Doc & CDI

Bilan de l'action "Usages et apports de ressources et de services en ligne (2009-2010)"

Les objectifs

t

Les  travaux académiques mutualisés ont pour objectif  de permettre de faire connaître et de mettre en valeur au niveau national, les travaux des académies et de favoriser entre les académies la mutualisation de la réflexion et des pratiques concernant l’usage des technologies de l’information et de la communication.

Le thème de travail  de l'année 2009-2010 "Usages et apports de ressources et de services en ligne "a été décliné selon trois axes : usages de ressources numériques, veille informationnelle, portail documentaire. A partir des choix  des équipes académiques, des binômes se sont constitués.

Usage de ressources numériques
Binômes : 
Bordeaux  / Dijon - Nancy-Metz / Bordeaux - Dijon / Nancy-Metz
Un travail sur l’usage de ressources numériques et l’évaluation de cet usage (usage des ressources numériques auxquelles les établissements sont abonnés, usages de ressources thématiques comme celles concernant l'éducation aux médias, adéquation des ressources avec les besoins, apport de ces ressources dans les apprentissages...) :

Veille informationnelle
Binômes : Bordeaux / Nancy-Metz - Toulouse / Versailles
Une réflexion sur la veille informationnelle et la diffusion d’informations via l’ENT en direction des enseignants et des élèves (quelles informations privilégier, quels espaces utiliser, quels usages en font les élèves et les enseignants, apport de l’ENT dans cette activité de diffusion d’informations…).

Portail documentaire
Binômes :
Besançon / Guadeloupe - Toulouse / Nancy-Metz - Versailles / Bordeaux
Une réflexion sur la constitution d'un portail documentaire dans le cadre d'un ENT ou hors ENT : choix des ressources et organisation de ces ressources à destination des élèves et/ou des enseignants.

Le fonctionnement

Sept académies ont participé à cette action : Besançon, Bordeaux, Dijon, La Guadeloupe, Nancy-Metz, Toulouse et Versailles avec pour référents respectivement les professeurs documentalistes  Josiane Aubert, Katrine Delage, Alexis Pelte, Françoise Permaye, Ursula Goumont-Borysiak, Pascale Bénévent et Anne Jumelet.
Les groupes acdémiques, composés de 5 à 12 personnes, sont pilotés par un IA-IPR EVS, les documentalistes de lycée professionnel étant un peu moins représentés que leurs collègues de lycée et de collège.  Les équipes en effectif restreint (5 ou 6 personnes) regrettent leur petit nombre en regard des tâches à réaliser.
En plus de la réunion de lancement en octobre 2009, et des deux réunions téléphoniques nationales,  le rythme des réunions s'est réparti tout au long de l'année à raison de 3 ou 4 selon les groupes. Un état de l'avancement des travaux à été exposé lors de la réunion des interlocuteurs académiques fin janvier 2010.

Les points forts

Les équipes ont apprécié de travailler dans le cadre des Traam pour :

  • Le travail en équipe, la réflexion pédagogique et la pratique collaborative ;
  • L'échange, la connaissance  des travaux en cours dans les diférentes académies ;
  • La stimulation pour la mise en oeuvre  accrue de l'usage des TICE avec les élèves ;
  • L'incitation à la production de scénarios pédagogiques sur le site académique ;
  • La collaboration à Edubases documentation.

 

Les apports des TRAAM pour l'académie

Dans l'ensemble, les traam  ont  engendré des réflexions bénéfiques pour le groupe et de façon plus large pour les documentalistes de l'académie. Ces travaux ont incité à la production de scénarios pédagogiques et à leur mise en ligne sur les sites académiques de documentation. Ils ont apporté une visibilité aux personnes engagées dans les Traam identifiées ainsi comme personnes ressources Tice (Nancy-Metz) auprès des documentalistes de l'académie  et auprès de l'institution pour des actions d'accompagnement et de formation (Toulouse),  où, notamment , la mission Tice a intégré, pour l'ENT,  les recommandations du groupe concernant la rubrique CDI et la définition des droits des utilisateurs. Beaucoup d'équipes,  en procédant à des enquêtes d'usages, ont pu faire émerger les besoins des documentalistes, et mettre en  valeur les travaux d'établissements. Pour l'académie de Guadeloupe, le thème du portail concernant les élèves à  besoins spécifiques a permis de sensibiliser la communauté éducative de leur établissement au dispositif UPI mais aussi  l'ensemble des participants des Traam. Pour l'académie de Nancy- Metz, l'analyse appronfondie de l'ENT et de son carnet de bord a permis de proposer des améliorations aux concepteurs de l'ENT notamment pour la création de séquences par le documentaliste ( hors discipline). L'académie de Versailles, pour sa part, a réalisé une production éditoriale transversale de la collection "Memotice", concernant la veille informationnelle. L'académie de Dijon a mené un travail aprofondi sur la pertinence de certains abonnements numériques.
Enfin, la mise en ligne des travaux des Traam a incité  à la création du site académique de docmentation de l'académie de Bordeaux.

Les difficultés 

Beaucoup de groupes signalent la difficulté de mutualiser les travaux entre académies. Autant cette action stimule le travail d'équipe pédagogique au sein de l'académie, autant des freins sont évoqués pour le travail interacadémique : manque d'un outil commun pratique pour le dépôt et l'échange de documents (celui de la liste de diffusion est mal aisé),  difficulté de tester les scénarios pédagogiques créés par autrui dans un autre contexte, manque de temps  pour le faire.
Néanmoins, un regard critique sur les scénarios pédagogiques produits par d'autres est jugé très riche par les auteurs des scénarios, les commentaires produits par les collègues l'attestant par leur pertinence.
De même,  un seul binôme a réellement fonctionné pour l'échange relatif à l'organisation d'un portail documentaire, mais celui-ci a été fructueux et  très apprécié.
Certains groupes évoquent également la surcharge de travail, les personnes intervenant dans les Traam se trouvant souvent à la tête de multiples responsabilités, ce qui rend difficile le respect du calendrier de réalisation, de test et de publication.
Par ailleurs le travail sur les ressources numériques sur abonnement n'a pas toujours pu être mutualisé, certains établissements ne disposant pas de l'accès aux  ressources utilisées pour le scénario.
En raison de ces  difficultés,  certains objectifs de départ n'ont pu être atteints.
Se recentrer sur un thème unique, bénéficier d'un outil d'échange plus performant (un outil collaboratif sera à la disposition des équipe en2010-2011), inscrire l'ensemble des membres des équipes à la liste de diffusion peuvent être des éléments d'amélioration.

 Les réalisations

Les réalisations des Traam sont publiées sur les sites académiques ou en cours de publication. Ces dernières seront affichées au fur et à mesure de leur mise en ligne.

  • Portails documentaires

Cahier des charges pour un portail de CDI et son  architecture
http://artic.ac-besancon.fr/documentation/actions-mutualisees.html

Brique documentaire et ENT

http://automne-cdi.ac-toulouse.fr/web/184-environnement-numerique-de-travail-et-documentation.php

Base mutalisée de ressources numériques

http://automne-cdi.ac-toulouse.fr/web/122-les-ressources-numeriques.php

Portail ASH

http://pedagogie.ac-guadeloupe.fr/category/47/1996

Portails netvibes

http://automne-cdi.ac-toulouse.fr/web/189-portails-netvibes.php

  • Ressources numériques : scénarios pédagogiques

http://www.ac-nancy-metz.fr/enseign/CDI/AAM/AAM.htm

http://cdi.ac-dijon.fr/tice/ressources_num.

http://disciplines.ac-bordeaux.fr/documentation/?id_category=15&id_rubrique=41

  • Veille informationnelle : scénario pédagogique

http://www.documentation.ac-versailles.fr/spip.php?article109

 edubaseLes scénarios pédagogiques des Trraam alimentent Edubases documentation

 

Des  démarches à poursuivre

Parmi l'ensemble des travaux , la réflexion de l'académie de Toulouse, " Brique documentaire et ENT",  bien que portant sur l'outil spécifique de l'académie, pourrait tout à fait être transférable dans d'autres académies ainsi que la démarche entreprise.
La prise en compte des besoins spécifiques des documentalistes en regard de leur place tout à fait particulière dans l'établissement  et  de leurs pratiques pédagogiques, tout à fait particulières également, nécessite une adaptation de l'ENT.

Consultable dans Edubases Documentation, le scénario pédagogique "Effectuer une veille informationnelle en ECJS" de l'académie de Versailles est à remarquer : il a pour objectif de faire acquérir  des compétences minimales en matière de veille informationnelle à des élèves de première, dans le cadre de l'ECJS , sur le thème des élections régionales. Les élèves devront se  familiariser avec la notion de veille et utiliser des outils adaptés en vue de réaliser un dossier documentaire.
Peu de scénarios pédagogiques, y compris dans Edubases,  traitent de ce thème. Celui-ci transférable, peut être la base d'une réflexion à poursuivre, concourant à conduire les élèves vers une pratique informationelle de plus en plus maîtrisée.