ATTENTION : ces archives ne sont plus tenues à jour, des liens peuvent être brisés.

État des lieux des MOOCs

Les dispositifs d'enseignement à distance dénommés MOOCs connaissent un développement important, notamment dans le supérieur. Un certain nombre de contributions en ligne permettent de dresser un état des lieux critique des cours en ligne ouverts et massifs.

Les MOOcs ont été conçus à l'origine par des enseignants de grandes universités américaines. Le MOOC - Massive Open Online Course (Cours en ligne ouvert et massif) - ou COOPT (COurs Ouverts Pour Tous), pour reprendre l'acronyme de Jean-Michel Salaün, est une formation à distance, en autonomie, accessible en tout lieu par un (très) grand nombre de participants communiquant via Internet.

Bilans et retours d'expériences

Anne-Céline Grolleau met en ligne via slideshare un diaporama sur les MOOCs et l’expérience ITyPA. Ce support présenté au comité de pilotage de la mission numérique du Pôle de recherche et d'enseignement supérieur de l'UNAM (Université Nantes, Angers, Le Mans), est également publié sur le blog Pédatice :

 

Après un bref historique et un rappel des différents types de MOOCs, l'auteure revient sur l'expérience d'ITyPA (présenté comme le premier MOOC francophone connectiviste) : participants, productions réalisées, compétences clés, conditions de réussite.

Une étude britannique portant sur les 6 MOOCs ( intelligence artificielle, astrobiologie, esprit critique, e-learning, culture digitale, philosophie et nutrition équine) préparés en 2012-2013 à l'université d'Edimbourg à l'aide de la plateforme Coursera, permet d'effectuer également un premier bilan critique de ces modules. Le BE Royaume-Uni indique que « Même si seulement 12% des étudiants inscrits ont passé avec succès l'ensemble des évaluations, le projet a totalisé 308.000 cyber-élèves, dont près d'un tiers ont choisi le cours de philosophie. ». Cinq grands enseignements émergent des conclusions principales :

  1. Augmentation conséquente du volume de travail des professeurs (du simple au double) entre la préparation et le déroulement des modules
  2. Nécessité d'une meilleure communication « pour éviter les mésententes entre les préjugés des étudiants sur le déroulement d'un Mooc et la réalité du cours proposé »
  3. Repenser « la stratégie éducative pour optimiser la capacité des professeurs à interagir avec le plus grand nombre »
  4. Développement d'un « esprit de communauté parmi les étudiants  »
  5. « Remise en cause du contrôle continu comme critère d'évaluation »


D'autres contributions en ligne issues notamment des sciences de l'information (O. Ertzscheid, Jean-Michel Salaün) apportent un regard critique sur l'apport des MOOCs et la pédagogie utilisée.

En France, le ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche (MESR) « soutient la mise en place d’un dispositif de type Massive Open Online Course (MOOC) consacré aux compétences numériques ». Un premier MOOC consacré au thème de l'identité numérique (C2i niveau 1) a été lancé en avril dernier. Il sera suivi d'un second, ouvert plus largement et portant sur toutes les compétences du C2i, à la fin de l'année 2013.

Pour concevoir un parcours d'apprentissage dans le cadre d'un cours en ligne, ouvert et massif, la société UNOW, partenaire dans la conception et la réalisation du premier MOOC certifiant français ABC de la Gestion de Projet, propose un Livre Blanc gratuit dédié au design d'un MOOC.


Grolleau Anne-Céline. Des Moocs. Avril 2013 : Pédatice

Montalembert Olivier de . MOOCS, premiers retours sur expérience d'une université britannique. Mai 2013 : BE Royaume-Uni 121

ITyPA : éduscol

UNOW : http://www.unow.fr/index.php/a-propos/publications

MOOC iNUM : http://c2i.education.fr/mooc/

Vidéos de la chaine 'iNum - MOOC C2i' : http://pod.univ-lille1.fr/inum-mooc-c2i/