Travaux de groupes

Division en trois groupes autour de trois thématiques : les BRNE, le réseau des IAN, les ressources.

Groupe 1 : Les Banques de Ressources numériques pour l'École : quels profils pour quels usages ? Comment porter le projet en académie ?

Animateurs : Claire de la Rochefoucauld (cheffe de projet éditorial de la Digithèque Belin), Pamela Pueblita (responsable de l'animation chez Éducation et Numérique) et Jean-Yves Loisy (IAN Aix-Marseille).

Le but de l'atelier était de réfléchir à la manière de porter cet outil en formation, de proposer un canevas, un support commun de formation aux différentes académies. Il s'agissait de réfléchir au potentiel comme aux limites de cet outil qui est en évolution constante en fonction des remontées et des remarques. De nouvelles fonctionnalités doivent arriver d’ici la fin de l’année scolaire.

État des lieux :

- Un outil pour créer des séances / séquences

- Outil très simple d'utilisation qui permet aux collègues de se lancer dans la numérique avec un compromis simplicité / ressources / apparence / interface.

- Il existe des animations de décomposition de cartes (cartes par couches) ce qui permet un certain dynamisme.

- Un possibilité d'amender des textes va être ajoutée mais cela ne concernera pas tous les textes.

- Pour le moment des problèmes d'exercices trop pauvres et trop simple sont relevés.

- Au niveau de l'indexation, il manque l'indexation par sous thèmes.

- Problème de la répartition des ressources : plus de ressources en histoire qu'en géographie pour le moment.

Réflexion sur les niveaux d'usages de la Digithèque :

- Usage simple : banque de ressources issue du manuel Belin en mode consultation. Il faut simplement créer son compte et apprendre à utiliser l'outil d'indexation.

- Usage intermédiaire : faire sa sélection, création d'une séquences avec un titre et l'importation des documents choisis. Problème avec la sauvegarde à ce jour. Une fois publiée, une séquence ne peut plus être modifiée. En réalité, elle ne peut plus être modifiée si elle a été assignée aux élèves. Il faut annuler l'assignation pour pouvoir modifier à nouveau. Possibilité d'importer ses propres ressources (uniquement en pdf ou avec d'autres ressources possibles : Word, ppt, Excel etc.

- Usage avancé : assigner des documents à des groupes d'élèves et utiliser des filtres pour des compétences ou des exercices de difficultés plus ou moins grandes.

Évolutions à venir : Cartes animées ; Exploration d'images ; Vidéos histoire des arts ; Questions ouvertes envoyées à l'enseignant ; création d'exercices (textes à trous avec retour des élèves et statistiques) ; Mode entraînement ; Fonctionnalité tchat en élèves et professeur / élève ; Partage de séquences entres professeurs ; animation communautaire.

Lien vers la Digithèque enseignant.

Lien vers la Digithèque élève.

Groupe 2 : Le réseau des IAN, comment fluidifier les échanges au sein du réseau ?

Animateurs : Olivier Pingal (expert numérique histoire et géographie) et Philippe Sallet (IAN académie de Besançon).

État des lieux :

Concernant la transmission des informations par l'expert disciplinaire, la fréquence hebdomadaire du mail sur la liste de diffusion convient à tous. Les envois via le compte Twitter (@eduscol_HG) permettent de diffuser rapidement l'information alors que peu de IAN peuvent utiliser une liste de diffusion académique. Il a aussi été noté que les relais IA IPR / DANé sont plus ou moins efficaces en fonction des académies. Ce n'est pourtant pas facile de se constituer un réseau propre à l'échelle du IAN pour diffuser l'information. Quant à la lettre Édu_Num, elle est relayée généralement via les sites académiques. La valorisation de ce qui se fait en académie par le portail national, la lettre Edu_Num et les réseaux sociaux est appréciée.

Pistes d'amélioration :

Le groupe Viaeduc des IAN histoire et géographie doit faciliter les échanges au sein du réseau des IAN en devenant un espace de mutualisation et d'échange. Les dossiers déjà existants sont à maintenir. On peut y ajouter une boite à outils dans laquelle chacun dépose des tutoriels, un catalogue des formations faites et/ou à faire dans les académies. Cela facilitera la co-construction de la lettre Edu_Num.

Un temps de discussion ponctuel mais fréquent (mensuel) est à organiser sur les nouveautés, les usages, les pratiques à mutualiser. Pour cela, il existe un pad collaboratif sur Viaeduc. On peut aussi envisager une visioconférence pour les IAN disponibles qui le souhaitent (organisation d'un roulement). Ces moments doivent créer une dynamique au sein du groupe Viaeduc. Chaque mois, ce sera ainsi l'occasion de faire un zoom sur trois académies différentes en complément du « Tour de France des académies ».

Groupe 3 : Utiliser-réutiliser des ressources, quelles possibilités ? Réflexion sur les conditions juridiques d'utilisation des ressources

Animateurs : Valérie Marcon (responsable des ressources numériques en sciences humaines et sociales) et Christine Fiasson (IAN académie de Versailles).

Il s’agissait de réfléchir aux conditions juridiques d’utilisation des ressources numériques, en élaborant une carte mentale identifiant les documents existants et publiés en particulier sur les sites académiques. Divers documents sont publiés sur les sites disciplinaires académiques, sur le site de Canopé, etc. Les questions juridiques semblent très complexes et les connaissances des enseignants sur ce sujet sont très inégales. Le site Internet responsable est une référence, mais il est apparu aux participants qu’il serait nécessaire d’élaborer un document simple préconisant 10 conseils à suivre par les enseignants : privilégier l’utilisation de ressources institutionnelles, penser à demander les droits d’autorisation de diffusion des images ou d’enregistrements, ne pas faire créer de comptes aux élèves, utiliser des ressources dont les contenus sont hébergés dans l’Union européenne, etc. Publication à venir.