Déploiement des ENT et usages en documentation

 Déploiement des ENT en Haute-Marne : le rôle des documentalistes dans l'expérimentation, intervention de Laure Zentner

L'expérimentation en collège

Le département de la Haute-Marne a répondu, pour l'académie de Reims à l'appel au déploiement des ENT. Ce département, au sein de l'académie, est très éloigné du centre névralgique que constitue Reims. Peu de villes, une ruralité très marquée.
L'expérimentation a commencé en septembre 2004, avec 4 collèges.
Ces établissements ont testé différents ENT, mais depuis la rentrée 2006, ils utilisent tous Scolastance.
Le Conseil général de Haute-Marne finance certaines ressources numériques comme le KNE et Le site.tv

Usages des documentalistes

Les documentalistes interrogés font souvent partie du groupe de pilotage de l'établissement. Ils sont tous utilisateurs de la rubrique « Actualités ». Ils y recensent les informations à communiquer : les expositions, les sorties, les dernières acquisitions d'ouvrages, les concours. (Un concours départemental de lecture concerne beaucoup d'établissements).
L'affichage papier est ainsi remplacé petit à petit.
Quelques-uns utilisent le « Forum », notamment pour le concours lecture.
Tous se sont constitués des « Signets », des liens vers des ressources pédagogiques en ligne, seuls ou en collaboration avec des enseignants. Des exercices, des cours sont mis en ligne.

Usages des élèves

Les consultations des élèves sont nombreuses au CDI, souvent le seul endroit dans l'établissement où ils peuvent le faire en dehors de chez eux. Cette pratique est plus visible chez les 6e et 5e. Les élèves consultent surtout leurs notes, l'emploi du temps ou le cahier de texte ainsi que la messagerie.

Usages de senseignants

L'implication des professeurs est variable. Les ressources numériques financées par le conseil Général sont peu utilisées. Les codes d'accès supplémentaires à acquérir sont souvent cités comme un frein à l'utilisation. Il apparaît que les ressources trouvées par les professeurs eux-mêmes ou par le documentaliste sont plus utilisées.
Il apparaît que les enseignants en poste sur plusieurs établissements considèrent l'ENT comme un outil important pour garder le contact (envoyer des documents aux élèves, donner leurs notes, être informé des réunions etc.)
Pour l'ensemble des collèges, les soucis techniques et le manque de matériel (ex : deux ordinateurs pour les élèves au CDI, sous Windows 98) sont des freins à la motivation des équipes.
Pour y remédier et généraliser l'expérimentation à tous les collèges du département pour la rentrée 2007, le conseil Général renouvelle les équipements des collèges et les réseaux des établissements.

L'expérimentation en lycée

L'expérimentation pour les lycées a commencé en septembre 2006.
7 lycées sur 10 dans le département y participent.
2 testent l'ENT Scolastance, 5 Netlycée de la société Itop en partenariat avec Microsoft.
Les documentalistes interrogés font partie du groupe de pilotage.
Des problèmes techniques au moment de l'installation ont retardé le début de l'expérimentation pour quelques établissements. Pour un établissement, la présentation aux professeurs a eu lieu fin novembre, les élèves n'avaient pas encore leur code en décembre. La présentation aux parents n'avait pas non plus eu lieu en décembre.

Usages des documentalistes

Le module le plus exploité par les documentalistes est celui de la « Médiathèque » : des ressources comme le KNE y sont en test ; les documentalistes commencent à constituer leurs propres ressources en ligne, par disciplines, par classes ; les horaires, le règlement du CDI y figurent ; des documents téléchargeables ; des informations culturelles ; les dernières acquisitions ; la presse en ligne.
Une documentaliste a commencé à utiliser les listes de diffusion pour communiquer de façon ciblée et rapide.
La volonté de développer l'outil et ses possibilités pédagogiques est visible. Il faut désormais développer les habitudes, créer des animations, obliger à la consultation par exemple en supprimant le papier.
Le problème de l'équipement informatique est moins visible pour les lycées.

Pour conclure

Pour tous les établissements, collèges comme lycées, les soucis techniques sont les mêmes.
Le manque de matériel, surtout au collège, n'aide pas à la motivation des équipes.
Les extractions des données (élèves, professeurs) de SCONET ne sont pas faciles.
BCDI est souvent cité comme posant problème.
Les différentes procédures d'accès, d'abord à l'ENT, puis aux ressources sont lourdes.
Souhait d'une procédure d'identification unique.
Le conseil Général de Haute-Marne généralise la mise en place des ENT à tous les collèges pour la rentrée 2007.
Le déploiement des ENT pour l'académie est inscrit dans le contrat de projet 2007-2013.

Déploiement de Prisme, l'ENT de la région Lorraine, intervention d'Evelyne Sondag

Prisme-Lorraine est un exemple de partenariats réussis pour mettre en oeuvre des environnements numériques de travail au sein de tous les établissements du second degré de l'académie de Nancy-Metz.
Un site est consacré à cet ENT, adresse : http://www.prisme-lorraine.net/index.htm
Evelyne Sondag présente l'historique de Prisme-Lorraine, le déploiement prévu ainsi que l'accompagnement pédagogique mis en place.

Déploiement des ENT en région Auvergne, intervention de Jacqueline Rossignol

En phase d'expérimentation, le déploiement des ENT en  région Auvergne sera en voie de généralisation progressive dès 2007. Le choix d'un outil unique pour l'académie a été retenu.