Travaux académiques mutualisés (TRAAM) 2010-2011

Travaux académiques mutualisés (TRAAM) 2010-2011

Réunions à distance des professeurs référents

Compte-rendu des réunions à distance du 7 février 2011

 

Nous expérimentons la solution gratuite d'Assemblive (http://www.assemblive.com/) pour mener ces deux réunions à distance.

 

assemblive1

 

 

Présents :

  • Jean-Christophe Duflanc, académie de Dijon

  • Daniel Perrin-Toinin, académie de Grenoble

  • Jean-Paul Moiraud, académie de Lyon

  • Claude Coignat, académie de Rennes

  • Paul Hellwig, académie d'Orléans -Tours

  • Nicolas Duprey, académie de Montpellier

  • Christophe Goidin, DGESCO A3

  • Thierry Bosso, DGESCO A3

  • Gaëlle Pennetier, DGESCO A3

 

Excusés :

  • Eric Deschaintre, académie de Strasbourg

 

 

Thèmes 2010-2011

Thème 1 : Exploitation des réseaux sociaux

Les attentes portent sur :

- le recensement et l'analyse des pratiques existantes dans les entreprises ;
- l'expérimentation des réseaux sociaux dans les enseignements de spécialités d'Économie-Gestion ;

- le développement des relations avec les entreprises via ces réseaux sociaux ;

- le test des scénarios déjà conçus ;
La production attendue porte sur des transpositions effectives dans les enseignements en interaction avec le monde professionnel.

Une réflexion toute particulière devra être menée sur les apports pédagogiques des réseaux sociaux, les conditions de leur mise en œuvre, les contraintes et les limites de leur exploitation dans un cadre pédagogique.

Thème 2 : Usage des jeux de simulation

Les attentes portent sur :

- l'identification de solutions variées et adaptées aux différents contextes d'enseignement (enseignement professionnel, enseignement d’exploration au lycée, enseignements technologiques pré-bac, post-bac) dans les différentes spécialités de l'Économie-Gestion ;

- la proposition de scénarios pédagogiques généralisables liés aux diverses formes d'exploitation : découverte, sensibilisation, approfondissement, évaluation.

Ces scénarios mettront en évidence les apports didactiques et pédagogiques de l'introduction du jeu comme support d'activités individuelles et collectives et les conditions de réussite dans leur utilisation.

 

assemblive3

 

 

Point d'étape au 7 février 2011

Thème 1 : Exploitation des réseaux sociaux

DIJON

Axe 1 : Travaux sur Facebook.

  • 1ère équipe : Elle travaille sur la fanpage de la section. Elle compte actuellement 149 fans qui sont essentiellement des anciens élèves. Les élèves des promotions actuelles ont du mal à intégrer le processus (ils ont du mal à envisager l'utilisation de cet outil à des fins professionnelles).

  • 2ème équipe : Elle travaille sur la diffusion d'offres d'emploi et sur la mise en place d'un forum. Pour l'instant, il n'y a pas d'utilisation pour la recherche de stage.

  • 3ème équipe : Elle travaille sur une page Facebook plus institutionnelle orientée sur la vie en BTS, les portes-ouvertes…

Les trois équipes de travail vont organiser des enquêtes de besoins à destination des étudiants et des collègues.

L'objectif de développement du réseau, de son entretien et d'une professionnalisation progressive reste omniprésent. Ce dernier point constitue une bonne accroche pour faire passer les étudiants à un vrai réseau professionnel.

Axe 2 : Approche pédagogique des réseaux sociaux.

  • C'est un projet inter-établissements et inter-sections.

  • Les échanges s'effectuent via le réseau social de l'ENT régional.

  • L'objectif est de produire un retour d'expérience.

  • Actuellement, l'infrastructure est prête, mais la mise en oeuvre du projet n'a pas réellement démarré.

Axe 3 : Twitter (microblogging)

  • La recherche documentaire pédagogique a bien avancé sur les expériences déjà menées en classe.

  • Actuellement cependant, la mise en oeuvre en classe n'a pas débuté.

 

Consulter la fiche de synthèse.

 

RENNES

  • L'expérimentation est menée en BTS AG PME-PMI sur 2 établissements.

  • A l'heure actuelle, les collègues respectent parfaitement des échéances fixées.

  • La recherche documentaire a été très approfondie.

  • La collecte d'informations est plutôt ciblée sur le blog.

  • Une recherche documentaire sur la sécurité des SI au sein des réseaux sociaux a également été menée.

  • Huit groupes de travail sont mobilisés. Pour mutualiser les travaux, ils ont utilisé le wiki de Moodle intégré dans l'ENT.

  • Un rapport complet à destination des 2ème année, a été fait par les 1ère année.

  • Certains ont déposé leurs CV sur Viadéo.

  • Un questionnaire auprès des tuteurs en entreprise est réalisé afin de collecter des informations sur leurs modalités d'utilisation professionnelle des réseaux sociaux (jusqu'en mai-juin 2011).

Consulter la fiche de synthèse n°1.

Consulter la fiche de synthèse n°2.

 

STRASBOURG

Deux projets sont actuellement menés :

Projet 1 : Utilisation d’un réseau social professionnel afin de développer les relations entre les enseignants, les étudiants de BTS et des entreprises :

  • Cette expérimentation est menée en classe de BTS NRC 1ère année afin de développer des relations avec les entreprises via ces réseaux sociaux et de mobiliser les réseaux sociaux pour faire connaître une formation.
  • Elle amène les étudiants à connaître les réseaux sociaux, à s’inscrire à un réseau social professionnel afin de se faire repérer par la profession dans le cadre des périodes de formation en entreprise et la recherche d’emploi et à se familiariser aux nouvelles techniques de recrutement.

 

Projet 2 : Utilisation des réseaux sociaux dans les activités de transactions immobilières :

  • Cette expérimentation est menée en classe de 1ère année de BTS professions immobilières.

  • Elle doit servir à mesurer l’utilisation actuelle des réseaux sociaux par les agences immobilières alsaciennes, à analyser l’intérêt que peut représenter Facebook dans les activités de transactions immobilières. L’analyse portera tant sur l’activité de prospection (recherche de propriétaires vendeurs) que sur la vente de biens.

  • Elle doit permettre d'élaborer des propositions d’actions commerciales et un guide d’utilisation de certaines fonctionnalités de Facebook, de sensibiliser les étudiants aux évolutions des pratiques professionnelles induites par les TICE, mais également de permettre aux étudiants d’expérimenter des fonctionnalités de Facebook lors de leur stages ou leurs journées d’APA, et d’en retirer des actions à présenter à l’examen oral du BTS.

  • Un autre objectif est de faire connaître le BTS Professions immobilières du Lycée Schongauer ou renforcer son image auprès des professionnels de la région Alsace.

  • Cette expérience en BTS profession immobilière serait très intéressante à transposer vers d'autres BTS.

Consulter la fiche de synthèse.

assemblive2

 

 

Thème 2 : Usage des jeux de simulation


GRENOBLE

    Les premières simulations réalisées avaient mis en évidence des difficultés techniques (simplification du PGI et fonctionnalités à mettre en oeuvre) ainsi que dans la cohérence des scénarios proposés aux « joueurs ». Le travail, lors de 6 journées de réunion, a permis d'avancer sur les deux domaines. Le sujet reste cependant difficile .

Ce qui a été fait :

  • réadaptation et reprise des travaux déjà menés sur les quatre scénarios (et huit sous scénarios), pour améliorer la « comparabilité » des résultats obtenus ;

  • amélioration des outils d'automatisation du PGI : guides d'écritures, fonctions de gestion de trésorerie (encaissements-décaissements automatisés), générations automatiques d'écritures d'abonnement, etc. ;

  • construction d'une grille d'analyse des résultats et tests des outils PGI permettant d'obtenir ces résultats.

Travaux en cours :

  • rédaction de la documentation : elle présente les scénarios et les hypothèses, propose des modes opératoires pour chaque période de jeu ainsi que les modalités d'actions lors des étapes intermédiaires ;

  • un test sera réalisé les 17 et 24 mars en 1ère STG Gestion, avec une classe qui n'a jamais utilisé de PGI ;

  • à la mi-mars, une séquence de formation de stage PAF (2 sessions de 2 jours) aura lieu. Elle réunira environ 30 personnes au total

Perspectives :

  • trop peu d'autonomie est laissée aux élèves en l'état actuel des choses, mais le jeu devrait acquérir davantage de souplesse à l'avenir ;

  • la publication est prévue en mai sous un format du type Didapage.

 Consulter la fiche de synthèse.

LYON

  • La première difficulté a été de trouver des personnes qui s'engagent dans les TRAAM.

  • Les objectifs à atteindre sont :

  • de produire un rapport d'expérience, de produire une note de synthèse sur les expériences dans les monde virtuels ;

  • d'organiser des réunions entre professeurs pour construire en collectif des stratégies de formation ;

  • de construire des cours avec des élèves (comment enseigner et apprendre hors la classe).

  • de faire des propositions de scénarii mutualisables sur l'usage et l'intégration des mondes virtuels ;

  • de réfléchir à la manière de travailler en réseau dans des stratégies trans-académiques

  • De nombreuses observations ont été faites suite aux premières expérimentations, mais la principale est certainement que dans les mondes virtuels, il faut travailler sur tout le territoire et non plus dans l'espace géographiquement circonscrit d'une classe.

  • On observe une certaine complémentarité avec le jeu d'Orléans-Tours. Ce qui pourrait amener à mutualiser les expériences menées dans ces deux académies.

Consulter la fiche de synthèse.

 

MONTPELLIER

  • Les travaux portent sur le jeu « Eutopia » .

  • Certaines modifications ont été faites sur le jeu depuis l'année passée.

  • Le jeu a également été testé auprès des enseignants, des IA- IPR, d'un collègue de SES et du groupe académique des chefs de travaux. Les collègues ont été très intéressés et le bon déroulement de cette session « particulière » nous encourage à poursuivre !

  • L'académie a pour projet d'utiliser ce jeu dès cette année en classe de première bac professionnel commerce (cependant ils ne sont qu'une quinzaine ce qui est trop peu).

  • Un des objectifs à atteindre est que les collègues reprennent le jeu en main et le gèrent eux-mêmes, sont programmés dans deux établissements différents de l'académie :

  • une session en STS MUC pilotée en tant que « Meneur de jeu » par une collègue ayant été observatrice lors d'une session avec une de ses classes et une autre avec les IA-IPR.

  • une session en première SES pilotée par un collègue de SES déjà observateur aussi.

  • Il est également à noter que le développement d'une application de suivi de jeu améliorée est en cours.

  • Actuellement, c'est la plate-forme Moodle académique qui sert de support de partage, il n'y a donc pour l'instant pas de publication publique.

  • Un « protocole » est en cours de finalisation pour permettre la prise en main du jeu par un collègue (1,5 jours de formation/animation académique + supports...)

Consulter la fiche de synthèse.


ORLEANS-TOURS

  • Les travaux portent sur la poursuite du tournoi académique initié l'année passée.

  • Les collègues ayant déjà utilisé le jeu en tant que participants deviennent maintenant animateurs.

  • Un tournoi sera mis en place l'année prochaine avec 11 animateurs et 200 participants au niveau première.

  • Paul Hellwig propose également à ceux qui le souhaitent d'organiser des tournois dans leur académie au niveau BTS.

  • Un autre projet est envisagé : tester l'utilisation de Winfirme au niveau première.

  • Les productions vont être bientôt mises en ligne.

 

RENNES

  • La difficulté principale rencontrée est que les collègues ne renvoient pas suffisamment d'informations sur leurs travaux.

  • Une liste de jeux sérieux a été mise à disposition, via un module commentaire de la plate-forme académique. Les collègues devaient ainsi y placer des retours d'expérience mais, pour l'instant, personne ne l'a fait.

  • Une expérimentation autour du jeu Cyber Budget est menée afin d'apprendre à manier l'outil et de faire des choix. Les élèves doivent faire leurs remarques sur leur expérience sur le wiki et ont pu apporter des commentaires intéressants. Reste cependant à noter un réel problème de connexion internet avec l'un des groupes (le wiki les a tout de même aidé).

  • Le test d'un jeu sérieux écologique va également être réalisé.

  • Une volonté de mettre en place, via Assemblive par exemple, des projets transversaux se fait de plus en plus présente.

Consulter la fiche de synthèse.


 

Remarque de Jean-Christophe Duflanc, académie de Dijon, sur son expérience à l'université de Venise : Le jeu présenté ressemble à un jeu Arkhé (pas très ergonomique), à la différence qu'il est en full web. Le Réseau Certa travaillera sur le fond et sur la forme de ce jeu afin de pouvoir l'expérimenter au niveau lycée car cela n'a été fait qu'en université. Ce jeu est pour l'instant en anglais. Il faut donc le traduire, l'adapter, améliorer son ergonomie, etc.


 

Prochaine réunion à distance 2010-2011 : le 9 mai à 14h pour le thème 1 et 15h30 pour le thème 2.

Rappel : Communication via la nouvelle liste

 

 

Conclusion sur l'utilisation d'Assemblive lors de ces deux réunions à distance :

  • assemblive4La première réunion, menée avec 5 avatars s'est très bien déroulée malgré un petit décalage de son avec l'un des professeurs référents.

  • La seconde rencontre, menée avec 8 participants, dans un autre univers virtuel a été beaucoup plus laborieuse, notamment du fait de la mauvaise qualité de la connexion internet de certains collègues. De plus, un réglage minutieux du volume des micros des participants est impératif pour le confort de tous (tout comme de faire en sorte que seul le micro de l'intervenant soit ouvert). Il y a forcément une phase d'apprentissage (technique et cognitive).

  • Nous testerons le partage de données lors de notre prochaine réunion.

  • Les participants ont globalement apprécié les modalités de réunion sur Assemb'Live, malgré quelques difficultés lors de la seconde rencontre, surtout en comparaison des outils dont nous nous servons habituellement (type Centra).

  • La prise en main est intuitive et la sensation de "réunion virtuelle d'un groupe" est bien plus forte que dans les plateformes de web-conférence classique, ce qui est un aspect à ne pas négliger lorsqu'on se retrouve seul face à son ordinateur et que l'on est censé travailler en groupe...