3...
Par ailleurs, en l’absence d’Espace numérique de travail, l’activité de mise à disposition des élèves de fichiers son et vidéo est relativement lourde et difficile à mettre en oeuvre... »

Extrait de la conclusion

« ... Les nouveaux outils numériques explorés… dans le rapport, et tout particulièrement les ENT et la baladodiffusion, ouvrent dans ces perspectives de progrès des voies nouvelles classe, donc de l’apprentissage. En équiper les établissements est donc une nécessité. La médiation pédagogique est en outre indispensable afin que les outils produisent tous leurs effets sur les apprentissages. En effet le risque pourrait être que l’outil se substitue au projet pédagogique et que l’élève soit livré à lui-même sans pour autant accéder à l’autonomie... ».