Jeux sérieux, mondes virtuels

8. Marché des jeux

Jeux sérieux

Perspective 2015

Le marché du Serious Game représentera 10 milliards d’euros en 2015

« L’IDATE (Institut de l’Audiovisuel et des Télécommunications en Europe), vient de publier une étude selon laquelle le marché du Serious Game, qui représente aujourd’hui 1,5 milliard d’euros, pourrait peser 10 milliards d’euros en 2015.[...]  Le taux de croissance annuel moyen du marché, de 47% entre 2010 et 2015, pourrait porter ce chiffre à près de 7 fois plus dans deux ans. L’étude prévoit que le secteur se développe de façon importante, notamment dans les secteurs du commerce (vente, management …), de l’éducation, de la santé, de la communication, de la défense ou encore de la sécurité civile. Alors qu’aujourd’hui la plupart des serious games sont destinés à être hébergés sur PC, ils devraient se développer sur de nouveaux supports, et particulièrement sur mobile. »

ed-tech.fr,  23/07/2013

Evolution du marché des serious game

« Selon une récente étude de l’IDATE (organisation réalisant des études dans le domaine de l’audiovisuel et des télécommunications), le marché des serious games qui représente actuellement 1,5 milliards d’euros pourrait atteindre les 10 milliards d’euros d’ici 2015. Ainsi, les revenus liés aux jeux sérieux devraient être presque sept fois plus importants qu’aujourd’hui  »

eLearning actu, [consulté] le 28/02/2014

2010

Etat du marché du Serious game (décembre 2010)

Dans cette note de synthèse une répartition des acteurs des jeux sérieux sur le territoire est proposée. Des cartes permettent de localiser les éditeurs et les commanditaires de jeux sérieux  ainsi que les concepteurs et les développeurs en France à la date de décembre 2010. « Au total pour la période 2009–2010, nous recensons plus de 100 commanditaires en France. Pour situer ce chiffre, nous pouvons nous référer au nombre des 57 éditeurs de jeux vidéo français recensés sur le site de l’AFJV. »

OTEN Note de synthèse, 44 p., décembre 2010

En 2008

Les jeux sérieux, un marché en expansion
"... En Europe, le secteur public est beaucoup moins impliqué et c'est donc vers les entreprises que se tournent les producteurs de simulations. "Il est clair que le secteur public en Europe n'est absolument pas moteur du marché des serious games comme aux Etats Unis par exemple. Par contre, le secteur privé semble plus dynamique qu'aux Etats-Unis, en particulier dans le domaine des programmes de marques", explique Olivier Lombart. De fait, plusieurs grandes entreprises européennes, soucieuses de donner une image dynamique de leur enseigne, utilisent le jeu sérieux...
Peu à peu, l'industrie du jeu commence toutefois à se structurer, pour répondre aux exigences imposées par les serious games..."

Le Monde, 24/03/2008
http://www.lemonde.fr/technologies/article/2008/03/24/les-jeux-serieux-un-marche-en-expansion_1000722_651865.html?xtor=RSS-651865

Les "serious games" se multiplient
"L'Idate publie en juin 2008 une étude sur les "serious games". Ces jeux, destinés à l'apprentissage et aux formations professionnelles, investissent de plus en plus l'industrie des jeux vidéo...
La première observation de l'Institut : la diversification du public touché. Outre la défense et l'industrie, on trouve maintenant ce type d'application dans l'enseignement, l'éducation, la publicité, la culture et la santé..."

01net, 04/07/2008
http://www.01net.com/editorial/385650/les-serious-games-se-multiplient/?rss