Economie - Ecogest@actu n° 73 - juin 2009

 

  • La crise : origines et conséquences
    Source : Académie de Besançon
    Au-delà des excès sur des prêts hypothécaires américains et d'un retournement du marché immobilier américain, la crise peut être attribuée à des facteurs tels que la titrisation ou à des facteurs macroéconomiques porteurs de risques depuis plusieurs années ; l'excès de liquidité internationale et les fragilités de la finance libéralisée à outrance. La crise, d'abord bancaire, se transforme en une crise de confiance entre les banques, restreignant alors fortement le financement de l'économie, puis elle se propage au secteur réel en touchant successivement tous les secteurs de l'économie. Un dossier complet (avec schémas, statistiques, liens vers des sites d'actualité, glossaire et sitographie) de dix-huit pages en pdf.
    Lien : http://missiontice.ac-besancon.fr/ecogest/spip.php?article233

 

  • La mise en place du RSA
    Source : RSA.gouv.fr
    Le revenu de solidarité active (RSA) entre en vigueur le 1er juin 2009 en France métropolitaine. Il est versé à des personnes qui travaillent déjà et dont les revenus sont limités. Son montant dépend à la fois de la situation familiale et des revenus du travail. Il peut être soumis à l'obligation d'entreprendre des actions favorisant une meilleure insertion professionnelle et sociale.
    Lien : http://www.rsa.gouv.fr/Qu-est-ce-que-le-rSa,10.html

 

 

  • Le fonctionnement du G20
    Source : Kezeco
    Dans les pages de ce site (qui offre de nombreuses ressources pour les enseignants telles que des Dossiers thématiques, un glossaire, les chiffres clés), une synthèse du fonctionnement du G20 et des acquis du sommet de Londres.
    Lien : http://www.kezeco.fr/-Le-G20-a-quoi-ca-sert-

 

  • Inégalité et pauvreté
    Source : Insee
    En 2006, le niveau de vie médian, qui partage la population en deux parties égales, est de 17 600 euros, soit 1 470 euros mensuels. Le niveau de vie des 10 % de personnes les plus aisées est 3,4 fois supérieur à celui des 10 % de personnes les plus modestes. Le niveau de vie moyen est globalement croissant avec l'âge jusqu'à 60 ans, puis décroissant. La pauvreté monétaire relative concerne en 2006 près de 8 millions de personnes, soit 13,2 % de la population. La pauvreté monétaire absolue touche environ 8 % de la population (16 pages en pdf).
    Lien : http://www.insee.fr/fr/themes/document.asp?reg_id=0&ref_id=revpmen09b

 

  • Les salaires dans les entreprises
    Source : Insee
    En 2007, dans les entreprises du secteur privé et semi-public, le salaire mensuel moyen pour un poste à temps complet s'élève à 2 661 euros en brut et 1 997 euros nets de tous prélèvements à la source. Compte tenu de la hausse des prix à la consommation de 1,5 % en 2007, le salaire net moyen a augmenté de 1,5 % entre 2006 et 2007 en euros constants. L'éventail des salaires reste inchangé, les hausses de salaire étant relativement homogènes : de 0,8 % pour le premier décile à 1,2 % pour le dernier décile. Néanmoins, ce sont les salariés se situant dans le dernier décile dont le salaire moyen a le plus progressé (+ 3 %). Au cours du dernier trimestre, un quart des salariés ont effectué des heures supplémentaires « TEPA », représentant un volume moyen de 30 heures (4 pages en pdf).
    Lien : http://www.insee.fr/fr/themes/document.asp?reg_id=0&ref_id=ip1235

 

  • Partage du profit : le rapport Cotis pointe le poids croissant des dividendes
    Source : La Documentation française
    Ce rapport rassemble des éléments de diagnostic portant sur le partage de la valeur ajoutée, le partage des profits et les écarts de rémunérations en France. Il s'inscrit dans une perspective longue, intégrant, dans la mesure du possible, des éléments de comparaison internationale. Il s'efforce d'analyser l'évolution des rémunérations en France, caractérisée notamment par une relative stabilité de la part des salaires dans la valeur ajoutée et un faible dynamisme salarial. Le rapport accorde, enfin, une attention toute particulière à la dispersion des situations au niveau microéconomique, tant du côté des ménages que des entreprises.
    Lien : http://www.ladocumentationfrancaise.fr/rapports-publics/094000213/index.shtml?xtor=EPR-526

 

  • Les nouveaux chiffres des demandeurs d'emploi
    Source : Idies
    En réponse à la polémique qui a éclaté en 2007, le Pôle emploi et la Dares ont changé la définition des catégories de demandeurs d'emploi et le mode de présentation de leurs résultats. Une modification bienvenue, qui améliore sensiblement les statistiques mensuelles des demandeurs d'emploi, même si de nombreux progrès restent à réaliser. Une analyse de Jacques Freyssinet en 4 pages au format pdf.
    Lien : http://www.idies.org/public/Publications/idies_note_de_travail_5_BAT.pdf

 

 

  • Pour une nouvelle vision de l'innovation
    Source : La Documentation française
    Les auteurs définissent l'innovation comme étant le fruit d'un processus qui relève à la fois du développement et de la protection des technologies, de l'organisation, du marketing, du design, de la créativité, de la stratégie d'entreprise, de l'organisation, des politiques de recrutement, et de toutes les composantes du management. Compte tenu des performances jugées insuffisantes de la France en matière d'innovation, ils analysent les facteurs susceptibles de favoriser la capacité d'innovation des entreprises.
    Lien : http://www.ladocumentationfrancaise.fr/rapports-publics/094000205/index.shtml

 

  • Les modalités de formation des prix de l'alimentation
    Source : La Documentation française
    Depuis quelques années, on observe une grande volatilité des prix des matières premières agricoles. En 2007, notamment, les prix du lait et des céréales ont fortement augmenté, entraînant dans leur sillage celui des produits alimentaires. En 2008, les baisses des prix agricoles n'ont pas été réellement répercutées en direction des consommateurs, producteurs et distributeurs anticipant de nouvelles hausses. Producteurs et prix agricoles, transformateurs et prix industriels agroalimentaires, distributeurs et prix à la consommation, sont autant de facteurs qui agissent sur le marché.
    Lien : http://www.ladocumentationfrancaise.fr/rapports-publics/094000172/index.shtml