ATTENTION : ces archives ne sont plus tenues à jour, des liens peuvent être brisés.

Séminaire 2010-2011

Séminaire 2010-2011

Bilans et perspectives

eTwinning

Jumelage via internet entre établissements européens

L’action eTwinning, mise en oeuvre par la Commission européenne en 2005, est intégrée au programme Éducation et formation tout au long de la vie (programme Comenius).
Les enseignants des 31 pays participants peuvent s’inscrire gratuitement et utiliser l’ensemble du dispositif eTwinning. Ils disposent d’outils en ligne pour rechercher des partenaires (moteur de recherche multi-critères), organiser des rencontres virtuelles, échanger des idées et mener des projets d’échange et de coopération à distance.
 
Les projets peuvent être initiés à tout moment de l’année, être menés en français ou dans un autre langue (ou dans plusieurs langues). La durée des projets est au choix des participants.
 
eTwinning propose également des formations en présence et en ligne et permet une mutualisation des pratiques pédagogiques innovantes.
 
Pour rejoindre la communauté pour les écoles d’Europe et les quelques 125 000 enseignants européens du primaire et du secondaire inscrits à eTwinning, il suffit de s’inscrire gratuitement sur le site www.etwinning.fr.
 
Dans chaque académie, un correspondant académique eTwinning aide les enseignants à mener leurs projets. Les coordonnées sont en ligne sur le site www.etwinning.fr. (rubrique contact)
  
Un exemple en mathématiques :
REAL WORLD IN MATHS WORDS / le monde réel dans le langage mathématique
 
Projet mené en 2010 par une enseignante du lycée Saint-Exupéry à la Rochelle (Sophie Bauer) en partenariat avec l’Italie, la Roumanie et le Portugal.
 
Le projet reposait sur 3 étapes :
1) analyser le problème ou les formes,
2) modéliser grâce à un logiciel de géométrie dynamique,
3) décrire et critiquer le résultat obtenu dans un langage mathématique universel en réinvestissant les connaissances individuelles.
Le principal travail a été mené sur des photos de lieux provenant des différents pays impliqués, où il s'agissait de cibler des coniques puis de développer les aspects mathématiques rencontrés, en représentant ces coniques à l'aide d'un logiciel de géométrie dynamique. Les élèves ont également réalisé un glossaire multilingue.
 
Ce projet a permis aux élèves :
  • de découvrir des aspects de leur région, d'autres pays, qu'ils ignoraient.
  • de partager leurs connaissances mathématiques, didactiques, et logicielles.
  • de progresser en conversation anglaise et d’enrichir leur vocabulaire mathématique dans cette langue.
  •  d’apprendre de nouvelles notions en géométrie et sur les coniques, tout en étant stimulés dans leur apprentissage. Ils ont acquis de l'autonomie en informatique et élargi le champ des logiciels connus.
Les expériences différentes des partenaires impliqués ont abouti à un projet motivant, créatif, mais surtout à des résultats concrets, où élèves comme professeurs ont pu contribuer selon leur niveau, leurs envies, leurs contraintes.
Ils ont également apprécié d'être en contact avec des partenaires d'autres pays de l'UE, et cela a renforcé leur sentiment d'être citoyens européens.
 

On peut retrouver une partie des travaux  réalisés au cours de ce projet sur le site de eTwinning : new-twinspace.etwinning.net/web/p23720/welcome


 
Un autre projet prévu : une enquête sur les usages d'internet par les élèves de collège de différents pays (Stéphane Percot, académie de Nantes), Elle doit permettre d'effectuer un travail statistique sur un grand nombre de données, et doit servir de support à une présentation des risques liés à internet aux élèves de Sixième du collège par les élèves de Troisième.