ATTENTION : ces archives ne sont plus tenues à jour, des liens peuvent être brisés.
Dossiers associés

Compétences numériques et informationnelles

rechercher sur internet

B2i, C2i...

Attestations dans d'autres pays

Au niveau de l'Europe

PCIE - Passeport de Compétences Informatique Européen

Sites officiels
http://www.pcie.tm.fr/
http://www.ecdl.org

La Fondation ECDL (European Computer Driving Licence) est l’autorité certifiante du principal programme international de certification des compétences informatiques ECDL / ICDL.

Créé en 1997
La DG III (Industrie), la DG XXII (Formation Education Recherche), et le FSE soutiennent activement le PCIE. Les groupes de travail ESDIS et "Emploi et Mobilité" le recommandent à la Commission dans le cadre du Programme "e-Europe".

Le PCIE est une initiative du CEPIS (Conseil Européen des Associations de Professionnels des Technologies de l'Information).
En France, il est géré par l'Association Française des Sciences et Technologies de l'Information et mis en œuvre par Euro-Aptitudes.

Public concerné
- Particuliers, salariés, demandeurs d'emploi
- Personnel d'une entreprise, classes d'élèves, promotion d'étudiants.

Modalités
"Le PCIE est avant tout un dispositif modulaire et progressif permettant à chacun de valider ses compétences de base en Technologies de l'Information. Il est composé d'un ensemble de modules de tests aboutissant à une certification dans des domaines considérés comme fondamentaux dans l'utilisation quotidienne du poste de travail informatique.

Le Référentiel du PCIE (Syllabus) définit les compétences requises.
1. Connaissances générales sur le poste de travail et la société de l'information
2. Gestion des documents
3. Traitement de textes
4. Tableur
5. Base de données
6. Présentation assistée par ordinateur
7. Courrier électronique et navigation sur le Web

Tests
"Au départ du processus PCIE, le candidat reçoit une Carte d'Aptitudes européenne unique, qui va enregistrer la réussite aux différents tests passés tout au long de son cursus ou de ses activités professionnelles. La Carte d'Aptitudes PCIE est valable 3 ans, un temps suffisamment long pour espérer obtenir son PCIE complet. Le candidat peut repasser des modules plusieurs fois sans aucune notion d'échec, car le PCIE est un objectif à atteindre qui n'a rien à voir avec un examen-sanction."

Chaque test comprend 36 questions et dure 35 minutes.

Centres de test  habilités
En France, on distingue deux catégories :
- Les centres "ouverts au public"
qui peuvent accueillir les particuliers, les salariés ou les demandeurs d'emploi.
- Les centres "non ouverts au public"
qui disposent du système PCIE à des fins internes : personnel d'une entreprise, classes d'élèves, promotion d'étudiants.

Quelques chiffres en janvier 2014

  • Le PCIE est proposé par plus d’une quarantaine de Greta ;
  • ce qui représente 500 centres d’examen sur tout le territoire national ;
  • il concerne plus de 200 000 candidats ;
  • il compte plus d’1 million de tests à ce jour en France ;
  • C’est aussi plus de 14 millions de candidats dans le monde.

 


Au Québec

Profil TIC d'InukTIC - Référentiel enseignants

profil tic : québec

Le Profil TIC des étudiants du collégial

L'enseignement collégial (enseignement général et professionnel ou CEGEP) correspond, en France, à la première et à la terminale. Il est sanctionné par un diplôme d'études collégiales (DEC). Le collège dure soit deux ans en vue d'acquérir une formation pré-universitaire, soit trois ans lorsqu’il s’agit d'une formation technique. A l’issue d’un programme technique, les élèves peuvent intégrer l’université ou choisir d’entrer sur le marché du travail.

Le profil de sortie TIC et informationnel des élèves du réseau collégial

Le Réseau des répondants TIC (REPTIC) a développé un Profil de sortie TIC et informationel pour l'ensemble des élèves du collégial au Québec.
Ce profil "comporte deux grandes finalités auxquelles sont associées des habiletés (chaque habileté introduit différentes tâches) :
- Communiquer les résultats d’une recherche en utilisant les TIC : rechercher l’information, la traiter et la présenter;
- Communiquer et collaborer à distance : exploiter une plateforme d’enseignement et d’apprentissage, et utiliser des outils de communication et de collaboration."

6 habiletés sont retenues

Exploiter les TIC pour apprendre consiste à
- Maîtriser l'environnement de travail
- Rechercher l'information
- Traiter l'information
- Présenter l'information
- Communiquer et collaborer sur Internet
- Evaluer le projet

Ces habiletés supposent la maîtrise d'un certain nombre de tâches.

Certaines correspondent aux référentiels de compétences du B2i et du C2i en France.
"Pour chaque habileté, on retrouve : les objectifs d'apprentissage, les contenus d'apprentissage, des précisions sur les contenus, s'il y a lieu."

Source : site REPTIC

Voir le profil TIC sous forme de schéma

Pour une implantion accrue dans les programmes d'études

Nicole Perreault
"Dorénavant, les étudiants du réseau collégial doivent maîtriser des habiletés technologiques leur permettant de réaliser une recherche précise et efficace : en effet, tout comme pour le travail effectué en bibliothèque, ils doivent savoir rechercher l'information et la traiter, mais ils doivent aussi savoir présenter leurs travaux sous divers formats, de même que collaborer et communiquer à distance. Les technologies informatiques font maintenant partie de la culture générale et sont nécessaires pour réaliser des études supérieures ou intégrer le marché du travail...
Dans certains collèges, la maîtrise du Profil peut mener à une certification et le réseau universitaire se réjouit de son existence."

Reptic.qc.ca, 25/06/2009

Bibliographie sélective en lien avec le Profil

Cette section offre une série de textes qui ont été utilisés lors de l'élaboration du Profil de sortie TIC et informationnel. Ils permettent de mieux comprendre ses fondements et ses liens avec les profils élaborés dans d'autres ordres d'enseignement du Québec et ailleurs dans le monde.

Voir la bibliographie sur le site de REPTIC

inuktic : québec
InukTIC : espace web pour l'acquisition des habiletés

"InukTIC est un espace de formation en ligne, bientôt bilingue (juin 2009), qui permet l’acquisition des habiletés du Profil TIC et informationnel des élèves. Il tient compte des objectifs ministériels afférents aux TIC de tous les programmes d’études (formation préuniversitaire et technique)."

Présentation sur le site

Pour qui ?
InukTIC s’adresse "à l’ensemble des cégeps du réseau collégial québécois, tant publics que privés. Il peut aussi être utilisé par les services de formation continue des collèges et dans les ordres secondaire et universitaire. En outre, les enseignants et autres personnels du réseau collégial peuvent y faire appel pour développer leurs propres habiletés TIC et informationnelles... L’accès est gratuit et ouvert à tous ; tout internaute quel qu’il soit peut donc en profiter."

Pour quoi ?
Le projet a été initié par le cégep de Lévis-Lauzon, en collaboration avec le Réseau REPTIC, et avec pour partenaires le CCDMD et la Vitrine Technologie Éducation.
"Le site Web InukTIC répond... à un besoin identifié par l’ensemble du réseau collégial et il s’inscrit dans une perspective tant éducative que citoyenne :
- assurer aux cégeps et collèges du réseau collégial québécois un espace de formation en ligne visant l’acquisition et le développement d’habiletés liées à la recherche, la gestion et la présentation de l’information, dans un contexte de communication et de collaboration à distance ;
- assurer aux services de la formation continue des collèges un programme de formation qu’ils pourront offrir à leur clientèle.'
"InukTIC ne vise pas à développer des habiletés avancées en informatique, mais à vous rendre autonome dans des tâches courantes pendant vos études au cégep, puis à apprendre par vous-même plus tard."

Deux possibilités

Vous pouvez, d'une part, évaluer vos habiletés, d'autre part, repérer des ressources.

Evaluer vos habiletés
Prenez deux minutes pour créer un compte.
Puis, faites le point sur vos habiletés en fonction de vos besoins actuels.
Enfin, à l’aide du bilan passez à l’action en consultant les ressources, en les mettant en pratique et en réévaluant de temps à autre l’évolution de votre habileté.

Repérer des ressources
Plus de 1000 ressources ont été évaluées et classées.
Pour trouver celles qui vous conviennent vous avez trois possibilités :
- repérez-vous à l’aide du profil TIC et informationnel ;
- utilisez l’outil de recherche simple ;
- utilisez l’outil de recherche avancée.

Article de Clic
InukTIC : exploiter les TIC pour apprendre (et prévenir le plagiat!)

Nicole Perreault, animatrice (Réseau des répondantes et répondants TIC)
"Cet espace de formation en ligne dynamique et interactif permet de développer des habiletés liées à la recherche, au traitement et à la présentation de l’information dans un contexte de communication et de collaboration à distance. L’article explique l’origine et le fonctionnement d’InukTIC tout en décrivant ses usages potentiels dans un programme, un cours ou un collège.
Un vent technopédagogique souffle sur le réseau collégial. Et il n’est pas prêt de s’apaiser, au contraire. Les digital natives, ces jeunes qui sont nés avec Internet, le multimédia et l’information instantanée, arrivent dans nos collèges, et vous, les enseignants, le savez très bien… Nous en sommes de plus en plus conscients : nos étudiants évolueront dans une société où la maîtrise des technologies est devenue essentielle à leur adaptation dans leur milieu de vie professionnel, scolaire et même citoyen. D’ailleurs, tous les programmes de formation collégiale (préuniversitaire et technique) comportent des compétences ou des objectifs ministériels liés à l’utilisation des TIC : savoir chercher l’information, savoir la traiter et la présenter tout en respectant les normes reliées à la citation des sources, et savoir communiquer et collaborer à distance, tout cela fait partie d’habiletés que nos jeunes doivent maîtriser avec aisance.
Justement, quelles habiletés TIC et informationnelles nos étudiants doivent-ils acquérir? Où trouver les ressources qui permettent le développement de ces habiletés? Comment fonctionne InukTIC? Quels sont les avantages à y avoir recours dans un cours, un programme, un collège? C’est ce que nous allons voir…"

Clic, n° 70, avril 2009

Programme de développement des compétences informationnelles

pdci

Le Programme de développement des compétences informationnellesLe PDCI a pour objectif d'amener les étudiants du réseau de l'Université du Québec à maîtriser les compétences informationnelles. Sept normes de compétences ont été définies. Le site propose de nombreuses ressources... "Le Programme de développement des compétences informationnelles (PDCI) a été conçu dans la perspective d'amener les étudiants du réseau de l'Université du Québec à maîtriser les compétences informationnelles. En ce sens, il est souhaité que ce programme soit déployé dans toutes les disciplines, tous les programmes et à tous les niveaux d'étude."

pdci.uquebec.ca/

Objectifs
"En faisant de l'apprentissage des compétences informationnelles une donnée de base à la formation et en l'intégrant directement à la formation disciplinaire de l'étudiant, cet apprentissage : favorise l'implication des enseignants dans la formation aux compétences informationnelles et assure une reconnaissance de cette formation ;permet de lier directement la formation au champ d'étude de l'étudiant et d'accroître sa motivation ;s'arrime directement aux exigences du cours et permet à l'étudiant de bénéficier immédiatement d'une valeur ajoutée à ses réalisations ;facilite l'insertion professionnelle de l'étudiant en le rendant familier avec les processus de recherche, de circulation et de diffusion de l'information dans son domaine propre. À ce jour, outre des projets d'intégration disciplinaire, plus d'une dizaine de projets (guides, outils, études) ont été menés dans le cadre de ce programme visant le développement des compétences informationnelles."

Recherche
Recherche libre dans un formulaire
Recherche thématique autour de  rubriques

Sept normes de compétences informationnelles ont été définies dans le cadre du PDCI.

La personne compétente dans l'usage de l'information :

1. Reconnaît son besoin d'information et sait déterminer la nature et l'étendue de l'information nécessaire pour y répondre ;

2. Sait accéder avec efficacité et efficience à l'information dont elle a besoin ;

3. Sait évaluer de façon critique tant l'information que les sources dont elle est tirée et sait intégrer cette information à ses connaissances personnelles et à son système de valeurs ;

4. Sait développer, individuellement ou comme membre d'un groupe, de nouvelles connaissances en intégrant l'information à ses connaissances initiales ;

5. Sait utiliser l'information recueillie ou nouvellement générée pour réaliser ses travaux ;

6. Comprend les enjeux culturels, éthiques, légaux et sociaux liés à l'usage de l'information et se conforme aux exigences éthiques et légales liées à cet usage ;

7. Reconnaît l'importance d'acquérir des compétences informationnelles dans la perspective d'une formation continue.

Pour chacune des ces normes, des indicateurs sont précisés et des ressources sont associées.
UN CONSEIL : Explorez ces ressources !


Pour les étudiants

pdci rubriques

Une mine de ressources à explorer...

5 étapes avec plusieurs items

Préparer sa recherche
(définir son travail, types d'outils de repérage, préparer sa stratégie de recherche)
Voir les ressources

Repérer l'information
chercher sur le Web, chercher dans une base de données bibliographiques)
Voir les ressources

Obtenir les documents
(obtenir les documents, conserver les documents)
Voir les ressources

Analyser la documentation
valuer la pertinence des documents, évaluer la qualité des documents, critiquer les renseignements publiés, synthétiser, extraire et organiser les éléments d'information trouvés)
Voir les ressources

Rédiger son travail
(rédiger / présenter un travail, références bibliographiques, plagiat)
Voir les ressources

Et aussi

Foire aux questions
Autour des cinq thèmes signalés.

Quiz et autodiagnostic
Sur les compétences informationnelles et les bonnes pratiques.


Pour les formateurs

Une partie du site s'adresse aux formateurs. Elle propose  '"es ressources développées dans le cadre de projets du Programme de développement des compétences informationnelles (PDCI) mais également d'autres ressources produites, règle générale, par le personnel de bibliothèques québécoises."

Ressources proposées
Voir l'espace formateurs

Capsules vidéo
Sur les compétences informationnelles : plagiat, stratégie de recherche, maîtrise de l'information...

Outils d'autodiagnostic
Pour aider les étudiants à juger de leur compétences informationnelles, "avant une formation pour sensibiliser les participants à leurs lacunes ; après une formation pour évaluer l'apprentissage des participants ; dans un cadre d'autoformation."

Suggestions d'activités
Autour des 5 étapes.

Intégration des compétences informationnelles dans les programmes
A l'Université du Québec. Ailleurs...


À signaler sur le plagiat

Pour les étudiants

Quiz et autodiagnostic
Pratiques à suivre pour éviter le plagiat

Pour les formateurs
Outils d'autodiagnostic
Capsules vidéo

Profil TIC d'Inuktic / Normes du PDCI : points communs et différences

Points communs

Les normes PDCI correspondent aux points 2, 3, 4 des habiletés du profil TIC.


Différences

Le profil TIC d’Inuktic
- concerne les étudiants de l'enseignement collégial (enseignement général et professionnel ou CEGEP) qui correspond, en France, à la première et à la terminale
- a un aspect technologique plus accentué que le PDCI

Le PDCI
- concerne les étudiants (enseignement supérieur)
- se démarque du profil TIC avec les normes 6 et 7.

La personne compétente dans l'usage de l'information :
Norme 6 : Comprend les enjeux culturels, éthiques, légaux et sociaux liés à l'usage de l'information et se conforme aux exigences éthiques et légales liées à cet usage ;
Norme 7 : Reconnaît l'importance d'acquérir des compétences informationnelles dans la perspective d'une formation continue.)

Le développement des compétences informationnelles est la priorité alors que la maîtrise technologique (bien qu’elle soit importante et incontournable) est un des éléments qui le facilite (recherche web, interrogation de bases de données, utilisation performante de logiciels).
Le PDCI a été conçu pour répondre aux besoins actuels des étudiants qui évoluent dans la société de l’information.

Source : Dominique Légaré - Direction des bibliothèques et du soutien technologique à l'enseignement - Québec
 

Référentiel de compétences technopédagogiques : enseignants

Un référentiel de compétences technopédagogiques destiné au personnel enseignant du réseau collégial
En quoi consistent les utilisations pédagogiques pertinentes des TIC ? Quelles sont les compétences que les enseignantes et les enseignants doivent développer pour les exploiter ? Quelle est la composante pédagogique de ces compétences ? Conçu comme un guide de ce qui est souhaitable, ce référentiel est fortement axé sur les composantes pédagogiques des compétences à développer pour une bonne utilisation des TIC. Juin 2005

eureka.ntic.org

Télécharger le référentielPDF, 136 p.

A propos de ce référentiel
Voir aussi le dossier de Profweb (janvier 2006)

Dossier de Profweb

En Tunisie

Certifications analogues au C2i

Mise en place d'une certification analogue au C2i® français
L’enseignement supérieur tunisien participe largement à l’effort engagé par le Gouvernement pour favoriser la maîtrise des nouveaux outils de production, de transformation et de diffusion de l’information par l’ensemble de la société et notamment par les étudiants en formation dans les établissements d’enseignement supérieur, C’est dans ce but que l’UVT a mis en place une certification de compétence dans l’usage des ordinateurs et des réseaux.
Cette action s’inscrit dans le cadre d’un accord de coopération et de partenariat entre l’Université Virtuelle de Tunis et l’Université de Picardie Jules Verne, (UPJV).
Cet avenant porte sur la mise en place en Tunisie d’une certification analogue au certificat français Informatique et Internet (C2i®).
l’UVT a déjà démarré l’enseignement en ligne du programme de formation C2i niveau 1 avec deux premières expériences [...]

Université virtuelle de Tunisie
http://c2i.uvt.rnu.tn/

Le C2i niveau 2 est en cours de préparation
Il atteste les compétences professionnelles communes et nécessaires à tous les enseignants pour l'exercice de leur métier. Ces compétences devant permettre à tout enseignant d'évoluer et de continuer à se former tout au long de sa carrière. 

Université virtuelle de Tunisie
http://c2i.uvt.rnu.tn/

Quelques articles

Europe

POUTS-LAJUS Serge
Les dispositifs de validation des compétences informatiques en Europe : une exception française
Dans la plupart des pays européens, il existe des systèmes permettant de certifier les compétences informatiques des enseignants. Ils sont de deux types. Le plus souvent, c’est le cas en Italie et en Autriche par exemple, les institutions responsables choisissent un système international appelé PCIE (Permis de Conduire Informatique Européen) ou ECDL (European Computer Driving Licence) (voir encadré). Dans quelques pays, comme le Danemark ou les Pays-Bas (voir plus loin), on a préféré développer un système spécifique, inspiré du PCIE, mais adapté aux besoins particuliers de l’éducation. Dans les pays ayant adopté le PCIE, les élèves de l’enseignement secondaire ont la possibilité de certifier leurs compétences par le même moyen dans leurs établissements mais ces pratiques sont encore peu développées.

Les Dossiers de l'ingénierie éducative, n° 39, juin 2002, p. 16-18
http://www2.cndp.fr/DOSSIERSIE/tribune/tribune200205.htm

 

Danemark et Pays-bas

VANDEPUT Etienne
Évaluation des compétences en TIC  Didapro, actes des journées francophones de didactique des progiciels
Afin de comprendre comment et pourquoi divers projets d'évaluation des compétences en TIC ont été mis en oeuvre, nous nous proposons d'abord de les examiner sur le plan des publics auxquels ils sont censés s'adresser (évaluer qui?), sur le plan des objectifs qu'ils sont censés poursuivre (évaluer pourquoi?), et sur le plan des manières dont ils sont mis en oeuvre (évaluer comment?). Dans une seconde partie, nous nous intéresserons aux contenus véritables (évaluer quoi?). Cette essentiellement sur cette partie que nous avons envie d'amener le débat.[...]
En Belgique Francophone, sous l'impulsion du Ministre de l'Education de la Communauté Française, se met en place à titre expérimental en mars 2003 un passeport TIC qui ne peut nier une certaine filiation au B2i mais réorganise un peu différemment les épreuves et les compétences attendues. Le public visé est celui de la fin du premier degré de l'enseignement secondaire (13-14 ans). [...] Le B2i comme le Passeport TIC ont des objectifs différents. Ils ne peuvent prétendre à une uniformisation des pratiques vu les contraintes liées à la manière dont l'évaluation peut être réalisée.
- Pour le B2i : L'objectif de ce brevet est de spécifier un ensemble de compétences significatives dans le domaine des technologies de l'information et de la communication et d'attester leur maîtrise par les élèves concernés.
- Pour le Passeport TIC qui ne peut nier s'en inspirer: L'objectif de ce passeport TIC est de spécifier, dans le courant du 1er degré de l'enseignement secondaire, un ensemble de compétences significatives dans le domaine des technologies de l'information et de la communication et d'en attester leur maîtrise. Il s'agit moins, pour l'expérience du B2i, de décerner des certificats même si on parle d'attester, que de faire prendre conscience à l'étudiant de son niveau de maîtrise des TIC. La volonté est claire de ne pas créer des cours supplémentaires pour lesquels les moyens n'existent pas, mais de profiter des activités qui se font en classe et qui font appel aux technologies pour attester que certaines compétences sont acquises.

INRP, octobre 2003 PDF, 20 p.
http://www.det.fundp.ac.be/cefis/publications/etienne/didapro.pdf

POUTS-LAJUS Serge
Un PCIE pédagogique au Danemark et aux Pays-bas
Les Pays-Bas et le Danemark ont récemment développé des dispositifs de certification des compétences informatiques, inspirés du PCIE mais spécifiquement conçus pour des enseignants du niveau primaire et secondaire. Le Pedagogical Driving Licence danois comporte huit modules dont deux seulement (en italique) sont spécifiquement consacrés à des thématiques éducatives... Ce système de formation, prévu pour durer de cinq à six mois, a été développé par la société Uni-C qui en assure également la diffusion commerciale en s’adressant directement aux établissements scolaires. En 2000 et 2001, 30 000 permis ont été délivrés au Danemark. Il est en cours d’adaptation pour la Norvège. Alors que le système danois repose sur des formations de groupe au sein des établissements scolaires, le dispositif néerlandais, baptisé DOR (Digitaal Onderwijs Rijbewijs), est conçu pour des formations individuelles mais il repose sur des principes et sur des contenus semblables."

Les Dossiers de l'ingénierie éducative, n° 39, juin 2002, p. 16-18
http://www2.cndp.fr/DOSSIERSIE/tribune/tribune200205.htm


Pologne

GANKO-KARWOWSKA Mariola
Informatique à l'Ecole, le miroir polonais
"La Pologne s'est engagée dans une réforme de son système éducatif dont un des objectifs est de mettre l'informatique à la portée de tous les élèves. Elle a défini, dans ce domaine, un référentiel de compétences qui n'est pas sans rappeler le B2i et a choisi de faire de l'informatique une discipline à part entière. Un regard sur l'expérience polonaise peut nous inciter à réfléchir à la place des TIC dans notre enseignement."

Medialog, n° 52, décembre 2004, p. 31-35
http://medialog.ac-creteil.fr/ARCHIVE52/pologne52.pdf

GANKO-KARWOWSKA Mariola
Pourquoi l'informatique et la technologie de l'information en tant que matière de formation en Pologne
Dans cet article un tableau  "présente quelques aspects du programme d'apprentissage aux TIC par le prisme du savoir faire des élèves. [...]
 L'analyse comparative du programme d'apprentissage aux TIC en Pologne avec le B2i permet d'émettre le postulat qu'il y a une tendance à des options de formation semblables.

EPI, mai 2004
http://www.epi.asso.fr/revue/articles/a0405a.htm