ATTENTION : ces archives ne sont plus tenues à jour, des liens peuvent être brisés.

L'usage des réseaux sociaux chez les 8-17 ans

TNS-SOFRES a réalisé pour l'UNAF, Action Innocence et la CNIL une étude portant sur l'usage des réseaux sociaux par les jeunes de 8 à 17 ans. Pour mener cette étude, un sondage a été effectué par téléphone du 10 au 17 juin 2011, auprès d'un échantillon de 1200 enfants. Ce sondage avait pour objectif de mieux connaître la nature des échanges des jeunes sur les réseaux sociaux, les personnes avec qui ils communiquent, leur ressenti par rapport au réseaux sociaux, la place des réseaux sociaux dans leur vie et celle de leur famille afin par les réponses apportées d'avoir des éléments pour aider les parents à jouer leur rôle éducatif.

Sommaire de l'étude

1. La moitié des 8-17 ans connectés à un réseau social p. 4
2. L’attitude des parents face à l’utilisation des réseaux sociaux par leurs enfants p. 10
3. Une utilisation du réseau qui se fait dans la sincérité et la transparence p. 18
4. L’exposition aux contenus sensibles p. 24
5. La maîtrise de sa vie privée p. 31 

1. La moitié des 8-17 ans connectés à un réseau social

48% des 8-17 ans sont connectés à un réseau social et plébiscitent Facebook. Parmi ceux-ci, les plus de 13 ans sont 79 % et les moins de 13 ans 18 %, bien que Facebook soit interdit au moins de 13 ans. Les élèves du primaire représentent 11%, ceux du collège 57 % et ceux du lycée 85 %.
59% des jeunes se connectent presque tous les jours et les filles plus que les garçons (63 % contre 55 %). Les élèves du primaire sont  35% à se connecter tous les jours,  les élèves du collège 54 % et ceux du lycée 68 %.
S'ils se connectent en majeure partie à partir de l'ordinateur familial (58%), ils sont cependant 50 % à se connecter avec un ordinateur personnel et 29% des plus de 13 ans le font à partir d'un téléphone mobile.

 2. L’attitude des parents face à l’utilisation des réseaux sociaux par leurs enfants

Un peu plus de la moitié (55%) des 8-17 ans discutent avec leurs parents des réseaux sociaux et 22% avec leurs enseignants. 55 % s'estiment surveillés (77 % pour les moins de 13 ans). Mais ils sont plus contrôlés sur les moments choisis pour se connecter et le temps passé que sur les contenus et les activités menées.
45 % discutent avec leurs parents du temps passé, alors que seulement 11 % discutent des photos et des vidéos qu'ils peuvent déposer. 60% estiment que leurs parents connaissent les réseaux sociaux (60 %).

3. Une utilisation du réseau qui se fait dans la sincérité et la transparence

La majorité des jeunes utilisent leur propre identité (92%) et non qu'un seul profil (94%). Cependant, ils ne sont que 9% à donner leur vrai numéro de téléphone portable. Ils ont en moyenne 210 amis (70 pour les élèves de primaire).
Leurs activités principales sont  : commenter les messages, les vidéos ou les photos de leurs amis 93%, activer le bouton j'aime 91%,  utiliser la messagerie instantanée 90%, publier des messages et des commentaires sur leur mur 87 %.

4. L’exposition aux contenus sensibles

Ils sont 16% à déposer des photos ou des vidéos de personnes sans demander leur autorisation, 9% à publier des photos ou des vidéos ridiculisant leur entourage, 4% à avoir créé ou participé à un groupe qui critiquait quelqu’un.  25% ont déjà été  victimes d’insultes ou de mensonges et les filles de plus de 13 ans sont 31 %.
36% des jeunes connectés ont déjà été choqués par des contenus insultants, violents ou racistes (propos, photos, vidéos) et 50% des filles de plus de 13 ans. Suite à ces propos choquants,  45 % n'ont rien fait, 37% en ont parlé à leur amis et  seulement 11% à leurs parents.

5. La maîtrise de sa vie privée

57 % des jeunes pensent que s'inscrire sur un réseau social présente des risques pour la vie privée.
80 % déclarent savoir qui peut voir les informations qu'ils ont mis sur leur profil et 80% ont rendu leur profil accessible à leurs amis ou certains de leurs amis et 8% à tous les internautes ou tous les membres du réseau.
31% ont déjà accepté pour ami quelqu'un qu'il n'avait jamais rencontré. 71 % affirment  connaître, savoir changer et utiliser les paramètres de confidentialité, les moins de 13 ans sont 51% et  66 % ont déjà changé ces paramètres.   

Télécharger les résultats de l'étude  «L'usage des réseaux sociaux chez les 8-17 ans » 39 p.