CR réunion interlocuteurs académiques 2009

CR réunion interlocuteurs académiques 2009

Quels usages pédagogiques avec les ENT ?

Un exemple d'utilisation pédagogique de l'ENT en Isère (collège des Allinges)

L'ENTau collège des Allinges en Isère (B. Lebrat – académie de Grenoble)
 
Bruno Lebrat présente très concrètement des traces d’utilisation de l’ENT avec ses élèves de 6ème et de 3ème. Il demande aux élèves de partager des documents d’illustration, des outils d’aide à la révision, des fiches méthodes… pour les rendre actifs et coopératifs.
 
L’ENT sert aussi au travail d’expression et d’argumentation ; deux outils sont ici présentés : le forum et « la production-correction-amélioration » de devoir. L’ENT permet de disposer d’une fonction forum particulièrement appréciée en éducation civique. Il peut être organisé et modéré par le professeur, ou bien ouvert spontanément à la demande des élèves (l’enseignant reste modérateur). Particulièrement intéressante est l’utilisation du travail d’argumentation écrite. L’enseignant profite du devoir accompli avec un traitement de texte pour annoter avec les fonctionnalités assez simple et largement répandues du logiciel. Il demande aux élèves de reprendre et améliorer ce qui ne va pas. Ces derniers n’ont donc pas tout à reprendre (à la différence d’une nouvelle copie manuscrite) et peuvent réfléchir aux erreurs à corriger en corrélant leur devoir à une grille de compétences composée d’un code couleur simple (deux ou trois possibilités). L’enseignant choisit d’évaluer et de faire refaire un devoir principal par trimestre ; l’élève peut améliorer sa production et donc sa note.
 
La pertinence de la démarche pédagogique peut s’apprécier de différentes manières à l’aide des outils statistiques qui assurent un suivi pas à pas des actions-productions de chaque élève. Un suivi individualisé, une pédagogie différenciée, une possibilité de travailler hors des contraintes du « présentiel » (avoir la salle informatique au bon moment, répondre immédiatement en cas de souci…). Les pistes présentées favorisent à la fois l’implication des élèves, offrent de la souplesse et des variations de rythme à l’enseignant, changent la relation enseignant-enseigné sans remettre en cause l’autorité, la compétence et l’expertise de l’enseignant.