ATTENTION : ces archives ne sont plus tenues à jour, des liens peuvent être brisés.
Langues vivantes

Résultats de l'enquête lettre TIC'Édu-LV

Une enquête a été menée de mai à juin 2011 auprès des lecteurs des lettres TIC'Édu. Nous remercions les participants à cette enquête dont les résultats contribueront à l'amélioration de cette lettre.

Les lecteurs de la lettre TIC'Édu-LV se sont malheureusement peu exprimés lors de cette enquête. Cependant, les résultats globaux de l'enquête, toutes disciplines confondues, permettent d'acquérir une vision d'ensemble de notre lectorat.

Qui a participé? Comment utilisez-vous la lettre?

La majorité de ceux qui ont répondu sont des enseignants du second degré abonnés depuis plus d'un an. Ils se déclarent satisfaits de la lettre et la trouvent intéressante.

Le mode de lecture est variable, il est intéressant de constater que certains effectuent un survol rapide de la lettre (35%) ou que d'autres opèrent une lecture sélective par rubrique (26%).

Cette lettre sert avant tout d'outil de veille informationnelle, elle est le plus souvent archivée et rediffusée auprès des collègues de l'académie ou de l'établissement.

Même si la diffusion auprès des académies est la règle, quelques académies ne diffusent pas encore la lettre (5%) et la plupart (80%) n'y ajoute aucune information académique. La lettre est présente sur le site académique dans 70% des cas. Le mode de diffusion actuel de la lettre est un des points jugés satisfaisants.

Que proposez-vous?

Parmi les suggestions faites pour l'évolution de la lettre, on peut mentionner, concernant le contenu, une réflexion sur les usages réels des TICE par les élèves, plus de mise en oeuvre des programmes avec les TICE ainsi que plus de liens entre les disciplines.

La structure de la lettre peut être améliorée, selon certains, par l'ajout systématique d'un sommaire et plus de lisibilité sur la page d'accueil.

Les remarques et propositions sont assez nombreuses pour contribuer à l'amélioration et à l'évolution de cette lettre d'information.

Nous remercions de nouveau les participants et souhaitons mobiliser davantage de lecteurs lors d'une prochaine enquête.