ATTENTION : ces archives ne sont plus tenues à jour, des liens peuvent être brisés.

L'enseignement et les Tice à l'international : quelques études

Approche comparative (France/Royaume-Uni/États-Unis) : situation des TICE, tendances internationales - par Alain Chaptal. Royaume-Uni : étude sur la formation des enseignants aux TICE - réalisée pour l'OCDE. Québec : les maîtres-TIC, des enseignants formés pour intégrer les TIC. États-Unis : statistiques sur les TICE dans les écoles publiques primaires et secondaires.

1. Approche comparative : situation des TICE et tendances internationales d’évolution
2. Royaume-Uni : étude sur la formation des enseignants aux TICE
3. Québec : les maîtres-TIC - des enseignants formés pour intégrer les TICE
4. États-Unis : statistiques sur les TICE dans les écoles publiques primaires et secondaires

 

1. Approche comparative

France / Royaume-Uni / États-Unis

sticef.org
Mémoire sur la situation des TICE et quelques tendances internationales d’évolution

Alain Chaptal (Université Paris 8, Labsic Université Paris 13)
« Dans une logique comparative, cet article analyse la situation française des TICE dans le scolaire et les premiers cycles du supérieur par le biais d’allers et retours avec les situations américaines et britanniques. Il traite successivement de la question des usages des TICE, de leur efficacité, du nouveau paradigme éducatif censé favoriser les compétences souhaitables en ce 21ème siècle et poursuit en soulignant ce qu’a d’idéologique le nouveau modèle anglo-saxon de management de l’enseignement public qui se dessine, pour conclure en évoquant les échos feutrés que l’on peut en trouver dans diverses publications officielles françaises. »

Plan

1. Retour sur la question des usages
La situation américaine
La situation anglaise

2. L’efficacité, une question mal posée

3. Vers un nouveau paradigme ?
La logique transformative, rôle clé desTIC
Un modèle idéalisé qui ne rencontre pas la réalité
Une position idéologique qui trouve ses limites ?

4. L’ère des comptables
Le contexte
La loi NCLB et ses conséquences
Vers une éducation Teacher Proof ?

5. Des tentations françaises

6. En guise de conclusion

Extrait de la conclusion

« Le virage que prennent dans le monde anglo-saxon les technologies éducatives orientées vers le traçage pédagogique et l’élaboration de profils d’apprenants concernera-t-il aussi la France ? Ou bien, fort de ses traditions et de son approche singulière de l’éducation, notre pays saura-t-il résister à ces tentations modernistes ? L’avenir le dira mais il n’y a pas de fatalité. L’histoire des cinquante dernières années abonde en épisodes divers concernant l’application aux systèmes éducatifs américains ou anglais des modèles de l’entreprise, épisodes qui n’ont jamais, à ce jour, profondément affecté le système français.

Il conviendra cependant de porter attention aux évolutions possibles du rôle de la technologie notamment vis-à-vis des ENT, ainsi qu’aux discours simplificateurs sur l’efficacité en toutes circonstances de l’association transparence-indicateurs-incitations, discours qui, derrière des principes semblant relever du bon sens, peuvent justifier des pratiques dont les effets pervers sont connus.

Pour ce qui concerne l’approche plus classique de l’intégration pédagogique des TICE, il ne semble pas y avoir de raison d’exagérer l’importance du retard français. La situation française, compte tenu de ses spécificités et du peu de moyens et d’incitations qui y ont, jusqu’à présent, été consacrés centralement, n’est pas si différente qualitativement de celle qui existe en Angleterre et aux Etats-Unis. Mais cette situation qui fait une place encore limitée aux TICE n’est aucunement satisfaisante et ne saurait perdurer, sans graves conséquences. Comme nous l’indiquions en conclusion de notre thèse de doctorat, il n’y a pas d’exemple d’une école qui puisse durablement se sanctuariser, se coupant de ce qui fait à la fois l’âme, la culture et les forces vives de la nation. Car ce qui différencie aujourd’hui les TIC des technologies éducatives qui les ont précédées, c’est bien qu’elles irriguent désormais tous les aspects de la vie économique comme de la vie sociale et personnelle. Leur prise en compte par l’école est donc, désormais, fondamentale ne serait-ce que du point de vue de la prise de citoyenneté...»

Revue STICEF, Volume 16, 2009, mis en ligne le 15/03/2010

Técharger le mémoire
Mémoire sur la situation des TICE et  quelques tendances internationales d’évolutionPDF, 37 p.

2. Royaume-Uni

Formation des enseignants aux TIC

ocde university of east anglia

Case studies of the ways in which initial teacher training providers in England prepare student teachers to use iCT effectively in their suject teaching
Terry Haydn -  School of Education, University of East Anglia, Norwwich UK

Télécharger l'étude en anglais sur le site de l'OCDE
Case studies of the ways in which initial teacher training providers in England prepare student teachers to use iCT effectively in their suject teaching PDF, 61 p.

À propos de l'étude

TICE en Grande-Bretagne, une approche pédagogique

Par Martine Dubreucq
« Dans la formation initiale des enseignants, il n'est plus vraiment question de maitriser les outils mais d'assurer un enseignement efficace grâce à un choix avisé parmi la variété des outils. Un certain nombre de limites des référentiels de compétences TICE sont pointées : le test en ligne qui existe encore, pourtant considérablement réduit à quelques items (capacité à faire des diaporamas, utiliser la messagerie, utiliser un éditeur de textes, mettre à jour une feuille de calcul, télécharger des ressources et s'inscrire à une lettre d'information électronique) est assez violemment critiqué parce qu'il évalue des capacités uniquement technologiques. L'idée même d'un enseignement spécifique des TICE est contesté : elles doivent être "embedded", ou intégrées... »

Thot Cursus, 12/05/2010 (sur abonnement)

Doit-on former les professeurs au web 2.0 ?

« Faut-il laisser tomber les plate-formes et les remplacer par les outils du web 2 comme les Ning ? La question est posée dans une étude réalisée pour l'OCDE, par l'Université d'East Anglia, sur la formation des enseignants aux TIC. L'étude signale par exemple l'intérêt pédagogique des wikis. [L'étude] établit que former les enseignants aux TICE "est plus une question de pédagogie que de capacité technique". Une autre idée forte c'est que ce qui compte est moins le nombre de fois où l'on utilise les TIC que l'impact que cette utilisation a sur l'enseignement....]. Enfin l'étude reconnaît l'impact des TIC sur le travail en équipe des enseignants. »

Le Café pédagogique, 10/05/2010

3. Québec

Profil Maître TIC

université de montréal infobourg
Des enseignants formés pour intégrer les TIC

Par Marie-Philippe Gagnon-Hamelin
« Avant même le début de leur parcours universitaire, les étudiants du baccalauréat en enseignement primaire et préscolaire de l’Université de Montréal sont invités à choisir le profil Maîtres-TIC. Ceux qui le désirent deviendront donc des enseignants capables d’intégrer les technologies de l’information et de la communication aux apprentissages de leurs élèves, et ce, au quotidien... [Selon Richard Angeloro, responsable de ce profil] "les Maîtres-TIC deviennent des technopédagogues, et non des techniciens. Ils n’utilisent pas les TIC seulement pour les TIC, mais bien pour les intégrer à leur enseignement et les mettre au service des apprentissages. […] L’école et les apprentissages se redéfinissent, il faut donc innover".
Catherine Brassard, enseignante en deuxième année, explique que les Maîtres-TIC doivent souvent apprendre à se débrouiller avec les moyens du bord : "Il faut trouver des activités simples, faciles et surtout pratiques qui vont nous aider [les enseignants] à mieux organiser notre classe tout en accompagnant les élèves dans leurs apprentissages."
La plupart de ces étudiants et diplômés font partie de la Génération C, c'est-à-dire ceux qui ont grandi avec les technologies de l’information et qui sont nés dans les années 1980 et 1990.
Or, ils devront relever le défi d’enseigner à la génération suivante, c'est-à-dire à des enfants qui sont nés avec les technologies de l’information. Les deux mots-clés à retenir pour relever ce défi selon Richard Angeloro : autonomie et responsabilité... »

Infobourg, 03/05/2010

4. États-Unis

Statistiques sur les TICE

teachers’use of educatioanl technology in us public schools 2009

Educational Technology in U.S. Public Schools : Fall 2008
Le ministère américain de l’éducation publie des données sur les TICE dans les écoles publiques primaires et secondaires ausx Etats-Unis en 2008. L'enquête a porté sur le matériel informatique, l'accès Internet, la disponibilité du personnel pour aider à intégrer la technologie dans l'enseignement et de fournir en temps opportun un appui technique, et les perceptions des questions de technologie éducative à l'école et du district.

Lucinda Gray, Nina Thomas, Laurie Lewis - US Department of Education - April 2010
Site IES (Institute of Education Sciences)

L'enquête a porté sur les points suivants :

  • Nombre d'ordinateurs de l'école utilisés à des fins éducatives et administratives ;
  • Nombre d'ordinateurs dédiés à l'enseignement, selon le type (mobilité, accès à Internet, emplacement...)
  • Types de systèmes d'exploitation utilisés sur les ordinateurs ;
  • Nombre d'appareils mobiles (Palm OS, Windows CE, Pocket PC, BlackBerry...) accessibles aux administrateurs, enseignants et élèves. Autres types de dispositifs techniques fournis par l'école à des fins pédagogiques ;
  • Equipement et type d'accès réseau sans fil ;
  • Utilisation du réseau de district ou de l'accès à Internet pour offrir des possibilités diverses et de l'information pour l'enseignement et l'apprentissage ;
  • Temps habituellement nécessaire pour obtenir divers types de soutien technologique à l'école ;
  • Moyens pour aider le personnel scolaire à intégrer la technologie dans l'enseignement et fournir un appui technique à l'école ;
  • Opinions au niveau des écoles sur les déclarations liées à l'utilisation de la technologie éducative dans l'école.

Quelques constats

  • 100%  des écoles avaient un ou plusieurs ordinateurs avec accès à Internet.
  • 97% des écoles avaient un ou plusieurs ordinateurs dans les classes...
  • 51 % des ordinateurs se trouvaient dans les salles de cours et 27 % dans des salles spécialisées
  • 91% des ordinateurs dans les écoles publiques ont été utilisés à des fins pédagogiques.
  • 98% avaient accès à Internet, 15% avaient moins de 1 an...
  • 31% des écoles ont déclaré avoir du personnel à temps plein à l'école dont la seule responsabilité a été l'appui technologique et / ou intégration des technologies.
  • 47% des écoles secondaires ont déclaré avoir du personnel, comparativement à 27% des écoles élémentaires.
  • Les deux tiers des enseignants s’estiment suffisamment formés à l’utilisation de ces outils.

Télécharger l'étude en anglais
Educational Technology in U.S. Public Schools : Fall 2008 PDF, 70 p.