Réunion des interlocuteurs académiques de documentation, Paris, les 24 et 25 janvier 2011

Learning Centre

Le modèle de Learning Centre

 

Ce concept correspond à une philosophie éducative du processus de Bologne qui promeut une nouvelle façon d'apprendre en phase avec l'ère du numérique et les besoins des apprenants et dont on trouve un écho dès 1996 dans le "Livre blanc sur l'éducation et la formation" en insistant sur "la nécessité d'une formation polyvalente fondée sur des connaissances élargies, développant l'autonomie et incitant à "apprendre à apprendre" tout au long de la vie : la mission fondamentale de l'éducation est d'aider chaque individu à développer tout son potentiel et à devenir un être humain complet, et non un outil pour l'économie ; l'acquisition des connaissances et des compétences doit s'accompagner d'une éducation du caractère, d'une ouverture culturelle et d'un éveil à la responsabilité sociale".


Cette approche de modèles alternatifs au regard des compétences attendues aux niveaux scolaire et universitaire a son impact dans la conception et l'évolution des espaces documentaires. Ainsi en 2010, la fédération européenne des étudiants a-t-elle publié la démarche "Student-centred learning" (SCL), en la définissant autour de plusieurs principes tels que la réflexion sur ce qui est à apprendre, le respect des modes d'apprentissage de chaque apprenant, la prise en compte des besoins ... Ce rôle est défni autour de quatre aires : fournir des ressources informationnelles, favoriser les partenariats et la collaboration, développer les compétences informationnelles des étudiants en collaboration avec l'équipe enseignante, développer des programmes de sensibilisation. La notion d'apprentissage se trouve au coeur du concept.


Dans l'étude réalisée par le School Libraires gtroup du CILIP (GB), quelle que que soit sa dénomiation, la bibliothèque scolaire contribue à la socialisation des élèves , permet l'étude et le travail à la maison, est un centre de ressources pour l'apprentissage et l'enseignement (permet le travail en autonomie), promeut la lecture de loisir. C'est aussi un point noté par une autre publication (Linking school Librairies and Literacy) que la forte relation entre le niveau de lecture et la fréquentation de la bibliothèque. On retrouvera ces points dans le Programme "Building schools for the Future" (BSF) lancé en 2005 pour construire et rénover des bâtiments scolaires.

 

Les références sont accessibles via le diaporama et le texte d'accompagnement

 

Mireille Lamouroux présente le modèle de Learning Centre

Consultez le diaporama ,, 300 ko.

Consultez le texte d'accompagnement du diaporama , 400 ko.