Doc & CDI

Bilan de l'action : "Usages et apports de ressources et de services en ligne" (2008-2009)

logo_traam_v3-100.jpg

Quelques points à retenir

Cette action a permis  une réflexion sur la mise à disposition de ressources dans un ENT,  une page Netvibes, ou un blog… et a conclu à la nécessité d’évaluer les usages des ressources proposées et  la plus-value apportée.

Dans ces perspectives des productions pédagogiques ont été réalisées :

Les participants

Cette action, conduite avec deux académies, a rassemblé :

  • pour l'académie de Bordeaux , dix documentalistes des établissements expérimentant un ENT : cinq documentalistes de collège et cinq de lycée dont la documentaliste référente, IANTE en documentation et le directeur du CDDP des Pyrénées atlantiques. Le groupe était placé sous la responsabilité pédagogique de l'IA-IPR EVS.
  • pour l'académie de Nancy-Metz, huit documentalistes d'établissement scolaire  expérimentant un ENT : 2 documentalistes de collège et 6 de lycée dont l'IANTE en documentation et la documentaliste référente de cette action appartenant à la mission Tice. Le groupe était placé sous la responsabilité pédagogique de Mme Isabelle Marchi-Barbaux, IA IPR EVS.

Déroulement de l'action

Au démarrage de l'action, une réunion s'est déroulée à Paris en octobre 2008 réunissant les professeurs référents et la personne  responsable de cette action à la SDTICE. Cette réunion a permis de fixer les objectifs, les axes et modalités de travail ainsi que  le calendrier de l'action (cf le compte rendu de cette réunion). Pendant l'année scolaire les deux groupes se sont réunis dans leur académie et ont eu des échanges par courrier électronique ou par téléphone. Ces réunions ont permis de déterminer, en fonction des objectifs poursuivis, les productions pédagogiques des différents membres des deux équipes académiques.

Travaux des équipes

Académie de Bordeaux

Les productions de l'équipe recouvrent trois axes :

  • un travail sur l’usage de ressources numériques et l’évaluation de cet usage ;
  • une analyse portant sur les modalités et l’efficacité de la veille informationnelle et sur la diffusion d’informations via l’ENT ;
  • une réflexion et une expérimentation concernant l’externalisation ou la mutualisation des bases du logiciel documentaire.

Usage de ressources numériques et évaluation de cet usage

  • Un travail a porté sur l'utilisation des ressources de musées en ligne et de sites de poésie.  Dans le cadre de ce projet, un univers NetVibes a été réalisé par les documentalistes, portail recensant  des sites de poésie et des musées en ligne :  http://www.netvibes.com/poemuz 

Pour en savoir plus :
- consultez dans Édu'Bases Documentation la description du scénario pédagogique mis en place : "Correspondances poésie et peinture" :
http://www.eduscol.education.fr/bd/urtic/documentation/adm.php?commande=aper&id=303

-consultez la présentation de ce scénario, sur le site du CRDP de Bordeaux, à l'adresse suivante : http://crdp.ac-bordeaux.fr/documentalistes/ateliers/aam/peinture.asp
 

  • Un autre travail a porté sur l'aide à l'orientation des élèves de 3ème de découverte professionnelle. L'objectif était de préparer un forum des métiers de la santé et du social en utilisant les informations du site lesmetiers.net.

Pour en savoir plus :
- consultez dans Édu'Bases Documentation la description du scénario pédagogique mis en place : "Découverte d'un champ professionnel" :
http://www.eduscol.education.fr/bd/urtic/documentation/adm.php?commande=aper&id=302

- Consultez  la présentation de ce scénario, sur le site du CRDP de Bordeaux, à l'adresse suivante : http://crdp.ac-bordeaux.fr/documentalistes/ateliers/aam/orientation.asp

Veille informationnelle : réflexions et activités mises en place

Le groupe de travail s’est interrogé sur les pratiques de veille, les besoins  et les outils utilisés (flux RSS, listes de diffusion, listes de discussion, abonnements…),  l'évaluation des besoins, les espaces de diffusion, le public cible : les enseignants, les élèves, une classe…. Plusieurs productions ont été réalisées :

  • Un univers Netvibes a été élaboré par la documentaliste du collège de Soustons. Il est  constitué autour d’un thème précis destiné à tous les élèves de 3ème qui doivent produire un diaporama sur un sujet de SVT ou de physique, dans le cadre d’un projet académique innovant concernant l'évaluation des compétences documentaires.
    Cet univers est consultable à l'adresse suivante  : http://netvibes.com/cdi3emesoustons
  • Un portail du CDI, doublé d'un blog ont été réalisé par la documentaliste du collège de Linxe. Les ressources du portail sont classées par thèmes, regroupées en trois domaines : vie scolaire, travail et loisirs.
    Ce portail et ce blog sont accessibles à l'adresse suivante :http://www.netvibes.com/cdilinxe
  • Pour évaluer l'usage du portail et du blog par les élèves et l’usage des informations diffusées auprès des collègues, deux questionnaires ont été proposés  par la documentaliste. Ces questionnaires sont accessibles en téléchargement à la fin de ce bilan.

Les réponses au questionaire destiné aux élèves font apparaître :

- que 80% des élèves connaissent  ces deux supports d'information, destinés aussi aux professeurs pour la partie "Ressources disciplinaires ou pluridisciplinaires" et aux parents  pour la partie "Travaux des élèves" sur le blog et "Guide parents internet" sur le portail.
- qu'ils consultent principalement le cahier de texte, les notes, le menu de la semaine ou les ressources ludiques.

L'équipe constate qu'il est nécessaire d'inciter les élèves à utiliser les autres ressources en intégrant ces ressources dans les consignes de travail. Les usages du blog concernent principalement la publication des travaux des élèves. En effet, les élèves sont nombreux à demander que tous leurs travaux y soient diffusés. Ce blog, par ailleurs, a permis un  lien avec les familles (d'après les réponses au questionnaire 31% des parents ont visité le blog) .

 Mutualisation ou externalisation de la base documentaire

Quelques expérimentations sont en train de se mettre en place :

  • Le CRDP de Bordeaux a créé une base de mutualisation pour les volontaires. Les documentalistes peuvent y déposer toutes les notices qu'ils ont eux-mêmes créées et récupérer celles qui les intéressent. Il s'agit  d'évaluer l'intérêt pour le documentaliste : cela représente-t-il un gain de temps  ? Cela va-t-il amener à définir et adopter des saisies plus homogènes ? Existe-t-il des types de documents pour lesquels cette mutualisation est particulièrement utile : revues professionnelles ? Thèmes pointus ? Résumés de roman ? Il s'agit de comparer cette mutualisation « académique » avec la seconde expérimentation plus resserrée sur un bassin local.
  • Le CDDP de Pau doit piloter l'hébergement d'une base mutualisée entre plusieurs établissements voisins : les 4 collèges autour de Pau, l'objectif étant ensuite d'y associer les établissements de lecture publique et la Bibliothèque Universitaire. Cette expérimentation doit démarrer à la rentrée 2009. Les thèmes de réflexion possibles pour l'an prochain, outre les questions précédentes, porteront sur l'évaluation de l'accès aux autres bases. Cet accès entraînera-t-il  davantage de prêts inter-établissements de documents et éventuellement les problèmes que cela peut poser. L'usage des documents augmentera-t-il ? Sur le long terme, il s'agira d'évaluer les modifications des pratiques des usagers.

Bilan de cette action pour l'académie

Organisation générale
Cette action constitue une première expérience en documentation pour l’académie. Le pilotage et l’implication de l’IPR ont facilité l’organisation des différentes réunions.
Cependant, il n’existe pas d’espace sur le site académique pour déposer les scénarios ou un compte rendu de cette action, le calendrier n’a donc pas été facile à tenir. Mais le CRDP a accepté de publier sur son site le compte rendu ainsi que les scénarios réalisés.

Mutualisation entre académies
Pour différentes raisons, l’échange des scénarios pédagogiques ou sur les thèmes de réflexion n’a pas pu se mettre en place entre les binômes, ce que les participants de l’AAM regrettent. Toutefois, les échanges téléphoniques entre les référentes académiques et la  personne  responsable de cette action à la SDTICE ont permis une réflexion sur la mise à disposition de ressources sur un ENT, sur une page Netvibes, un blog… et la nécessité d’évaluer leurs usages et  la plus-value apportée.

Apports de l’AAM pour l’académie
- Une action de terrain
- La mise en relation des documentalistes
- Des temps de réunion et de réflexion appréciés de tous
- Un cadre et un planning serré qui génère une mobilisation

Une implication importante de l’IPR qui demande que dans tous les groupes de travail les compétences documentaires soient clairement formalisées. Cette année l’IPR a imposé le thème du curriculum de compétences pour toutes les réunions de bassin.

En conclusion, l’AAM a apporté une réflexion sur les pratiques et les usages des ressources numériques mais aussi une réflexion identitaire sur « qu’est-ce qu’enseigner la documentation ? »
Il en ressort la volonté de poursuivre la démarche et de répondre à l’appel à projet AAM documentation pour l’année prochaine.

Tous les travaux ainsi que le bilan de cette action sont accessibles à partir du site du CRDP de Bordeaux, à l'adresse suivante : http://crdp.ac-bordeaux.fr/documentalistes/ateliers/aam/aam.asp

Académie de Nancy-Metz

Le groupe se compose de documentalistes où les ENT PLACE pour les lycées et Mirabelle pour les collèges sont déployés, l’éditeur étant le même (ITOP).

Organisation de l'action dans l'académie

Dans l'académie, la première réunion a permis aux 3 documentalistes des 4 collèges utilisant  Mirabelle de se rencontrer et de réfléchir à des scénarios ayant recours aux ressources numériques existantes dans l’ENT Mirabelle : Encarta, Lesite.tv, le Robert.
L’organisation et la gestion des liens et des ressources proposés par les enseignants dans l’espace CDI de Netcollège étaient également à l’ordre du jour.
Les documentalistes des lycées PLACE n’avaient pas eu encore le temps de s’approprier l’espace CDI de leur établissement et de l’alimenter. L’occasion leur fut donnée d’en découvrir les fonctionnalités.

La deuxième journée a été consacrée, à la demande du conseiller TICE, à la production de documents en vue d'une journée académique dédiée aux  TICE :

  • une brochure illustrant les activités pédagogiques liées aux TICE dans l'ensemble des disciplines dont la documentation, accessible à l'adresse suivante :
    http://www.ac-nancy-metz.fr/ticeetdisciplines/
  • un diaporama reflétant toutes les compétences mises en œuvre dans les apprentissages informationnels des élèves.

Une responsable des archives de L’EST Républicain est venue étudier avec les documentalistes, la possibilité d’accéder aux archives des journaux régionaux via l’ENT. Deux établissements se sont portés volontaires pour en faire l’expérience.
Le temps a manqué pour la réalisation de scenarii prévue initialement.

Perspectives 2008/2009

Le groupe dans sa composition actuelle poursuivra ses réflexions et ses activités de production, notamment dans le cadre du déploiement de l’ENT pour les lycées et les collèges de Meurthe et Moselle et aura pour thème "les usages et les apports de ressources et de services en ligne pour développer les compétences informationnelles des élèves ".

Ce thème permettra d'affiner la réflexion sur différents aspects des ENT, comme par exemple :
- la constitution d'un portail documentaire
- l'usage de ressources numériques et en particulier celles faisant l'objet d'abonnement dans les établissements
- La veille documentaire et la diffusion d'informations à destination des enseignants et des élèves
- la mise en place de forum, de blog ou de portail Netvibes.

Conclusion

On constate qu'une réelle mutualisation entre les académies n'a pas été effective, en particulier en ce qui concerne l'échange et le test de scénarios pédagogiques.  Un nombre minimum d'académies s'avère nécessaire  pour mettre en place la mutualisation attendue, telle que définie dans le cahier des charges. Cette action a, cependant, permis des échanges bénéfiques entre les enseignantes référentes sur les thématiques abordées et  la création de supports et  de séquences pédagogiques.