Espace et tice

nice5-2008.jpg


Atelier Espace et Tice (Compte-rendu de Jean-Cyrille Etourneaud, Clermont)
Cédric Rapin, Françoise Grassias, Pierrick Brissier, François Debieuvre, Gwenaëlle Bérillon, Olivier Pellet, Véronique Coignac, Mme Lay, Gilles Lebeau, ...

- On nous demande de travailler sur des projets de programmes, de montrer que c'est applicable? Sommes-nous là pour valider et construire les cahiers d'accompagnement?
- Mme Lay : Les 3 entrées sont au coeur de notre discipline. Même s'il y a des choses qui changent, ça ne sera pas révolutionnaire. L'idée c'est comment les Tice permettent de construire des compétences, des connaissances dans notre discipline?
- Ça soulève la question de la 3D : la technique n'est pas tout! Et on reparle de Sketchup.. qui est facile pour les 3°!
- Nous pourrions expérimenter l'espace bâti et représenté (la palette est très large), les points de vue fixes et mobiles.
- Véronique soulève la question de la formation des enseignants : faut-il proposer un répertoire commun qui fédère une pratique commune?
- Logiciels pour PC ou MAC? Pas imposer mais proposer des formations simples, avec des logiciels simples qui sont exploitables avec les deux systèmes (certains stages PAF ne proposent souvent de travailler qu'avec un seul).
- Qu'apporte le médium infographique? Il faut le mettre à l'épreuve de la peinture... Mais ne court-on pas le risque de la surenchère (lequel est le mieux, offre le plus de...)? Les jeunes professeurs s'y mettent. Les élèves aussi changent.
- Jean-Cyrille : Ce qui est intéressant avec l'infographie c'est qu'on est en même temps face à l'image et dans l'image (à travers l'historique des calques). C'est un certain type d'espace. Pierrick note cependant qu'on ne peut pas conserver l'historique des calques en fichier texte, sinon par capture d'écran.
- L'utilisation des Tice et de l'infographie est incontournable pour faire des simulations, des mises en scène...pour faire un travail sur l'échelle...
- En technologie, le programme de 5° c'est la technique du bâti avec développement durable. Ça pourrait nous intéresser.
- Nous pourrions demander à l'administration de charger des développeurs de modifier certains logiciels en open source. Faut-il envisager la formation à la 3D généralisée à tous les collègues?  Il faut faire remonter nos demandes? En quoi les TIC permettent de construire des savoirs sur l'espace en vidéo, photo et infographie...?

Départ de Mme Lay vers un autre atelier.

- Google : contenus intéressants. Concevoir un espace : pourquoi? Quel type? Que questionner par rapport à l'architecture, au corps?
- Recomposer à partir d'un édifice antique, utilisation des couleurs ...
- La bidimensionnalité et la tridimensionnalité s'explorent avec nos techniques traditionnelles. Et la différence entre l'espace littéral et l'espace suggéré tient-elle toujours en infographie? Le support, il est où dans l'espace numérique? On assiste parfois à une mise en abîme de l'espace bidimensionnel dans l'espace tridimensionnel (fabriquer des textures pour coller dans des architectures 3D, coller-insérer des images-tableaux dans l'espace virtuel)
- Parle-t-on d'un espace littéral lorsque le support est gauffré? On questionne la matérialité.
- Mettre en parallèle les techniques ou utiliser les Tice pour créer une documentation sur le faire (vidéo, diaporama, photo)?
- S'approprier, détourner powerpoint, changer d'échelle (en se servant d'un vidéoprojecteur); projeter des images sur des corps; avoir son image dans l'image.
- Question du réel et de la réalité : Incorporation, limites physiques de son corps... pratiques du trompe l'oeil possibles avec les Tice.
- Modalités d'exposition, insitu... Fonction des espaces bâtis... : par exemple, on pourrait proposer des salles types (de cours) à modifier en leur donnant une nouvelle fonction (salle de bain...).
- 16 heures de cours théoriques?
- Nous manquons de temps pour finir de faire le tour des questionnements.