ATTENTION : ces archives ne sont plus tenues à jour, des liens peuvent être brisés.

Les métamorphoses du livre et de la lecture à l'heure du numérique

Un séminaire national, intitulé "Les métamorphoses du livre et de la lecture à l'heure du numérique" s'est déroulé à Paris les 22, 23 et 24 novembre 2010, organisé par la DGESCO, ministère de l'Éducation nationale, de la Jeunesse et de la Vie associative, la Bibliothèque nationale de France, le Celsa et l'École Estienne. Le thème de ce séminaire annuel a permis d’aborder les évolutions du livre et de la lecture à travers quatre grandes entrées : les transformations de l’écrit et de la lecture à travers l’histoire de leurs supports - le livre dans ses composantes et sa matérialité comme objet, porteur de sens (arts et métiers du livre) - les formes et les pratiques de la lecture (lectures scolaires, lectures savantes, lectures publiques et bibliothèques, aujourd’hui, demain) - le renouveau du livre, à l’heure du numérique. Des publications en ligne complètent ou rendent compte de ce séminaire.

seminaire-lettresPrésentation du séminaire

Le site Eduscol présente le séminaire «Les métamorphoses du livre et de la lecture à l'heure du numérique» et en précise le programme :
«Objectif du séminaire : renouveler l'approche du livre par les enseignants et promouvoir de nouvelles formes et pratiques de lecture en classe. Ce séminaire est en lien direct avec l'enseignement d'exploration de              « littérature et société » mis en place en seconde à la rentrée 2010.
Roger Chartier, professeur au Collège de France et président du conseil scientifique de la BnF, présente une conférence sur « Les métamorphoses du livre à l'âge de la textualité électronique ». Anne-Marie Chartier, maître de conférence à l'INRP, propose une conférence sur la lecture scolaire. Des chercheurs, des écrivains, des enseignants et des professionnels du livre animent des tables rondes sur l'écriture et le livre. Une série d'ateliers traite de l'évolution de l'enseignement et des pratiques de lecture en classe depuis l'introduction des technologies numérique.

Eduscol 

Le site de la BNF, dans la rubrique «Classes»  a également annoncé ce séminaire.
«La question du devenir du livre, à une époque où les médias numériques modifient en profondeur les modes de production et de transmission de l’écrit, mais aussi les pratiques de lecture et la nature et les fonctions du texte, doit être mise au cœur des réflexions sur l’avenir de l’école. Le livre a été le modèle et le support prédominant de l’enseignement depuis des siècles... L’objectif est de renouveler l’approche du livre par les enseignants, de refonder le discours sur le livre en général, afin de promouvoir de nouvelles formes et de nouvelles pratiques de lecture en classe et de donner aux élèves le goût et le plaisir de lire.»

Classes, BnF.fr 

Brochure «Enseigner les lettres avec le numérique»

Cette brochure, réalisée dans le cadre du séminaire,  est accessible en téléchargement sur le site lettres d'éduscol. Elle présente dix exemples d'utilisation des TICE en lettres au collège et au lycée  (blogs littéraire, émission de critique littéraire, presse en ligne,  concours d'écriture...). Pour chacun des exemples sont précisés les objectifs littéraires, culturels et  méthodologiques, les ressources numériques et outils informatiques mobilisés, l'évaluation des items du socle commun, le plan du déroulement de la séquence pédagogique, les activités menées en classe, les modalités d'évaluation et un bilan concernant l'usage des Tice. Cette brochure est complétée par une présentation des dossiers pédagogiques de la BnF, accessibles en ligne  et par une bibliographie - sitographie.

Enseigner les lettres avec le numérique , 70 p.

Comptes rendus du séminaire

Café pédagogique

Le Café pédagogique a publié sous le titre : «L'écran contre le livre ? Le séminaire national sur les métamorphoses du livre» un compte rendu des trois journées du séminaire,  proposant :

  • une synthèse des  interventions de Bruno Racine, Président de la BNF, de Roger chartier, professeur au Collège de France, d'Anne Zali, pour la Bibliothèque nationale de France, de Max Buten, maître de conférences à l'université Cergy-Pontoise, de Violaine Houdart-Merot, professeur de littérature française à l'université Cergy-Pontoise.
  • une présentation des projets pédagogiques exposés dans les ateliers : partenariat entre un lycée de Roubaix et l'Institut des Jeunes Aveugles pour un projet de bibliothèque sonore - concours « De la lecture à l'écriture par les TICE », dans l'académie de Lille, mobilisant des classes de collège, lycée et lycée professionnel, pour réaliser un travail d'écriture créative - utilisation d'une classe pupitre pour lire-écrire un roman au collège ou mener au lycée la lecture analytique d'un texte de Robbe-Grillet - réalisation du blog I-Voix permettant à des élèves brestois et italiens d'aborder tout le programme de français en première à travers des articles variés (plus de 6 000 en deux ans !)...
  • et en guise de conclusion : «Le séminaire a su aussi ouvrir des pistes de réflexion et de travail intéressantes pour des professeurs de lettres déstabilisés, parfois perdus entre Gutenberg et Bill Gates. A nous de comprendre que le numérique n’est pas une menace mais bien une chance à saisir pour travailler différemment le plaisir de l’écriture et de la lecture, pour échapper aux oppositions stériles entre le livre et l’écran, pour que la « lettrure » soit à nos élèves le chemin heureux de la littérature et donc d’une relation plus intense au monde.»

Le Café pédagogique 26/11/2010

ePrep.org

Le site ePrep a publié un compte rendu du séminaire proposant quelques éléments :

  • des interventions de Patrick Gérard, Recteur de l'académie de Paris, d'Erick Roser, de Catherine Becchetti-Bizot, Inspectrice générale de l'Education nationale, groupe des Lettres, de Paul Raucy, Inspecteur général de l'Education nationale, groupe des Lettres, de Roger Chartier, Professeur au Collège de France, de Anne Zali, responsable du service de l'action pédagogique de la Bibliothèque nationale de France, de Françoise Juhel, responsable du service des éditions multimédias de la Bibliothèque nationale de France ;
  • des interventions lors de la table ronde : «Où commence l'écriture ?» de Emmanuel Souchier, professeur au CELSA, Paris IV Sorbonne, de Jean-Jacques Glassner, directeur de recherches au CNRD et de Michel Boccara, Sociologue, Chargé de recherches au CNRS ;
  • des interventions lors de la table ronde : « Le lettrure : renaissance de l'écriture-lecture dans l'espace du numérique» de Milad Douehihi, université de Glasgow, Valérie Jeanne-Perrier, université Paris-Sorbonne, de Julia Bonaccorsi, CEDITEC, université Paris-Est, Créteil.
  • puis l'avis d'ePrep : "Les métamorphoses du livre et de la lecture à l'heure du numérique" : un thème passionnant pour littéraires et scientifiques. A ces derniers une question reste posée : si les tablettes sumériennes, les rouleaux, les codex ont traversé les millénaires, qu'en sera-t-il de nos livres numériques d'ici 2 000 à 3 000 ans ? La question se pose doublement : au niveau des formats (certains formats numériques d'il y a 10 ou 20 ans ne sont déjà plus lisibles) et au niveau du stockage des données (que deviendront nos sites Web dans 300, 400 ans ?).

ePrep.org, 26/11/2010 

Bibliographie - sitographie

Une bibliographie-sitographie a été réalisée dans le cadre du séminaire. Elle est la première pierre d'un dossier documentaire en cours d'élaboration, mis en ligne sur éduscol. Les rubriques de cette bibliographie-sitographie sont les suivantes :

Plone1- Histoire du livre et des supports de l'écrit
2- Arts graphiques et métiers du livre
3- Enseignement et pédagogie de la lecture
4- Pratiques culturelles, pratiques de lecture et bibliothèque
5- Lire à l'heure du numérique, supports numériques de la lecture
6- Lecture de l'image
7- Lecture des médias

Bibliographie-sitographie, 16/10/2010