Communication et GRH - EcoGest@actu n° 124 - février 2014

Des scénarii intégrant les TICE dans le programme RH&CO

Source : éduscol

Tout en bas de sa page consacrée à la Terminale "Ressources humaines et communication", éduscol propose trois scénarii pédagogiques originaux intégrant les TIC, accompagnés d'un lien vers un gestionnaire de scénarii permettant à tout enseignant d'en créer d'autres ; un tableau récapitule également les jeux sérieux et les vidéos directement utilisables avec les élèves de cette spécialité.

Lien : http://eduscol.education.fr/cid65777/terminale-stmg-sciences-de-gestion-specialite-ressources-humaines-et-communication.html

Projet Sportissimo+

Source : Crcom

Un projet pour les élèves de la classe de Terminale "Ressources humaines et communication" autour du thème de l'intégration d'un salarié handicapé dans un magasin de sport.

Lien : http://www.crcom.ac-versailles.fr/spip.php?article797

La répartition des hommes et des femmes par métiers : une baisse de la ségrégation depuis 30 ans

Source : Dares

Les femmes et les hommes n'exercent pas les mêmes métiers. Cependant, cette ségrégation s'estompe légèrement du fait du recul de certains emplois très féminisés tandis que d'autres, qualifiés et offrant le statut cadre, se féminisent à leur tour. À noter que le secteur des services à la personne contribue, aujourd'hui, à renforcer la ségrégation.

Lien : http://www.anact.fr/portal/pls/portal/docs/5940413/14512383.PDF

Lutter contre les discriminations au travail : un défit collectif

Source : Ministères de la justice, du travail et du droit des femmes

Bien que la diversité soit source de performance pour l'entreprise, les discriminations collectives existent toujours et affectent principalement les femmes, les seniors, les représentants du personnel ainsi que les salariés d'origine étrangère. Pourtant, le "Rapport sur les discriminations collectives en entreprise" rappelle que les dispositifs législatifs existent et semblent suffisants. Il convient donc d'encourager les entreprises à mettre en place des mesures concrètes de lutte contre les discriminations et de créer la possibilité d'actions collectives devant le TGI pour celles qui ne respecteraient pas la loi.

Lien : http://www.justice.gouv.fr/publication/rap-l-pecaut-rivolier-2013.pdf

Motivation : le "Job crafting" redonne du sens au travail

Source : Les Échos

Le "Job crafting" consiste à demander au collaborateur de façonner lui-même son travail, de le réorganiser pour lui donner du sens, le rendre plus attrayant et améliorer ainsi son bien-être au travail. Cela peut aller jusqu'à une redéfinition de ses missions ou même un échange de postes, grâce aux réseaux internes et externes du salarié.

Lien : http://business.lesechos.fr/directions-ressources-humaines/bien-etre-au-travail/motivation-le-job-crafting-redonne-du-sens-au-travail-59275.php

La génération Y réclame plus d'éthique et d'innovation

Source : Les Échos

Ceux que l'on appelle encore la génération Y (nés après 1983) représenteront 75 % des effectifs professionnels à partir de 2025. Qu'attendent-ils de l'entreprise ? Plus d'innovation et davantage d'éthique, en particulier dans la préservation des ressources naturelles et la lutte contre les inégalités de revenus.

Lien : http://business.lesechos.fr/directions-ressources-humaines/management/la-generation-y-reclame-plus-d-ethique-et-d-innovation-59550.php

Burn-out : comment le travail nous fait craquer

Source : L'Express

L'épuisement professionnel concernerait 7 à 10 % des salariés français. Il a d'abord été observé chez le personnel médical et les enseignants avant d'être également bien repéré dans les entreprises, souvent chez des personnes très impliquées dans leur travail et qui ne voient pas venir les signes avant-coureurs. Aujourd'hui, il est un peu mieux reconnu, tant par les employeurs que par les salariés eux-mêmes.

Lien : http://www.lexpress.fr/emploi-carriere/emploi/video-burn-out-comment-le-travail-nous-fait-craquer_1316114.html

L'"Open Space" rend les salariés moins performants, même les plus jeunes

Source : Slate

Si les jeunes apprécient le travail en "Open-space" en raison de la convivialité qu'il favorise, ils n'échappent pas à la fatigue que celui-ci cause en raison des distractions sonores et du manque d'intimité. Il semble que plus un jeune est "multitâches", plus il est sensible aux stimuli venant de l'environnement, ce qui augmente ses difficultés de concentration.

Lien : http://www.slate.fr/life/82067/organisation-travail-open-space-critique