ATTENTION : ces archives ne sont plus tenues à jour, des liens peuvent être brisés.

Réunion des interlocuteurs académiques de documentation, Paris, le 16 décembre 1998

I Participants

  • M. Yves Neuville, inspecteur général, EVS
  • Marie-Noëlle Cormenier, sous direction des technologies éducatives et des technologies de l'information et de la communication
  • Interlocuteurs académiques en documentation

 

Académies Prénoms Noms
Aix-Marseille Jean-Pierre Risterucci
Amiens Marc Lebeau
Besançon Brigitte Mulat
Bordeaux Michel Roger
Clermont-Ferrand Jacqueline Rossignol
Caen Claude Froc
Corse Marie-Paule D'Orazio
Créteil Claire Carrier
Dijon Chantal Pelenc
Grenoble Christiane Passaro
Limoges Pascal Binet
Lyon Yolande Pignard
Nancy-Metz Evelyne Sondag
Nantes Christian Avarguez
Nice Joëlle Fruttero
Orléans-Tours Jean-Luc Neveu
Paris Martine Ernoult
Poitiers Maryvonne Courtecuisse
Reims Catherine Besse
Rouen Michel Treut
Strasbourg Elisabeth Zelttel
Toulouse Eric Grimmer

 

II Informations

  • Produits reconnus d'intérêt pédagogique

Dans le cadre du guichet permanent, les éditeurs proposent leurs produits pour expertise, au bureau des ressources multimédias. Dans chaque discipline, il existe une commission d'expertise, présidée par un inspecteur général et composée d'experts de la discipline. Cette commission se prononce sur l'intérêt pédagogique des produits reçus dans le cadre du guichet permanent.

Une commission multimédia se réunit environ tous les deux mois afin de valider pour l'ensemble des disciplines le résultat des expertises.

En documentation depuis la rentrée 1998-1999, trois produits ont été reconnus d'intérêt pédagogique:

Encyclopédie Hachette Multimédia, édition Hachette.

Dig out 4 U, édition ARISEM (agent intelligent qui extrait les concepts contenus dans une question posée en langage libre, les soumet à une quinzaine de moteurs de recherche sur le web et présente les résultats classés par taux de pertinence).

Trésors des imprimeurs, édition Index+.

La liste des produits reconnus d'intérêt pédagogique et régulièrement mise à jour, peut être consultée sur le site éduscol : http://eduscol.education.fr/res/bliste.htm

Un descriptif plus précis de chacun des produits reconnus d'intérêt pédagogique pour la documentation est également accessible sur ce site : http://eduscol.education.fr/cdi/ress/default.htm

  • Plan national de formation

Un stage, dans le cadre du plan national de formation, s'adressant aux documentalistes, a été proposé par la sous-direction des technologies éducatives et des technologies de l'information et de la communication. Ce stage se déroulera les 29-30-31 mars 1999 au CRDP de Lille. Le contenu des différentes interventions sera mis en ligne sur le site du ministère, avant le déroulement du stage, à l'adresse http:\\www.eduscol.education.fr/cdi/form/default.htm

  • Action d'innovation pluridisciplinaire

A la rentrée 1999-2000, le bureau des technologies de l'enseignement envisage de lancer une action d'innovation pluridisciplinaire, qui rassemblerait des équipes pédagogiques composées d'un documentaliste et d'au moins deux enseignants de différentes disciplines. Cette action d'innovation ferait suite à trois actions précédentes ayant impliqué seulement une discipline et la documentation.

  • Formanet

Maryvonne Courtecuisse, interlocuteur de Poitiers, nous rappelle la mise en ligne du projet Formanet, accessible depuis le serveur académique de Poitiers. Il s'agit d'un travail interdisciplinaire ayant associé les bibliothèques scolaires canadiennes et françaises.

  • Mission de l'inspection générale

M. Neuville, nous informe, que le cinquième point de la mission de l'inspection générale concerne l'utilisation pédagogique d'internet et nous demande de l'informer des applications pédagogiques dont nous pourrions avoir connaissance impliquant les CDI.

  • Conseillers aux technologies de l'information et de la communication pour l'enseignement

Certains interlocuteurs souhaiteraient que des relations plus approfondies s'établissent entre les conseillers aux technologies de l'information et de la communication pour l'enseignement et les interlocuteurs académiques.

 

III Les technologies de l'information et de la communication dans les CDI

Durant l'année 1997-1998, des données concernant le développement des technologies de l'information et de la communication dans les CDI, ont été rassemblées par les interlocuteurs académiques autour de cinq points :

- l'équipement

- la formation

- les publications

- le dispositif académique

- les actions d'animation

Les données recueillies ont concerné en moyenne seize académies.

Pour l'année 1998-1999, certaines de ces informations seront mises à jour, il s'agit de l'accès à internet dans les CDI et des publications académiques ayant trait à la documentation et au CDI.

  • Accès internet

Les interlocuteurs académiques communiqueront à Pascal Binet, interlocuteur de l'académie de Limoges:

- le nombre de CDI ayant un accès internet;

- le type d'accès: sur un seul poste ou en réseau.

Pascal Binet, qui a accepté de rassembler ces informations, enverra aux interlocuteurs un modèle de grille à remplir.

  • Publications

Les interlocuteurs académiques informeront Maryvonne Courtecuisse, interlocuteur de l'académie de Poitiers, des publications académiques ayant pour thème la documentation et les CDI.

Ces informations contiendront:

- les références bibliographiques de la publication;

- un court résumé;

- le moyen de diffusion.

Maryvonne Courtecuisse accepte de continuer à rassembler ces informations qui constituent une source d'information précieuse, notamment, lorsqu'il s'agit de documents internes dont nous n'avons pas tous connaissance.

Les autres données ne seront pas mises à jour cette année, car nous sommes à une période charnière, en particulier pour la formation et les dispositifs académiques : passage de la formation continue des MAFPEN vers les IUFM, et pour l'équipement : grand effort d'équipement en cours pour les établissements scolaires. Il sera peut être intéressant, à titre comparatif, de refaire le point sur ces données l'année prochaine.

 

IV Les serveurs académiques / le serveur du ministère

Aujourd'hui un certain nombre d'académies proposent sur leur serveur des informations concernant la documentation. Les interlocuteurs académiques présents participent tous actuellement soit au développement de ces sites soit à leur création (des pages web concernant la documentation sont en cours de création dans les académies de Aix-Marseille, Bordeaux, Caen, Corse, Reims, Rouen, et Strasbourg).

Les interlocuteurs dans leur grande majorité soulignent les difficultés rencontrées pour la mise à jour des sites. Ces difficultés sont liées principalement à un manque de temps. Les tâches s'ajoutant les unes aux autres, les sites ne peuvent évoluer comme il serait souhaitable et nombreux sont ceux qui affirment faire du bénévolat pour parvenir à faire ces mises à jour.

Selon les académies, les moyens consacrés au développement des sites diffèrent : des heures supplémentaires, des HSA, des heures de décharge, participation de bénévoles...

Face à cette situation, il semble intéressant de mettre en synergie nos efforts afin de réfléchir aux spécificités des différents serveurs académiques et de celui du ministère, à leur complémentarité et à la cohérence de l'ensemble des services apportés. Ces différents serveurs peuvent être l'expression d'une mutualisation de notre travail.

Il est précisé que les pages concernant la documentation sur le serveur éduscol du ministère, ont pour objectif d'informer des activités lancées à l'initiative du ministère en direction des CDI et des documentalistes : expérimentations nationales, actions d'animations, plan national de formation, logiciels reconnus d'intérêt pédagogique, publications du ministère... et de proposer quelques liens vers des serveurs concernant la documentation.

Il est souligné l'importance d'avoir une bonne connaissance du contenu des différents serveurs académiques afin d'effectuer les liens nécessaires entre les sites. Ce repérage est important pour les documentalistes qui n'ont pas toujours le temps de consulter tous les sites académiques.

Par ailleurs, il est proposé de nous informer mutuellement des mises à jour que nous effectuons lorsque celles-ci sont jugées suffisamment conséquentes, ainsi que de la mise en service de nouveaux sites académiques concernant la documentation.

Il est également rappelé l'importance de référencer les pages disciplinaires des sites académiques dans Didacsource, service accessible depuis le site du CNDP et référençant les sites pédagogiques.

M. Neuville nous invite à consulter le site du lycée français de Caracas qui a recensé tous les établissements scolaires français ayant un site internet.

Concernant le contenu des sites académiques quelques exemples de spécificité sont avancés :

- à Créteil, la rubrique alinéa (base de données d'analyses de romans réalisées par des élèves) ;

- à Paris, le recensement de tous les sites académiques contenant des informations sur BCDI... On constate également, qu'au départ, de nombreux sites ont commencé par proposer des informations concernant le logiciel BCDI, puis des notices en téléchargement, et aujourd'hui certains mettent en ligne des fiches d'aide à l'utilisation d'internet.

Neuville rappelle qu'il faut dépasser les fiches techniques et développer les pratiques pédagogiques car ce qui importe c'est l'acte pédagogique qui découle de l'utilisation des technologies de l'information et de la communication.

A cet effet, certains soulignent la difficulté d'obtenir de la part des collègues des comptes rendus d'expériences pédagogiques afin de les mettre en ligne (Clermont-Ferrand, Créteil), à Dijon, l'évolution du contenu du serveur vers la mise à disposition de comptes rendus d'expérimentations se fait plus aisément. A Besançon, un travail sur la littérature de jeunesse en collaboration avec les bibliothèques municipales a abouti au téléchargement des notices des romans sélectionnés dans le cadre de ce projet.

 

V La formation et les usages d'internet dans les CDI

  • La formation

Les différentes interventions montrent qu'actuellement dans de nombreux établissements des actions de formation des enseignants à internet sont en cours. Ces formations sont assurées par des enseignants de l'établissement ou par des personnes ressources de l'académie.

Ces formations accompagnent le plan d'équipement des établissements, en particulier les lycées, en micro-ordinateurs, routeurs, et parfois la mise en réseau de l'établissement.

Quelques exemples de formation concernant les documentalistes :

- dans l'académie d'Orléans-Tours tous les documentalistes ont reçu une formation de trois jours ;

- dans l'académie de Caen, deux documentalistes par district ont reçu une formation de cinq jours afin de former à leur tour leurs collègues de district.

Les besoins de formation à internet sont fortement exprimés par les enseignants.

A titre d'exemple, dans l'académie de Créteil, cette année, plus de 30 sessions de formation à l'utilisation d'internet et à la recherche d'informations sur internet ont dû être proposées pour satisfaire la demande. La demande de formation pour la création de pages HTML est également importante, et on note la participation fréquente de documentalistes dans ces stages. Par ailleurs, de nombreux stages en aide négociée durant l'année ont été demandés par des équipes d'enseignants pour la création de sites web, projets dans lesquels les documentalistes sont très souvent impliqués.

  • Les usages d'internet dans les CDI

Dans l'académie de Lyon une enquête concernant l'utilisation pédagogique d'internet est en cours. Les résultats devraient être disponibles dès janvier 1999.

Différents interlocuteurs indiquent qu'ils n'ont pas à ce jour une connaissance précise des usages d'internet dans les CDI de leur académie, mais ils peuvent témoigner de leur propre pratique.

De ces témoignages, on constate différents types d'usages :

    • La recherche documentaire

Les élèves ont parfaitement intégré l'utilisation d'internet dans leur pratique de recherche documentaire (Lycée Guy Chauvet à Loudun, académie de Poitiers ) ;

Au collège Laetitia Bonaparte à Ajaccio, académie de Corse, les élèves utilisent internet pour leur recherche documentaire.

Au collège Leslesques à Lesparre, académie de Bordeaux, les élèves effectuent des recherches sur internet pour préparer un voyage scolaire.

    • La création de pages web

Dans le cadre d'activités pluridisciplinaires les élèves réalisent dans les disciplines scientifiques leurs dossiers en pages HTML. Cet usage crée un effet vitrine pour l'établissement et cela incite d'autres enseignants à utiliser internet (lycée Guy Chauvet à Loudun, académie de Poitiers).

Le journal du collège Jean de la Fontaine à Geispolsheim, académie de Strasbourg, est maintenant accessible sur le site du collège.

Au collège Laetitia Bonaparte à Ajaccio, académie de Corse, les élèves créent des pages HTML.

Au collège Leslesques à Lesparre, académie de Bordeaux, création de pages HTML par les élèves dans le cadre d'une activité pluridisciplinaire associant deux disciplines, le français et l'histoire-géographie.

    • La formation à l'utilisation d'internet

Au collège, Laetitia Bonaparte à Ajaccio, académie de Corse, tous les élèves de 6e suivent une initiation à l'utilisation d'internet.

Au lycée Professionnel Jeannette Verdier, à Montargis, académie d'Orléans-Tours, les élèves sont formés à la recherche sur internet et à l'utilisation de la messagerie.

    • Liste de diffusion

Au collège Leslesques à Lesparre, académie de Bordeaux, l'établissement est abonné à des listes de diffusion disciplinaires. Le relevé des messages et leur diffusion auprès des enseignants sont assurés par le documentaliste. Une connexion accessible depuis la salle des professeurs devrait permettre aux enseignants de récupérer eux-mêmes les messages qui concernent leur discipline.

Quelques remarques

Plusieurs interlocuteurs soulignent la nécessité de former les élèves et les enseignants à la recherche d'informations sur internet ainsi que le besoin de disposer d'une connexion en réseau afin de développer de réelles pratiques pédagogiques. Il est précisé que certaines activités, comme la création de pages web, peuvent s'effectuer en poste local.

Des problèmes de maîtrise insuffisante de la langue sont également soulignés lors de la consultation de sites par les élèves, ainsi que la difficulté à balayer les différentes informations contenues dans les pages web.

Les problèmes du coût de connexion, de la maîtrise insuffisante de ce nouvel outil par les enseignants et devant lequel certains se sentent dépassés par les élèves et de l'accès libre ou non à internet sont également évoqués.

Quelques avis émis sur ce dernier point : laisser un temps de libre découverte - assurer une formation dès le départ puis laisser internet en accès libre - inscrire l'utilisation d'internet dans une recherche ciblée avec accès contrôlé - positionner la recherche sur internet comme une finalité de recherche globale - établir une charte d'utilisation d'internet... Ces questions seront certainement encore débattues.

Maryvonne Courtecuisse nous informe du projet, Mémonet, du CRDP de Poitiers, produit qui proposera des références de sites sur internet.

Afin d'avoir une meilleure connaissance des usages d'internet, il est demandé aux interlocuteurs académiques en documentation de faire part des pratiques pédagogiques qu'ils pourront observer dans les CDI de leur académie. Une présentation de ces observations pourrait être faite lors de la prochaine réunion.

 

VI Echanges entre les interlocuteurs

Afin de développer les échanges entre les interlocuteurs, il est rappelé que nous disposons tous d'une adresse électronique et de ne pas hésiter à l'utiliser.

 

Par ailleurs, la sous direction des technologies éducatives et des technologies de l'information et de la communication a pour projet la mise en place de listes de diffusion.

 

La demande de création d'une liste de diffusion concernant les interlocuteurs académiques en documentation va être faite.