Baladodiffusion et enseignement

1. De quoi parle-t-on ?

Définitions

Plusieurs termes

Plusieurs termes pour une même réalité
Le terme "podcasting" est apparu pour la première fois en février 2004, dans un article du Guardian, en février 2004 (source Wikipedia en anglais).
Dans le monde francophone, son emploi est déconseillé par les instances officielles mais c'est toujours le terme le plus fréquemment utilisé par les médias
(voir  "quelques chiffres" : les occurrences sur Internet).
Deux traductions ont été notamment proposées :
- le Québec (Office de la langue française) a retenu "baladodiffusion", en octobre 2004 ;
- la France (Commission générale de terminologie) a préféré "diffusion pour baladeur", en mai 2006.

A noter : la technologie ne se limite pas à la diffusion mais permet aussi la production.

Nombre d'occurrences sur Internet

 google

Diffusion pour baladeur, baladodiffusion, podcasting

Résultats d'une recherche sur Google, le 15 mai 2008

Le terme anglais "podcasting" est de loin le plus fréquent.
Le terme "baladodiffusion" est nettement plus utilisé que l'expression "diffusion pour baladeur.
 

 

 

Google.fr
(Web)

Google.fr
(pages francophones)

Google.fr
(pages France)

 

  diffusion pour baladeur

3.410

3.020

2.720

 

  baladodiffusion,

226.000

334.000

56.500

 

  podcasting

19.200.000

280.000

246.000

 

Résultats d'une recherche sur Google, le 8 mars 2010

L'expression "diffusion pour baladeur" a beaucoup progressé.
Le terme baladodiffusion a globalement progressé et reste plus utilisé que "diffusion pour baladeur".
Le terme total des termes a beaucoup progressé et montre l'évolution du phénomène.

 

 

Google.fr
(Web)

Google.fr
(pages francophones)

Google.fr
(pages France)

 

  diffusion pour baladeur

283.000

272.000

260.000

 

  baladodiffusion

308.000

311.000

164.000

 

  podcasting

11.300.000

713.000

319.000

 

Diffusion pour baladeur

bo
Définition de la Commission générale de terminologie et de néologie

« Mode de diffusion sur l’internet de fichiers audio ou vidéo qui sont téléchargés à l’aide de logiciels spécifiques afin d’être transférés et lus sur un baladeur numérique. »

BO n° 21du 25 mai 2006

Équivalents français du podcasting
Recommandation de la Commission générale de terminologie et de néologie

« A partir d'un nom de marque (iPod) créé pour désigner un nouveau type de baladeur, s'est développée une série lexicale (to podcast, podcasting...) dont l'utilisation en français est source de confusion. Quelles qu'en soient la marque ou les fonctions cet appareil est aisément et clairement désigné par le terme baladeur numérique.
Rendant compte des possibilités d'utilisation de plus en plus étendues qu'offrent les baladeurs numériques, le néologisme anglo-américain podcast désigne non seulement des émissions et des programmes audio, mais aussi des fichiers et des produits informatiques incluant images et films, susceptibles d'être diffusés (to podcast) au moyen de cette technologie multimédia (podcasting), qui permet une écoute en différé.
Parallèlement, le verbe franglais podcaster s'est répandu dans l'usage, employé abusivement, notamment par les chaînes de radio, avec le sens de télécharger. Cette dérive crée un amalgame entre deux notions pourtant bien distinctes, la diffusion et le téléchargement.
La Commission générale rappelle qu'elle a recommandé comme équivalent français à podcasting le terme diffusion pour baladeur, le mot employé au Québec étant baladodiffusion (Journal officiel du 25 mars 2006). Seuls les mots diffuser, diffusion... correspondent à la notion exprimée en anglais par podcast et par ses dérivés to podcast, podcasting...
En revanche, dès qu'il s'agit de l'opération de transfert de fichier ou de programme sur un support numérique (download ou upload, en anglais), en particulier un baladeur, la Commission générale recommande de s'en tenir aux termes en usage : télécharger, téléchargement, téléchargeable... seuls corrects et suffisamment explicites. »

BO n° 6 du 8 février 2007

Baladodiffusion

le grand dictionnaire terminologique oqlf
Définition de l'Office québécois de la langue française

« Mode de diffusion qui permet aux internautes, par l'entremise d'un abonnement à des fils RSS ou équivalents, d'automatiser le téléchargement de contenus radiophoniques, audio ou vidéo, destinés à être transférés sur un baladeur numérique pour une écoute ou un visionnement ultérieurs. »

Baladodiffusion et Baladiffusion : synonymes

« Il s'agit de deux mots-valises issus de la contraction de baladeur (en référence au iPod) et de radiodiffusion. Dans le cas du premier terme, on a ajouté la lettre de transition o entre les deux formants. Ils ont été créés sur le modèle de radiodiffusion, télédiffusion et webdiffusion.
Il est à noter que baladodiffusion et baladiffusion s'écrivent avec un seul l, tout comme baladeur, balader et balade (action de se balader, de se promener sans but). Le mot ballade, écrit avec deux l (qui désigne un poème de forme libre, d'un genre familier ou légendaire), n'a pas servi à la formation de ces deux termes. »

Termes non retenus par l'OQLF

- Diffusion pour baladeur [terme français]
« En raison de sa forme trop descriptive, plus difficilement implantable, de son inaptitude à produire des dérivés adéquats et d'une concurrence inutile avec le terme baladodiffusion, déjà utilisé par un grand nombre d'usagers du Québec et de la francophonie. »
- Podiffusion [terme suisse]
« Très peu attesté, le terme podiffusion, formé de pod- (issu de iPod = baladeur) et de diffusion, n'a pas été retenu, car il a été créé à partir d'une marque commerciale (tronquée). »

Grand dictionnaire terminologique de la langue française (Office québécois de la langue française)

Podcasting

internet actu
Définition sur Internet Actu

"Littéralement, [le podcasting définit] le principe selon lequel un iPod peut être alimenté en contenu de façon régulière. Mais cette étymologie masque largement le principe et l’intérêt du podcasting. D’abord car celui-ci s’applique à tous les types de baladeurs [...] ; ensuite, parce que l’élément central du podcasting n’est pas tant le baladeur que l’utilisation du format RSS.
Dans une définition plus large, le podcasting désigne donc l’ensemble des technologies permettant d’adjoindre à des fils RSS - et de diffuser - différents types de contenus multimédias, principalement, mais non exclusivement, à destination de baladeurs numériques.
Synonymes : iPodcasting, blogcasting

Podcasting et vidéoblogging, l’avenir des blogs ?. Internet Actu, 16/02/2006

En savoir plus

Eprofsdocs (CRDP d'Aix-Marseille)
Le podcasting : qui ? quoi ? qu’est-ce ?

OQLF (Office québécois de la la langue française)
Baladodiffusion / Podcasting
Balado / Podcast

Wikipédia
Podcasting