ATTENTION : ces archives ne sont plus tenues à jour, des liens peuvent être brisés.

Tour d'horizon des agrégateurs de flux RSS

Serge Courrier propose en ligne une imposante synthèse visant à recenser les nombreuses solutions logicielles en matière de gestion de flux RSS. Cette étude est plus particulièrement destinée aux professionnels de l'information et de la veille.

Serge Courrier, auteur de deux ouvrages consacrés au format RSS, publie via Slideshare un diaporama consacré aux diverses solutions de remplacement de Google Reader depuis son arrêt définitif en juillet 2013. Selon l'auteur, il n'existe pas UN remplaçant mais diverses solutions « plus ou moins adaptées » à ses besoins, ses contraintes et ses pratiques.

Un état du marché

L'étude de Serge Courrier (bénéficiant du soutien de l'ADBS) s'adresse aux professionnels de la veille et privilégie des solutions gratuites ou peu onéreuses fonctionnant principalement sous Windows, iOS et Android. L'auteur passe en revue les différentes configurations possibles : navigateurs web (fonctionnalités internes et extensions), gestionnaires de courriers électroniques comme Thunderbird, agrégateurs monopostes (ex: FeedDemon), logiciels de veille gérant le RSS, les lecteurs de flux sur Internet, les solutions en ligne à héberger soi-même, les outils mobiles. Chaque solution, précise l'auteur, a été testée avec plus de 400 fils sur plus de 100 critères. Ce panorama, non exhaustif, s'enrichit progressivement au fil des différentes mises à jour :

Quelle (s) solution (s) adopter ?

Google Reader offrait un nombre conséquent de fonctionnalités s'intégrant dans l'écosystème de la firme de Mountain View. La disparition de cet outil invite les professionnels de la veille à s'interroger sur les différents critères de sélection comme le modèle économique (freemium, solution gratuite), la confidentialité des données, la pérennité du projet. Parmi les solutions testées, l'auteur émet des réserves sur la gestion des flux via un navigateur web ou un gestionnaire de courrier électronique à l'exception de l'extension Bamboo Feed Reader. Les atouts des outils monopostes comme FeedDemon (version PRO désormais gratuite) , RSSOwl et RSS Bandit sont soulignés, notamment en termes de fonctionnalités de recherche, de filtrage et de confidentialité des données. Ces derniers étant dépourvus d'option de synchronisation avec un service en ligne, on peut être amené à privilégier une solution sur le Web intégrant un accès mobile comme Feedly ou Feedspot. Enfin, on peut effectuer un choix plus technique en décidant d'héberger soi-même son lecteur de flux. Serge Courrier souligne à cet égard l'intérêt des projets Leed, Selfoss et Tiny Tiny RSS

Suivre l'actualité du RSS

Serge Courrier met à jour régulièrement le présent diaporama. Pour suivre quasiment en temps réel les derniers développements sur le marché des outils de gestion des flux RSS, on pourra également suivre, à l'invitation de l'auteur, son fil Twitter ainsi que le Scoop.it dédié RSS Circus.

L'étude est téléchargeable au format PDF pour les personnes disposant d'un compte Slideshare. Ce travail est placé sous  licence Creative Commons.


Serge Courrier. [Etude] Fin de Google Reader ? Quelle Alternative Pour Les Professionnels ? Version 2.7, mise à jour le 02 juillet 2013. Disponible sur le Web : http://www.slideshare.net/serge.courrier/fin-de-google-reader-quelle-alternative-pour-les-professionnels