Valorisation des ressources et infomédiation - Choukri KOUAS, DGESCO A3-2

Choukri KOUAS (DGESCO A3-2, Responsable de la valorisation du numérique et de la coordination des projets transversaux) a fait un point sur la valorisation des ressources et sur l'infomédiation.

11 services vont être lancés à la rentrée prochaine : il s’agit du service public numérique éducatif.
Un certain nombre d’autres services sont à venir ; ces projets concernent le service de référencement, de qualification des ressources.
L’objectif est de rendre accessibles les ressources pédagogiques, en adéquation avec leurs besoins, d’aider au choix, de créer un cadre de culture commune avec une grille de critères partagés par tous, et de permettre in fine d’améliorer les ressources mises à disposition sur le marché.
Une étude est lancée sur un nouveau « label », mais il s’agit encore d’un projet à l’étude : le Label RIP, obtenu par les éditeurs, concerne des produits expertisés par des enseignants sur le terrain. Il est attribué suite à la décision d’une commission. Cependant, le RIP a ses limites : il s’agit d’une évaluation binaire. On cherche donc à passer du RIP à une évaluation plus qualitative, sur plusieurs critères. Il s’agira de lier cette qualification au retour sur usages.

Présentation du service "d'infomédiation" :

  • Processus de référencement : il s'agit d'un service qui a vocation à s'interfacer avec un autre service du CNDP (Vocable domaine) ; il s'agit d'un entrepôt qui stockera les données des éditeurs privés et publics ;
  • Une qualification plus qualitative est en réflexion, avec différents domaines dans la grille d'évaluation (pédagogique et didactique ; juridique, etc.)
  • Ce service doit pouvoir traiter des ressources plus élargies (ressources plus variées) et plus nombreuses et permettre l'évaluation des ressources et la protection des données privées (CNIL), etc.

Aujourd’hui, il existe une galaxie de sites, de portails (SIALLE,…), etc. L’objectif est d’éviter d’arriver à un mille- feuilles de services mais de parvenir à synchroniser les ressources existantes.