ATTENTION : ces archives ne sont plus tenues à jour, des liens peuvent être brisés.

Étude européenne sur les TIC à l'école

La Commission européenne a mis en ligne un rapport intitulé « Enquête sur les écoles : les TIC dans l'éducation » relatif à l'usage des technologies numériques dans les écoles. Les élèves comme les professeurs sont en général favorables au numérique, le nombre d'ordinateurs ayant en outre doublé depuis 2006. Si la majorité des écoles se trouve désormais « connectée » en ligne, le taux d'utilisation des TIC ainsi que les niveaux d'acquisition de compétences numériques restent très inégaux.

Le Rapport de la Commission européenne (février 2013) brosse un tableau de l'usage des technologies éducatives dans différents domaines : équipements, pratiques , degré de confiance, attitudes.

Contexte de l'enquête

L'enquête rassemble des informations provenant de 31 pays européens (les 27 États membres de l'UE, la Croatie, l'Islande, la Norvège et la Turquie) permettant de fournir une analyse comparative détaillée, récente et fiable. L'étude a été menée par European Schoolnet et l'Université de Liège. Il s'agit de la première enquête à l'échelle européenne interrogeant directement les étudiants. Selon le communiqué de presse de la base de données RAPID, « La précédente étude (eEurope 2005) était axée principalement sur la fourniture d'infrastructures. Le champ de l'étude publiée aujourd'hui a été étendu à la façon dont les TIC sont utilisées et perçues et aux compétences en matière d'utilisation des TIC. Cette enquête s'est déroulée entre janvier 2011 et novembre 2012. Dans quatre pays (l'Allemagne, l'Islande, les Pays-Bas et le Royaume-Uni), le taux de réponse était trop faible pour pouvoir établir des conclusions fiables. Les conclusions sont donc fondées sur 190 000 réponses provenant des 27 autres pays. ».

Principaux enseignements

  • Les pays scandinaves et nordiques (Norvège, Suède, Finlande, Danemark) disposent du meilleur taux d'équipement , « tandis que les élèves polonais, roumains, italiens, grecs, hongrois et slovaques sont ceux qui risquent le plus de ne pas disposer des équipements adéquats » ;
  • Les étudiants ainsi que les enseignants ont la plus forte fréquence d'utilisation des TIC et des technologies d'apprentissage numériques en classe quand ils sont dans des écoles qui développent des politiques spécifiques d'intégration de ces outils (mesures incitatives pour les enseignants, mise en œuvre concrète de mesures de soutien, développement professionnel des enseignants, mise à disposition de coordonnateurs TIC) ;
  • Le niveau de confiance des enseignants vis-à-vis du numérique influe sur la  fréquence d'usage des TIC en classe ;
  • L'utilisation des TIC des élèves pendant les cours est encore loin derrière leurs pratiques numériques en dehors de l'école, ce qui affecte leur confiance dans leurs compétences numériques ;
  • 20 % des élèves âgés de 13 ans environ n'ont jamais ou presque jamais utilisé d'ordinateur en classe ;
  • En moyenne dans l'UE, plus de la moitié des élèves du secondaire utilisent les ordinateurs de bureau au moins une fois par semaine, et un élève sur trois (13 ans environ) travaille au moins chaque semaine sur un tableau numérique interactif. Entre 28 et 46% des élèves disent utiliser leur propre téléphone mobile à des fins d'apprentissage dans les écoles au moins une fois par semaine;
  • Aucune corrélation n'a été observée au niveau de l'UE entre le niveau de d'équipement informatique dans les écoles et la fréquence de son utilisation par les élèves. Pourtant, les enseignants et les chefs d'établissement estiment que l'insuffisance du matériel est le principal obstacle à l'utilisation des TIC dans l'enseignement;
  • Les enseignants utilisent majoritairement les TIC dans le cadre de la préparation des cours. 

Les conclusions et recommandations de ce rapport de 163 pages s'inscrivent dans les travaux de l'Agenda numérique européen et de la grande coalition en faveur des compétences et des emplois du numérique sans oublier les autres initiatives de la Commission telles que la Stratégie pour « Repenser l'éducation » et l'initiative d'ouverture au monde extérieur des systèmes d'éducation et de formation « Opening Up Education ».


Consulter l'étude : Survey of schools ICT in Education

Communiqué de presse (Europa) : Enquête sur les TIC à l'école: les élèves n'ont pas assez de matériel et les enseignants doivent être mieux formés et davantage soutenus

Open Education Europa : European Commission survey on the use of digital technologies in schools