Présentation de projets académiques

Le projet PARDI (Créteil)
Phare Documentation (Rennes)

ENT : rôle et place du documentaliste (Versailles)

Projet de module d'Aide et de Remédiation aux Apprentissages Documentaires (PARDI) : état d'avancement

Présentation de Claire Carrier, interlocutrice de l'académie de Créteil

Le GRID Infodoc de l'académie de Créteil (groupe de réflexion informatique et documentation) travaille à la réalisation d'un outil interactif d'aide et de remédiation aux apprentissages documentaires. Le premier module du chapitre I "Lecture de notices" a déjà été présenté l'année dernière lors de la réunion des interlocuteurs académiques. Il s'agit ici de présenter l'état d'avancement du projet.

Rappel de l'objectif du projet
L'objectif est de permettre aux élèves à la fois une évaluation de leurs compétences et une possibilité de remédiation en progressant à leur propre rythme. Cet outil ne se substitue pas aux séquences de recherche documentaire effectuées par les élèves lors d'un projet de recherche donné. Il vient en complément d'une formation déjà reçue.

PARDI (Apprentissage à la Recherche Documentaire Interactif)
L'outil, baptisé ARDI (Apprentissage à la Recherche Documentaire Interactif), est réalisé avec Médiator, logiciel de conception multimédia. Il s'appuie sur la recherche avec BCDI. Il s'adresse aux élèves de fin de collège et de seconde. Une réflexion sur les compétences documentaires nécessaires pour aborder la recherche dans le cadre des TPE a conduit à envisager plusieurs modules.

Comprendre la classification
Le module présenté appartient au chapitre II "Comprendre la classification", il concerne la compréhension d'une cote. Il est composé de QCM, les réponses sont apportées par déplacement de vignettes.

Le prochain module en cours de réalisation concerne l'exploitation du champ descripteur et du champ résumé.

Pour découvrir PARDI :
Adresse : http://pointdoc.ac-creteil.fr/spip.php?article167

Pour télécharger le premier module :
http://pointdoc.ac-creteil.fr/peda/pardi1-mod1.html

 

 

Phare Documentation, plateforme de mutualisation des documentalistes de l'académie de Rennes : quelques chiffres sur l'activité de la plateforme

Présentation de Jean-Paul Thomas, interlocuteur de l'académie de Rennes
Cette plateforme avait été présentée l'année dernière. Il a paru intéressant un an plus tard de faire le point de son utilisation par les documentalistes de l'académie de Rennes.
Diaporama de l'intervention : "Phare documentation : quelques chiffres sur l'activité de la plateforme"
Adresse : http://phares.ac-rennes.fr/doc/index.php

 

ENT : rôle et place du documentaliste, académie de Versailles

Présentation du travail de réflexion du groupe doc académique concernant l'implication des documentalistes dans les ENT

Présentation de Michèle Toulouse, interlocutrice de l'académie de Versailles

Contexte : le projet ENCORE (Environnement Numérique Collaboratif Organisé en Réseau Educatif).
Pour le projet ENCORE, le CRIF et la Caisse de dépôts et consignations ont fait appel aux sociétés d'études Colombus - Education et territoires qui ont mené une enquête sur les usages de l'Internet / intranet dans les lycées expérimentaux de l'Ile-de-France (9). Après pondération des critères d'enquête et interviews, un profil a été déterminé pour chaque lycée. La même démarche a été appliquée aux ENT et quelques produits retenus :

Un produit a été recommandé par profil d'établissement, soit pour notre académie :
- Cartable électronique, au lycée Fustel de Coulange à Massy et au lycée Montesquieu à Herblay (" un outil hérité du monde universitaire et offrant principalement des outils de communication et de travail collaboratif ")
- Scolastance au lycée Charles de Gaulle à Poissy. (" un outil résolument orienté vie scolaire " dixit Colombus).
Ceci est valable pour une année d'expérimentation.


Rôle et place du documentaliste dans le déploiement des ENT

En qualité d'expert " info-com "
Dans le cadre de la mise en œuvre des ENT dans l'établissement scolaire, le documentaliste doit participer à la réflexion transversale de l'équipe éducative en qualité de spécialiste des sciences de l'information et de la communication. Celui-ci paraît être le conseiller incontournable pour l'équipe de direction dans la conception pédagogique d'un ENT. En effet, le documentaliste aide le chef d'établissement dans l'élaboration de la politique documentaire et sa mise en œuvre au sein de l'EPLE.

En qualité de spécialiste du traitement documentaire
L'ENT est un espace de mutualisation de documents divers : supports de cours ; exercices ; documentation proposée par les enseignants pour certains groupes d'élèves ou regroupée par des élèves dans le cadre de projets spécifiques (IDD, TPE…).
Très rapidement, il faudra organiser et traiter ces bases de données si l'on veut pouvoir retrouver l'information.
Les modalités de travail sont différentes avec les ENT. Il faut modifier les habitudes du " pousser - tirer " : les élèves viennent " tirer " de l'information et les documentalistes " poussent " cette information ; il nous faudrait alors créer des profils d'utilisateurs pour " pousser " l'information en fonction des centres d'intérêt de chacun, élève comme professeur. Dans cette optique, nous sommes proches des pratiques de documentalistes d'entreprise. Mais il ne faut pas oublier ce qui fait notre spécificité : la pédagogie ; d'où un dilemme entre ces deux approches.

En qualité d'enseignant
Le documentaliste est un utilisateur particulier de ces espaces. La documentation est partout et… nulle part !
Que mettrait-on sur un espace spécifique " CDI " ?

  • Accès à BCDI
  • Informations générales : théâtre ; semaine de la presse…
  • Achète-t-on toujours autant d'ouvrages papier ? Il faut développer la veille documentaire sur le Web et rendre compte de cette veille documentaire en fonction des publics (sans oublier toutefois que nous avons aussi un rôle de formateur à la recherche documentaire sur la toile et à la critique des documents trouvés).

La place du documentaliste est-elle uniquement sur l'espace " documentation " ?

Le schéma directeur des espaces numériques de travail (SDET) du MEN, adresse : http://eduscol.education.fr/services/ent/sdet
 propose une ossature semblable dans tous les établissements :
11.1 Impacts sur l'organisation des établissements
11.1.1 Des impacts transversaux
"Si les données de gestion constituent un patrimoine administratif sur lequel se fonde le fonctionnement de l'établissement, l'accès et l'utilisation de l'information ont aussi une importance déterminante pour ses fonctions pédagogiques et éducatives, y compris pour son pilotage.
L'ENT traduit dans sa structuration l'organisation des informations et de leurs services d'accès. Le patrimoine documentaire de l'établissement devient ainsi plus transparent, et demande en conséquence une organisation plus rigoureuse, qui s'apparente à l'émergence d'un système d'information pédagogique, construit dans un premier temps autour du CDI". (p. 45)
Adresse : http://eduscol.education.fr/equip/sdet.htm

Que fait-on dans cet espace ? Comment le documentaliste agit-il ? Quels sont ses droits ? Pourquoi ?
La réponse logique est :

  • Un accès dans toutes les salles " communes "
  • Un accès à une salle spécifique

Mise en place d'un espace collaboratif pour les documentalistes de l'académie

Il nous a semblé pertinent de travailler à la mise en œuvre d'un espace collaboratif pour les documentalistes de notre académie,
adresse : http://els6.ac-toulouse.fr/QuickPlace/fodad-doc-versailles/main.nsf
Actuellement, nous avons des pages pour les documentalistes,
adresse : http://www.ac-versailles.fr/cdi
Pour actualiser ces pages, les documentalistes m'envoient de l'information (fichier Word) et je dois retravailler celle-ci pour mettre à jour le site. Dans cet espace de mutualisation, chaque correspondant de bassin, par exemple, pourrait actualiser directement ses propres pages. Une gestion fine des droits des différents usagers de cet espace permet la création de salles confidentielles ; d'espaces publics ; de salles à droits spécifiques pour des groupes identifiés…

Quelques interrogations

Des expérimentations multiples
Microsoft est venu nous présenter son ENT-E expérimenté par les académies de Montpellier et Poitiers. Le CRDP de Poitiers, en charge de cette expérimentation, a négocié avec Microsoft la compatibilité de son logiciel documentaire, BCDI et travaille à une interface pédagogique de cet ENT.
Qu'en est-il du Cartable électronique ? Quel positionnement des différents CRDP ?

Place du CDI dans les ENT
Dans le schéma directeur du MEN, document de référence, le CDI est cité 2 fois :
p 45 " …l'émergence d'un système d'information pédagogique, construit dans un premier temps autour du CDI. " Dans un premier temps ????
p 50 " …les ressources du CDI (base documentaire, ressources multimédias) doivent être intégrées à l'ENT. "
Le CDI n'est pas qu'un ENS. Le rôle pédagogique du documentaliste ne semble pas reconnu.

Evolution des techniques, évolution du métier, évolution des mentalités
Le documentaliste, conseiller du chef d'établissement ? (Cf. intervention de M. Durpaire)
Le documentaliste, maître d'œuvre de la politique documentaire, spécialiste " info-com " ?
Le documentaliste, encore pédagogue ?