Tablette tactile et enseignement

4. Aspects socio-culturels

Quel public ?

Un profil qui évolue

Ll’utilisateur moyen de tablette se « féminise », se « seniorise », et rajeunit en même temps (enfants)

"Le profil moyen de l’utilisateur de tablette évolue rapidement : d’un profil initial d’early adopter très semblable aux premiers utilisateurs de smartphones (masculin, urbain, CSP+, la trentaine…), l’utilisateur moyen de tablette se « féminise », se « seniorise », et rajeunit en même temps (enfants). De fait, on voit bien que l’usage de la tablette touche tout le monde au sein d’un foyer, même si l’acheteur est encore plutôt masculin et urbain… Médiamétrie estimait qu’à la fin du premier trimestre 2013, 18% des foyers français étaient équipés de tablettes, avec un usage multi-utilisateur dominant."

Butter cake, 16/06/2013

Le monde de l'éducation

Depuis quelques années, le marché des tablettes tactiles se développe et se diversifie et les tablettes tactiles ont fait leur entrée dans l'enseignement. Plusieurs collectivités territoriales ont doté les établissements afin qu’ils en expérimentent l’usage en classe voire, à la maison. Les enseignants s'emparent de cet outil et l'expérimentent avec leurs élèves afin d’identifier les enjeux pédagogiques de ce nouveau support. Le ministère de l'Éducation nationale a initié plusieurs travaux sur l'usage de ces supports et travaille avec les académies à l’analyse et au suivi d'expérimentations ou de premiers déploiements grâce à l’investissement des collectivités territoriales. Le ministère et les académies, sous la conduite des délégués académiques numériques (DAN), publient au fur et à mesure des retours d’expériences, des comptes rendus d’expérimentations ou d’études réalisées par des laboratoires de recherche, ainsi que les rapports de l’inspection générale.

Voir les rubriques de ce dossier usages pédagogiques et usages dans l'enseignement à l'international.

 La tablette fait son entrée à l'école ... Une frénésie justifiée ? 

Cet article publié dans le Café pédagogique après avoir montré le développement de l'usage des tablettes dans l'éducation en France et à l'étranger, pointe l'apport des tablettes pour les apprentissages : « Si la tablette est avant tout une porte ouverte vers la création, c'est aussi  un outil « boîte à mémoire » qui permet aux élèves de revoir à souhait les réalisations faites en classe. La construction  progressive des notions en situation en est facilitée. C'est aussi un outil tactile à haute valeur cognitive qui permet à l'élève de s'exercer et de se corriger. L'enseignant interagit avec l'effort positif et la motivation des élèves, leur fournissant du temps d’apprentissage vraiment efficace et présentant des situations didactiques et pédagogiques pertinentes et stimulantes. Une façon d'engager les élèves dans leurs apprentissages !». L'article s'interroge ensuite sur les changements induits pour l'enseignant : « Au-delà des phases de prise en main et des considérations techniques qui sont à présent connues et qui sont chronophages, il s'agit bien désormais d'engager des pratiques pédagogiques innovantes s'appuyant sur le potentiel cognitif des tablettes tactiles. »

Café pédagogique, 04/11/2013

Le monde professionnel

Les pompiers se mettent à la tablette

« Six centres de secours morbihannais vont tester l’outil en 2015. Objectif : une meilleure prise en charge des victimes [...] L’outil va être testé grandeur nature en 2015 dans six centres de secours morbihannais de divers territoires : Vannes, Ploemeur et Auray (urbains) ; Guémené-sur-Scorff et La Trinité-Porhoët (ruraux) et Le Palais (une île). Quinze tablettes seront mises à disposition des secours. « Si c’est concluant, on équipera en 2016 les 93 Véhicules de secours aux victimes (VSAV) du département. Et les 3 000 sapeurs-pompiers seront formés ». »

Ouest France, 16/12/2014

En 2016 un tiers du parc mondial des tablettes sera détenu par les entreprises

"Forrester estime qu’en 2016, un tiers du parc mondial des tablettes sera détenu par les entreprises. Selon Apple, déjà en 2012, 92% des entreprises du Fortune 500 testaient ou déployaient des tablettes. Autant dire que le marché professionnel va probablement fortement se développer, même si l’équipement en tablettes soulève de nombreuses questions à résoudre pour les DSI ; questions déjà initiées par la pratique du BYOD (« Bring your own device » = Apporter son équipement personnel au bureau)."

Butter cake, 27/06/2013

La tablette tactile se professionnalise

Après avoir conquis le grand public, la tablette tactile trouve sa voie dans les entreprises, sous l'impulsion de nouveaux entrants... « Le désir des employés, les potentielles réductions de coûts et le formidable rythme d'innovation signifient que la règle du "amenez le vôtre" (bringyourown) va devenir la norme», estimeTed Schadler, analyste du cabinet Forrester
Research dans une récente étude. Selon lui, 56% des grandes entreprises nord-américaines et européennes acceptent déjà que leurs salariés utilisent leurs propres appareils - smartphonesou tablettes...»

Challenge, 21/04/2011

Les tablettes gagnent du terrain dans les entreprises

«  Le monde professionnel est de plus en plus convaincu du besoin d'équiper ses salariés avec ces outils, affirme Louis Jouanny, patron d'Endeavor, cabinet de conseil en nouvelles technologies qui organise aujourd'hui un séminaire sur le sujet.   Il ne s'agit pas d'une simple mode. » Ce que confirment les revendeurs, en particulier les opérateurs télécoms.  Depuis le lancement en novembre de son offre pour les professionnels, qui comprend l'iPad d'Apple et le Galaxy Tab de Samsung, Orange constate une demande très forte en France, de «  plusieurs milliers d'unités vendues par mois ». «  Normalement, sur le marché entreprises, il faut de 4 à 6 mois avant qu'une offre démarre réellement, » compare Patricia Geniesse, responsable marketing chez Orange Business Services...

Les Echos, 31/03/2011

 

Les séniors

Les seniors lisent mieux sur tablettes mais préfèrent l'imprimé

«Les rapports et études sont formels, en tout cas, celle de la Johannes Gutenberg-Universität Mainz : pour les seniors, la lecture est plus facile sur un lecteur ebook, qu'avec un livre papier. Moins d'efforts, une plus grande accessibilité, autant de solutions qui favorisent et encouragent la lecture chez les plus âgés [...] Chaque participant était invité à lire neuf textes, de la fiction aux textes universitaires, chaque fois sur une tablette, sur un lecteur ebook et une page imprimée. Les meilleurs résultats ont ainsi été obtenus lorsque les personnes âgées lisaient sur des tablettes et suggèrent donc clairement que ces appareils favorisent la lecture. »

Actualitté, 07/02/2013

Des acheteurs réfléchis

Etude au Royaume Uni

"Une étude récente menée par l’agence Seven révèle les derniers chiffres sur les utilisateurs de l’iPad d’Apple... Cette étude a été réalisée sur 1007 possesseurs d’iPad au Royaume-Uni...
Elle révèle que " l’iPad n’est pas un objet pour "geeks". Ainsi l’étude anglaise révèle que 63% se décrivent comme des gens qui normalement attendent qu'un gadget soit bien établi avant de l'acheter,  ne sont pas ce que l’on appelle des acheteurs précoces, avides de gadgets. Ils sont donc 2 sur 3 a avoir attendu que le produit ait du succès pour l’acquérir."

Tablette-tactile.net, 29/03/2011
L'enquête de l'agence seven